background preloader

BIC

Facebook Twitter

BIC history-booklet-FR_NOV14. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Images Site Web pour cette image Diversification des produits: bicgraphicnorwood.eu Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à

Curiosites. Industrie, la face cachée des objets quotidiens. Aujourd'hui: le Bic Pas si transparent, le Cristal. L'usine du baron Bich veille jalousement sur ses stylos. Que sait-on de lui?

Curiosites. Industrie, la face cachée des objets quotidiens. Aujourd'hui: le Bic Pas si transparent, le Cristal. L'usine du baron Bich veille jalousement sur ses stylos.

C'est un objet cylindrique d'environ 14,8 cm de long, de 8 mm de diamètre. Nombre de stylos Bic Cristal vendus en France. Le Bic Cristal, 60 ans et pas une ride...

Nombre de stylos Bic Cristal vendus en France

Soixante ans après sa création, le stylo Bic Cristal est devenu un produit quasi myhtique, ayant même sa place dans des musées comme le MOMA de New-York et le Centre Georges Pompidou à Paris ! Fabriqué dans les propres usines de Bic et avec ses propres machines, le Bic Cristal est le stylo le plus vendu au monde, présent dans plus de 160 pays et 3 millions de points de vente : il s'en est ainsi écoulé plus de 100 000 milliards sur les 5 continents depuis sa commercialisation.

Grâce cet objet transparent et long de 14,8 cm, la marque Bic est devenue un nom commun et la 3ème marque française la plus connue dans le monde. Lancé en décembre 1950 en France au prix de 0,50 francs, le stylo Bic Cristal doit attendre 1965 pour être autorisé dans les trousses des écoliers français. Bic Cristal. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bic Cristal

Le Bic Cristal est un stylo à bille jetable fabriqué par BiC depuis décembre 1950. Selon le sémiologue Umberto Eco le Bic cristal est « l’unique exemple du socialisme réalisé. Il annule tout droit à la propriété et toute distinction sociale ». Depuis son lancement il s'est vendu plus de 100 milliards de Bic Cristal[1]. Bic veut rester à la pointe. "Je signe tous mes documents avec ça!

Bic veut rester à la pointe

", s'exclame Mario Guevara, directeur général de Bic, en tendant le fameux Cristal à pointe large, récente déclinaison du stylo à bille commercialisé pour la première fois en 1950 par feu Marcel Bich, fondateur de la marque. Ecoulé depuis à plus de 100 milliards d'exemplaires dans le monde, l'objet fait le relais entre les générations. Savoir se rendre indispensable pour être indémodable: grâce à cette recette simple, le roi du produit en plastique jetable campe au sommet du podium planétaire dans le briquet et à la deuxième place mondiale dans les rasoirs et instruments d'écriture. "Mon père, Marcel, disait: "Je vends des produits dont les gens ont besoin", raconte Bruno Bich, président du conseil d'administration de Bic. J'ajouterai: nous offrons aussi des produits dont les gens ont envie. " Méthode, précision, discipline Malgré ces excellents résultats, la direction de Bic n'a pas fêté Noël en toute sérénité.

Prix de fabrication réduit. Il y a 50 ans, le stylo à bille Bic entrait à l'école. Par Anais Bouissou Septembre 1965 : 11 millions d'élèves font leur rentrée.

Il y a 50 ans, le stylo à bille Bic entrait à l'école

Une rentrée particulière, puisque pour la première fois ils ont le droit d'écrire au stylo. Une nouveauté qui va signer l'entrée officielle de Bic dans les salles de classe. Le 3 septembre de cette année-là, un décret du gouvernement a autorisé l'utilisation du stylo en cours. C'est la fin de la toute-puissance de la plume Sergent-Major, des gros pâtés d'encre sur le papier buvard.

C'est le baron Marcel Bich, industriel français d'origine italienne, qui a trouvé en 1950 le moyen d'améliorer un système de pointe à billes inventé par un Hongrois. Dès 1960, le logo de la marque devient un petit écolier avec une tête en forme de grosse bille et un stylo orange dans le dos. Le stylo à bille : histoire d'une invention. Le stylo à bille fait partie de ces objets courants qui ont révolutionné notre quotidien.

Le stylo à bille : histoire d'une invention

Aujourd'hui encore, cet objet pratique et peu coûteux permet d’écrire dans toutes les langues du monde et dans tous les alphabets connus. Un concept révolutionnaire Le stylo à bille, aussi appelé stylo bille ou bic, est doté d’une réserve d'encre visqueuse qui s’étale sur le papier grâce à une petite bille en rotation. Contrairement à son prédécesseur le stylo plume, il permet d’écrire rapidement et sans faire de tâches car l'encre sèche presque immédiatement au contact du papier.

Plus pratique, plus fiable et moins cher, ce stylo a rapidement remplacé les stylos plume, sonnant le glas de l’écriture avec des pleins et des déliés. Genèse de cette invention. BIC, leader dans les articles de papeterie et... - Papeterie. Histoire.

BIC, leader dans les articles de papeterie et... - Papeterie

Bic (entreprise) BIC est une société française fondée le 25 octobre 1945, dont le siège social se situe à Clichy.

Bic (entreprise)

L’entreprise est principalement reconnue pour ses stylos qu’elle commercialise sous la marque BIC, BIC Kids ou Conté, mais elle produit aussi des rasoirs, des bateaux (planche à voile, kayak, surf), des briquets et des téléphones portables[2]. Le 25 octobre 1945, la société PPA (Porte-plume, Porte-mines et Accessoires) débute en France ; Marcel Bich, ancien directeur de production d’une fabrique d’encre, en est le président directeur général et Édouard Buffard le directeur de la production. L’entreprise s’installe dans une usine à Clichy et fabrique des pièces détachées de stylos plumes et porte mines.