background preloader

Idée sujet industrie

Facebook Twitter

Le marché de la bio en France. Source : Agence BIO / AND-International Un marché de 5 milliards d'euros en 2014 En 2014, le marché des produits alimentaires issus de l’agriculture biologique a été estimé à plus de 5 milliards d'euros (progression de 466 millions d'euros depuis 2013).

Le marché de la bio en France

Il se compose de : 60 Millions de Consommateurs. Introduction Tous les produits issus de l’agriculture biologique étiquetés depuis le 1er juillet 2010 portent le nouveau logo européen : une feuille étoilée sur fond vert.

60 Millions de Consommateurs

Ce nouveau signe ne se substitue pas à notre logo national AB, bien connu, et que les producteurs bio devraient continuer d’apposer sur leurs produits à côté du dernier venu. Jean Hervé construit une unité de produits sucrés en Creuse - Quotidien des Usines. Spécialisée dans la transformation de fruits secs bio, l’entreprise Jean Hervé, basée à Clion (Indre), va construire une seconde unité de production à Boussac (Creuse).

Jean Hervé construit une unité de produits sucrés en Creuse - Quotidien des Usines

L'investissement s'élèvera à 6,5 millions d'euros pour un bâtiment de 3 300 mètres carrés avec des créations d'emplois. Jean Hervé propose une gamme de 80 produits, notamment des pâtes à tartiner, des pâtes d’amande, des purées d’amandes et de noisettes, des confits, des mélanges apéritifs et des aides culinaires, commercialisés à 95% dans des enseignes bio. "Nous envisageons de recruter dix à douze personnes sur le site dès la première année et le but est, bien sûr, de nous développer explique Maïa Hervé, la gérante et fille du fondateur. Sur le site de Boussac, nous produirons tous les produits sucrés qui sont actuellement fabriqués à Clion, soit la pâte d'amande, les pâtes à tartiner, les produits sucrants et les aides culinaires.

Les matières premières - JEAN HERVE SCS. Pendant plus de 25 ans, nous avons acheté nos amandes et noisettes en Sicile, même s'il est arrivé que nous devions nous ravitailler en Espagne pour les amandes, les années où il était difficile d'en avoir.

Les matières premières - JEAN HERVE SCS

Nous restons sur l'origine Sicile pour les noisettes car nous voulons privilégier les produits européens lorsque c'est possible, mais aussi car les fruits de cette île sont particulièrement savoureux. Concernant les amandes, nous avons de plus en plus de mal à trouver les volumes nécessaires à notre activité, pour plus de sécurité sur nos approvisionnements, nous avons différents fournisseurs et différentes origines: Californie, Espagne, et Sicile.

Les pistaches que nous utilisons proviennent toutes d'Espagne. Nous n'achetons que des fruits entiers et sains, nous ne faisons pas nos purées avec des brisures. Nous achetons les noix de cajou entières, comme les autres fruits. Chez Hervé, c'est bio et cela sent très bon - 10/08/2014. Clion.

Chez Hervé, c'est bio et cela sent très bon - 10/08/2014

Organisée dans le cadre de l’opération Secrets de Fabrique, la visite des établissements Hervé fait le plein. La prochaine a lieu mardi 26 août. Babacool, lui ? Germline : la graine du développement. A Sancoins, cette PME de 35 salariés mise sur les germes déshydratés de graines pour assurer son développement.

Germline : la graine du développement

Germline vient de remporter le trophée de l'excellence bio et espère conquérir de nouvelles parts de marché, à l'international notamment. Elle est la seule société à proposer ce produit en Europe : une PME de Sancoins, à l'Est du Cher, vend depuis le mois de septembre des Mueslis de céréales germées. JEAN HERVE SCS. Fichentreprise.com - Le fichier des entreprises de la région Centre.

Rennes: Avec sa nouvelle usine, l'entreprise Triballat veut parcourir le monde. Ecocert - Annuaire Ecocert. La bonne santé du bio. Domagné. A Domagné, Céréco fête ses 25 ans et recrute. Du haut de ses 25 ans, Céréco est un modèle de croissance.

Domagné. A Domagné, Céréco fête ses 25 ans et recrute

Sans faire de bruit, elle s’est imposée dans un secteur de l’agroalimentaire en plein boom : le bio. A moindre échelle, elle a pris le même tremplin que Triballat, à une époque où le bio représentait un pari osé sur l’avenir. Des débuts à la ferme, au four à bois. L'agriculture biologique pour nourrir l'humanité - Jacques Caplat. L’agriculture biologique fait l’objet d’un véritablement engouement, tant de la part des consommateurs que des médias.

L'agriculture biologique pour nourrir l'humanité - Jacques Caplat

Pourtant, ce mode de production agricole reste peu connu des citoyens et fait toujours l’objet de nombreuses approximations, tantôt positives, tantôt négatives. A partir d’une connaissance intime du sujet en étant lui même fils d’agriculteur et ancien conseiller agricole, Jacques Caplat explique dans cet ouvrage les fondements et pratiques concrètes de l’agriculture biologique. Sans angélisme ni illusion, l’auteur montre un champ des possibles de belle ampleur et un véritable espoir, tant en matière de protection de l’environnement que de production alimentaire mondiale, grâce à l’agriculture biologique.

Le bio, étoile montante de l'industrie agroalimentaire - La Croix. Du rêve à la réalité économique: les fabricants de produits bio commencent à représenter un secteur agroalimentaire à part entière, dynamique et créateur d'emplois, même s'il peine encore à satisfaire la demande.

Le bio, étoile montante de l'industrie agroalimentaire - La Croix

Elles fabriquent du pain, des yaourts, des plats préparés, ou encore des compotes bio: les entreprises qui transforment des produits agricoles bio ont vu leur chiffre d'affaire croître de près de 15% en 2013 par rapport à 2012, selon les données compilées par le cabinet Asterès pour la fédération Natexbio, qui regroupe 3.000 entreprises du secteur. Au total, ces ventes ont représenté 2,9 milliards d'euros, soit seulement 2% du chiffre d'affaires global de l'agroalimentaire français.

Mais la croissance de ces entreprises est bien supérieure à celle de l'industrie alimentaire dans son ensemble, dont les ventes n'ont augmenté que de 2% sur la même période. Bref, "le bio est le secteur le plus dynamique de l'agroalimentaire.