background preloader

Disparition des espèces

Facebook Twitter

Solutions contre la disparition des espèces

Chasse à l ‘étranger - Chassons. Il ne faut pas oublier que les Zones de Chasse sont presque toutes classées administrativement comme Aires Protégées dans les catégories IV ou VI de la classification de l’UICN.

Chasse à l ‘étranger - Chassons

Interdire la chasse sportive reviendrait en fait à déclasser les Zones de Chasse, laissant ainsi libre cours à la déforestation, à l’agriculture et à l’élevage. Le résultat final serait catastrophique en termes de conservation de la biodiversité. Les premières victimes seraient les lions parce que, étant au sommet de la « pyramide trophique », ils ne résisteraient pas à la disparition de leurs proies et de leurs habitats.

Sans compter le harcèlement par les éleveurs de bétail qui ne manqueraient pas d’investir ces zones « abandonnées » et livrées à elles-mêmes. L’exemple du Kenya l’illustre bien. Le Botswana met fin aux "chasses en boîte" Véritable paradis pour les chasseurs de gros mammifères, le Botswana a annoncé l’interdiction prochaine des safaris, véritables tueries de luxe.

Le Botswana met fin aux "chasses en boîte"

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui lutte contre cette « chasse en boîte » depuis des années, se réjouit de cette décision. Véritable paradis pour les chasseurs de gros mammifères, le Botswana a annoncé l’interdiction prochaine des safaris, véritables tueries de luxe. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui lutte contre cette « chasse en boîte » depuis des années, se réjouit de cette décision. A compter de 2014, la chasse commerciale aux animaux sauvages sera interdite au Botswana. Cette nouvelle fait écho au scandale qui a mis en cause Juan Carlos en avril 2012 : le roi d’Espagne s’était fracturé la hanche au cours d’une partie de chasse à l’éléphant dans le pays. Chasse au lion en Afrique : un mal pour un bien ? - Sciencesetavenir.fr. SAFARI.

Chasse au lion en Afrique : un mal pour un bien ? - Sciencesetavenir.fr

Dans les médias et sur les réseaux, le massacre du lion Cecil est sur toutes les lèvres. Le fauve a été attiré illicitement hors du parc national de Hwange, où sa traque est interdite, avec une carcasse, puis pourchassé par un dentiste américain et ses deux guides pendant près de 40 heures avant de rendre l'âme.

La chasse aux trophées est interdite dans les parcs nationaux, mais pour autant elle n'est pas interdite partout au Zimbabwe : elle est cantonnée à certaines réserves privées, dont certaines sont situées à la périphérie du parc. Une manne financière pour le gouvernement, qui a a généré au Zimbabwe près de 69 millions de dollars en 2014, un business lourdement taxé qui fait rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat. Chasser le lion, c'est permis - Le Parisien.

La chasse aux chasseurs est ouverte.

Chasser le lion, c'est permis - Le Parisien

Après la mort du lion Cecil, star du parc national Hwange au Zimbabwe, et le tollé international qui a suivi, comparaît aujourd'hui Theo Bronkhorst accusé de ne pas avoir empêché une chasse illégale. C'est lui qui, avec un autre guide, aurait permis à l'Américain Walter James Palmer de traquer le grand fauve en l'appâtant hors de sa réserve protégée.

Le Zimbabwe, qui réclame aussi l'extradition du riche dentiste du Minnesota, a annoncé des restrictions sur la grande chasse (lions, éléphants léopards). Mais, à ce jour, chasser le lion est possible dans plusieurs Etats africains. Pour éviter leur disparition, les rhinocéros pourraient déménager en Australie. <div class="notice" id="noscript"><div class="error">Pour regarder cette vid&eacute;o, vous devez activer JavaScript.

Pour éviter leur disparition, les rhinocéros pourraient déménager en Australie

</div><a href=" target="_blank">Comment activer JavaScript</a><img height="100%" src=" width="100%"></div> Votre vidéo est en cours de chargement. La disparition des grands prédateurs mène aux catastrophes... Nul ne peut le contester, les êtres humains ont un impact négatif sur la biodiversité.

La disparition des grands prédateurs mène aux catastrophes...

D'ailleurs, les chiffres montrent que nous sommes en train de vivre la sixième extinction. La cinquième était l'extinction du Crétacé-Tertiaire qui a touché de nombreuses espèces dont les dinosaures. Cette sixième extinction se distingue des cinq premières par deux aspects : d'abord elle est la conséquence des agissements d'une seule espèce, à savoir Homo sapiens. L’inexorable déclin des éléphants d’Afrique. Victimes du braconnage (pour leur ivoire) et de la destruction de leur habitat, les pachydermes ont perdu 30 % de leurs effectifs entre 2007 et 2014.

L’inexorable déclin des éléphants d’Afrique

L’éléphant d’Afrique est en danger de mort. C’est sur ce tragique constat que s’est ouvert, jeudi 1er septembre à Hawaï, le Congrès mondial de la nature organisé par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Pauvres girafes : l’espèce est en voie d’extinction et tout le monde s'en fiche. Animal emblématique du continent africain, la girafe disparaît lentement.

Pauvres girafes : l’espèce est en voie d’extinction et tout le monde s'en fiche

En cause : le braconnage et la déforestation mais aussi les croyances locales sur ses vertus anti-VIH. Fin de vie. Le Kenya en guerre contre les trafiquants d'ivoire. ENQUÊTE - Des gardes de parcs abattus de sang-froid, près de 30.000 éléphants massacrés chaque année sur une population totale évaluée à 500.000, le trafic de «l'or blanc» atteint des sommets pour répondre à une demande croissante, d'Asie notamment.

Le Kenya en guerre contre les trafiquants d'ivoire

Des pays d'Afrique se mobilisent. Leader, le Kenya vient ainsi de détruire 105 tonnes de défenses. Camouflés à la lisière d'un bosquet, à quelques mètres des carcasses d'éléphants qu'ils viennent de massacrer, les braconniers attendent que l'hélicoptère de l'équipe d'intervention rapide du parc national de la Garamba reparte chercher du renfort pour ouvrir le feu sur les rangers restés sur place pour inspecter le lieu du crime. Éléphants: un déclin dramatique à cause du braconnage. La population des plus grands mammifères terrestres a baissé de 20% depuis 2006 en Afrique, soit 100.000 individus de moins en moins de 10 ans.

Éléphants: un déclin dramatique à cause du braconnage

Le commerce de l'ivoire va-t-il être libéralisé comme le réclament la plupart des pays d'Afrique australe qui réussissent à maintenir, voire à augmenter leur population de pachydermes ou va-t-il connaître de nouvelles restrictions? C'est une des questions en débat à Johannesburg (Afrique du Sud) pour la réunion de la Cites (Convention internationale sur le commerce d'espèces sauvages menacées d'extinction). En Afrique, les parcs nationaux ne protègent pas la faune sauvage. Le nombre des grands mammifères a beaucoup chuté dans les réserves. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Catherine Vincent Lions, zèbres, buffles, girafes ou gnous : ils sont tous en péril, là où, précisément, on les croyait protégés.

Log In - New York Times. Protection des animaux sauvages : les lions et les éléphants d'Afrique sont en danger. INTERVIEW - Céline Sissler-Bienvenu, directrice pour la France et l'Afrique francophone de l'association de protection animale IFAW, évoque les résultats de la négociation sur le commerce des espèces sauvages. La 17ème conférence des parties de la CITES (Convention internationale sur le commerce d'espèces sauvages) qui regroupait les représentants de 183 pays vient de s'achever à Johannesburg (Afrique du Sud). Certaines espèces comme les pangolins vont peut-être réussir à survivre en bénéficiant désormais de la protection maximale qu'offre l'annexe 1 (menacée d'extinction, le commerce d'une espèce n'est autorisé qu'à titre très exceptionnel). Animaux en danger - Le blog de Dehondt Christophe et de Desmets Corinne.

A travers le monde , de plus en plus d'espèces d'animaux sont en voie de disparition, victimes pour la plupart de la destruction de leur habitat , de leur surexploitation ou du réchauffement climatique. En 2013 , selon la dernière liste rouge de l' Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) , 41% des amphibiens, 13% des oiseaux, 25% des mammifères, 42% des tortues, 31% des requins et raies sont menacés d'extinction au niveau mondial. 21286 espèces au total sont menacées sur les 71576 espèces étudiées. 25 % de toutes les espèces animales pourraient être rayées du monde d'ici 2025. Sans parler des espèces inconnues , non encore répertoriées ! Les grands singes, les éléphants, les rhinocéros, les ours polaires, les okapis, le lynx pardelle ou le tigre de Sumatra risquent de disparaitre bientôt si l'on ne fait rien.

Voici une sélection d'animaux qu'il est urgent de protéger ! Les espèces menacées d'extinction en 2016. Selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN), 23.250 espèces de plantes et animaux sont en danger de disparition imminente en 2016. Parmi les animaux, 41 % des amphibiens, 13 % des oiseaux et 25 % des mammifères sont menacés d’extinction au niveau mondial. C’est également le cas pour 31 % des requins et raies, et 33 % des coraux constructeurs de récifs, qui risquent de venir grossir la liste des espèces disparues. Au niveau européen, l’IUCN souligne que 7,5 % des espèces marines sont menacées et 40 % des requins, raies et chimères présentent un risque élevé d’extinction.

La France figure parmi les 10 pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces menacées. L'éléphant d'Afrique en danger de mort. La lutte contre le trafic d’espèces menacées au centre d’une conférence mondiale en Afrique du Sud. La lutte contre le trafic d’espèces comme les éléphants ou les rhinocéros sera au cœur des débats de la Convention internationale sur le commerce d’espèces sauvages menacées d’extinction (Cites). Auparavant « en danger », le gorille de l’Est (Gorilla beringei), plus grand primate du monde, est aujourd’hui considéré « en danger critique ». Ce changement de situation est dû à un déclin de population de plus de 70 % en vingt ans. On estime aujourd’hui sa population à moins de 5 000 individus. En Afrique, les parcs nationaux ne protègent pas la faune sauvage.

Mort du lion Cecil : que pèse le business de la chasse aux fauves en Afrique ? - LCI. Le guépard est un félin plus menacé qu'on ne le pensait. Formez-vous aux métiers pour travailler avec les animaux - Quel avenir pour les icônes de la savane africaine ? "big five" en danger. Chasser le lion, c'est permis - Le Parisien. Les lions en voie de disparition. L’abattage des éléphants à nouveau autorisé en Afrique du Sud.