Presse

Facebook Twitter

L'homme moderne aurait émigré d'Afrique plus tôt qu'on ne le pensait - Sciences - la-Croix.com. Si l'on est sûr que l'Afrique est bien le berceau de l'homme moderne, reste à savoir par où il a pu quitter ce continent pour conquérir le monde.

L'homme moderne aurait émigré d'Afrique plus tôt qu'on ne le pensait - Sciences - la-Croix.com

Une équipe internationale d'archéologues, menée par Hans-Peter et Margarethe Uerpmann de l'université de Tübingen, vient de jeter un pavé dans la mare. Ou plutôt dans la mer Rouge ! Selon leur publication, parue dans la revue Science , l'homme moderne a émigré d'Afrique il y a au moins 100 000 ans au vu des outils de pierre découverts, de l'autre côté de la mer Rouge, dans la péninsule arabique. L'homme de Denisova en débat chez les paléontologues - Sciences - la-Croix.com. Des touristes russes devant la grotte de Denisova où de sreste d'hominidés ont été identifiés (Photo : Nicolaï Chuvaev/CC/ Wikicommons ). « Out of Africa », et après ?

L'homme de Denisova en débat chez les paléontologues - Sciences - la-Croix.com

Que s'est-il exactement passé depuis que les hommes préhistoriques ont quitté l'Afrique pour gagner le Moyen-Orient, puis l'Eurasie et, enfin, ont probablement pris des chemins divergents, les uns se dirigeant vers l'Asie, les autres vers l'Europe ? Les hypothèses vont bon train parmi des paléontologues après la découverte, en 2008, d'une phalange et d'une dent, par les archéologues russes, dans la grotte de Denisova, au sud de la Sibérie, dans les montagnes de l'Altaï. Pour la Science - La marche néandertalienne reconstituée. Pour en savoir plus L'auteur François Savatier est journaliste à Pour la Science.

La marche néandertalienne reconstituée

Documentaires de France3 - France 3. Il y a moins de 80 000 ans, Neandertal et Homo-Sapiens, notre ancêtre direct, n’ont pas seulement cohabité, ils ont eu des "relations"...

Documentaires de France3 - France 3

Neandertal, longtemps décrit comme simiesque est désormais unanimement réhabilité. Un docu-fiction réalisé par Morad Ait-Habbouche Une production de l’agence "Elle est pas belle la vie ! " Préhistoire : les Européens vivant il y a 30.000 ans fabriquaient déjà de la farine. Europe – Relatée lundi 18 octobre dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), la découverte de résidus d’amidon sur des meules en pierre par une équipe italienne fait remonter 10.000 plus tôt la consommation de farine végétale chez nos ancêtres du Paléolithique.

Préhistoire : les Européens vivant il y a 30.000 ans fabriquaient déjà de la farine

La découverte de grains d’amidon, sur des meules primitives en pierre trouvées sur des sites paléolithiques de Russie, d’Italie et de République Tchèque, a permis à l’équipe du Dr Anna Revedin, de l’Institut de préhistoire de Florence (Italie), de faire remonter la fabrication de farine à 30.000 ans. Jusqu’alors, les plus anciennes traces de cette activité, trouvées en Israël, dataient de 20.000 ans. Avez-vous déjà partagé cet article? Une table tactile géante pour revivre l’art préhistorique.

France - C’est une première en Europe que vous pouvez expérimenter au Musée Nestploria, dans les Hautes Pyrénées : une table de 4,80 m x 1,20 m appelée "Pariétale", entièrement basée sur le toucher et surtout multi-utilisateurs.

Une table tactile géante pour revivre l’art préhistorique

L’objectif de cette technologie innovante ? Confronter les mains des visiteurs aux empreintes laissées dans les grottes par les hommes préhistoriques il y a 27 000 ans. Désormais, les curieux et férus d’art ou d’histoire peuvent visiter virtuellement les Grottes de Gargas, l'un des principaux sites de "mains négatives" préhistoriques en Europe. Il s’agit de ces techniques de peinture pratiquées pendant le Paléolithique supérieur (entre - 35 000 et 10 000 ans avant notre ère) qui consistaient à pulvériser des matières colorées autour d’une main posée sur la paroi d’une grotte.

Ce sont les traces en négatif de ce contour que l'on étudie encore aujourd'hui et que la table tactile cherche à faire découvrir. Le carrefour de la préhistoire. A salle des fêtes de Saint-Germain- et-Mons est devenue, grâce aux conférences de qualité qu'y organise le Groupe d'étude et de recherche du Bergeracois sur l'art pariétal paléolithique (Gerbapp), le nouveau carrefour de la préhistoire !

Le carrefour de la préhistoire

Pour preuve, vendredi 8 octobre, ce ne sont pas moins de quatre préhistoriens mondialement reconnus qui se sont donné la réplique lors de la passionnante conférence de Denis Vialou. Invitant à une visite virtuelle mais extraordinairement sensible et sensorielle de la grotte de Lascaux, le professeur au Muséum d'histoire naturelle, spécialiste de l'art préhistorique, n'a pas hésité à interpeller ses auditeurs des premiers rangs, Brigitte et Gilles Delluc, anthropologues et préhistoriens, et Alain Roussot, ancien conservateur de la section préhistoire du musée d'Aquitaine. Tandis que Denis Tauxe, spécialiste en art préhistorique et président du Gerbapp, jouait le projectionniste !

Vous reprendrez bien un peu de fougère... - Archéo & paléo. Sur trois sites préhistoriques européens datant de 30.000 ans, de microscopiques résidus de plantes ont été découverts sur des outils de pierre.

Vous reprendrez bien un peu de fougère... - Archéo & paléo

Riches en amidon, ces végétaux auraient été broyés, écrasés avec des pierres servant de pilon, analysent Anna Revedin, de l’Institut de préhistoire et de protohistoire de Florence (Italie), et ses collaborateurs. Cette découverte montre que nos ancêtres avaient peut-être un régime alimentaire plus équilibré qu’on ne pensait. Il est généralement considéré que jusqu’au développement de l’agriculture, il y a environ 10.000 ans, les premiers européens se nourrissaient surtout de viande.

Il est vrai que les traces laissées par la découpe d’une tranche de viande –notamment les marques des objets tranchants sur les os- sont plus faciles à retrouver 30.000 ans plus tard que les indices de la préparation d’une salade… Grains d'amidon. Temp : "Le Big Bang, une idée tombée du ciel. Initiation à l'art pariétal à l'écomusée -