background preloader

L. Lagarde, O. Cadiot, L. Poitrenaux : Providence

Facebook Twitter

Vidéo : Ludovic Lagarde présente Providence d'Olivier Cadiot. Olivier Cadiot inspecte sa boîte à outils littéraire et bricole un roman de formation - Le Temps. Comment devient-on écrivain?

Olivier Cadiot inspecte sa boîte à outils littéraire et bricole un roman de formation - Le Temps

En jouant avec les mots, en les découpant aussi, répond Olivier Cadiot, artificier et bricoleur Dans «Providence», le romancier envoie quatre avatars explorer la fabrique de la littérature. Il récrit, au passage, «Les Illusions perdues» de Balzac, au féminin, avec en rôle principal Lucienne de Rubempré. Mélancolique et cocasse Genre: Roman Qui ? Titre: Providence. Olivier Cadiot : «Je fais un livre d’abord et j’écris dedans ensuite» Ce serait le grand théâtre du monde.

Olivier Cadiot : «Je fais un livre d’abord et j’écris dedans ensuite»

Mais avec une ouverture sur la forêt en fond de scène, alors, comme à Bussang. Un endroit où vivre et (donc) se perdre, un peu obscur, lieu de randonnée. Parfois on considère le paysage dans son ensemble, d’autres fois on focalise sur une phrase, un mot, un rapprochement inopiné. Puis on reparcourt Providence en entier à nouveau et les lieux ont changé : tel personnage qui faisait du bruit semble parler depuis un autre bord, des détails qui étaient flous sautent soudain au visage.

On soupçonne le texte d’avoir changé entre nos relectures. Providence serait alors un livre de déflation, ou de downgrading, lo-fi, plein et agité de faibles intensités, voire de déperditions. Le livre commence par une lettre de rupture… Providence a-t-il pour objet un changement, une coupure dans le flux ? Il m’est arrivé quelque chose d’étrange, un jour je me suis rendu compte que j’avais perdu mon narrateur.

Le romanesque, c’est la question du personnage ? Eric Loret. Providence de Olivier Cadiot. Posted by Tarik Otmani on dimanche, février 8, 2015 · Leave a Comment Olivier Cadiot Que dire de l’écrivain Olivier Cadiot ?

Providence de Olivier Cadiot

Zone Critique profite de la parution de son dernier ouvrage, Providence chez l’éditeur P.O.L. pour ébaucher quelques réponses. Janvier 2015 Que dire d’Olivier Cadiot ? Il y a de la complexité dans sa simplicité. / Il y a de la simplicité dans sa complexité. Il ne change pas. / Il a déjà changé. / Peut-être, il ne changera pas de sitôt. Robinson, sur le bateau d’Ulysse ? Il en est encore à parler indéfiniment de lui-même ? Il y avait encore beaucoup de blancheur chez les modernes. Écrire un livre qui dépeint la blancheur de la modernité ? Providence de Olivier Cadiot. Providence, Olivier Cadiot. Des personnages qui changent de sexe ou se révoltent contre leur auteur.

Providence, Olivier Cadiot

Chez Cadiot, tout est permis. « Que faire ? Un roman ? Au moins, avec un roman, on est libre. Et ça rassemble tout. Depuis près de trente ans qu'Olivier Cadiot s'exerce en littérature, passe situations et phrases au fouet de son imaginaire, navigue de théâtre en poésie, ses histoires, souvent hilarantes, n'ont, elles, rien de « provincial ». Découvrez un extrait de ce roman Fabienne Pascaud Plus d'informations Médias Photos. Providence - Olivier Cadiot. Olivier Cadiot a rencontré un jour William Burroughs.

Providence - Olivier Cadiot

Burroughs s’est approché de lui et lui a mis la main sur l’épaule. Young man, lui a-t-il dit – il attendait la suite avec impatience – mais le brouhaha autour d’eux et son accent si particulier ont fait disparaître les phrases qui suivirent dans un tunnel noir. Olivier Cadiot n’a rien compris. Plus tard, il lui est arrivé de se dire que sa vie aurait peut-être été modifiée ; il aurait pu suivre les précieux conseils d’un maître. Cette anecdote est l’un des points de départ de Providence…On y verra, en quatre récits, des personnages en conflit avec leurs...

Olivier Cadiot a rencontré un jour William Burroughs. Voir la biographie et la bibliographie d'Olivier Cadiot Sur Providence, un article du blog de Charles Robinson Providence. Des personnages qui changent de sexe ou se révoltent contre leur auteur. . « Que faire ? Fabienne Pascaud, Télérama, décembre 2014 «Je fais un livre d’abord et j’écris dedans ensuite» Une méthode de survie.