background preloader

Police scientifique

Facebook Twitter

RCIP - Détective Interactif - Base de données - Empreintes digitales. Examen d'empreintes digitales© GRC Une empreinte digitale est une marque laissée par les crêtes des doigts, des mains, des orteils ou des pieds lorsqu'elles touchent un objet.

RCIP - Détective Interactif - Base de données - Empreintes digitales

Il en existe deux types : l'empreinte directe (qui laisse une marque visible) et l'empreinte latente (saleté, sueur ou autre résidu déposé sur un objet). Les empreintes digitales sont regroupées en trois catégories principales : l'arche, le tourbillon et la boucle. À l'intérieur de chacune de ces catégories, il y a un très grand nombre d'éléments qui nous différencient les uns des autres. En plus des cicatrices, il y a les fourches, les îlots et les espaces qui donnent un caractère unique aux empreintes latentes. Il n'existe pas deux empreintes digitales identiques. Trajectoire d'un projectile. C'est pas Sorcier - La Police Scientifique, Les Sorciers Mènent l'enquête [FR] [HD] 1/2. En immersion avec la police scientifique - Les journaux du Week-end - Vidéos.

La police scientifique. A-Definition de la police scientifique. 2 B-La police scientifique au niveau administratif 3 a- Implantations de la police scientifique : 3 b- Personnels de la police scientifique : 3 C-La police scientifique au niveau juridique. 4 D – L’aspect Technique. 5 1-Balistique. 5 2-Biologie. 6 3 – Documents, traces. 6 4 – Incendies – Explosions. 7 5 – Physique – Chimie. 8 6 – Stupéfiants. 9 7 – Toxicologie. 9 E-La police scientifique vue par la société. 10 A – Le rôle des empreintes génétiques présenté à travers deux enquêtes policières. 11 1-Qu’est ce qu’une empreinte génétique ?.

La police scientifique

2-L’affaire Dickinson. 11 3-L’affaire Figard. 12 B – Méthodes, techniques et matériel utilisés au cours de ces enquêtes. 12 1-D’où viennent ces indices génétiques si précieux à la justice ?. 2-Conditions de prélèvements des échantillons pouvant contenir de l’ADN.. 13 3-Techniques d’analyse des échantillons prélevés. 13 a – Technique du RFLP (Restriction Fragment Length Polymorphism) 13.

La Police scientifique. L’activité policière a particulièrement profité des découvertes scientifiques, notamment dans le domaine criminel.

La Police scientifique

La criminalistique est la branche de la science sur laquelle sont fondées les techniques d’identification des individus et de recherche de preuves matérielles. Les méthodes de la police scientifique en découlent et ont tiré d'immenses bénéfices des progrès scientifiques et techniques au cours des deux derniers siècles. Il en est ainsi, par exemple, de la recherche et de l’identification des personnes à partir d’indices divers, de la caractérisation sur les scènes de crimes de traces biologiques ou chimiques, même les plus infimes, ou encore de l’établissement de la date du décès lors de la découverte d’un cadavre.

Les empreintes digitalesL’étude des empreintes digitales ou dactyloscopie est longtemps restée le moyen privilégié d’identification des personnes et reste encore très utilisée. Traité de médecine légale (M. Comment procéder ? Dépôt d'une goute. Exposé sur la Police Scientifique « SOS Dissertations. La Police Scientifique est un service de la Police dont le rôle est la recherche et l’identification des auteurs, victimes ou témoins d’infractions à l’aide de moyens techniques et scientifiques.

Exposé sur la Police Scientifique « SOS Dissertations

La Police scientifique intervient sur les scènes de crimes pour rechercher tous les indices susceptibles d’aider à mener une enquête la plus précise possible. La police scientifique regroupe plusieurs spécialités : - analyses de traces biologiques (sang), analyse ADN, recherche des profils génétiques. - analyses balistiques étude des armes à feu, trajectoire des tirs, étude des munitions… - graphologie, études de documents et comparaisons… - analyse des causes d’incendie et d’explosion - analyse des peintures, verre, fibres, résidus de tirs… - analyse des subtances chimiques et stupéfiants (drogue) - analyse en toxicologie : recherche de toxiques dans les milieux biologiques - informatique C’est Rodolphe Archibald Reiss qui en 1909 a fondé la première école de police scientifique au monde. Sang de grenouille.JPEG.