background preloader

Maltraitance et la bientraitance des enfants

Facebook Twitter

Guidecellule. Réforme de la protection de l’enfance. Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ? Secouer un bébé est un geste violent, qui peut causer des lésions cérébrales importantes et être fatal.

Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?

Chaque année, plusieurs dizaines d’enfants très jeunes sont victimes de cette maltraitance, souvent pratiquée par des adultes de leur entourage. Le syndrome du bébé secoué désigne un traumatisme crânien non accidentel, entraînant des lésions du cerveau. Il survient lorsque l'on secoue violemment un bébé ou un jeune enfant.

Le plus souvent, ce drame arrive lorsque la personne qui s'occupe de l'enfant, est exaspérée par ses pleurs. Le professionnel de santé face à la maltraitance chez l'enfant. Cp k2bi1 017 bientraitance de l enfant. Maltraitance: l'État veut repérer les enfants victimes. "J'ai passé mon enfance comme une boule de terreur, terrifiée par ce que mon père me faisait vivre, et terrifiée parce que je n'arrivais pas à faire ce qu'il me demandait de faire ", raconte Maude Julien, thérapeute, auteur de "Derrière la grille".

Maltraitance: l'État veut repérer les enfants victimes

Son père la forçait à ingurgiter de l'alcool ou l'enfermait dans la cave avec les rats. "J'ai retrouvé l'enfant, trois ans après, lors d'une garde un dimanche où j'ai été appelé pour son décès", se souvient Claude Rougeron, médecin généraliste. "Un enfant qui décède de maltraitance, c'est rarement un orage brutal dans un ciel bleu. Il y a eu des prémisses, des alertes, il faut savoir les repérer", explique Brigitte Samson, pédiatre en charge de la cellule de recueil des informations préoccupantes. Matraitance des enfants: mieux repérer pour mieux lutter - La Parisienne. Recueil systématique de données, examens post-mortem, guides à destination des parents, meilleure prise en charge des victimes, formation des professionnels: voici les principales mesures annoncées mardi par la ministre Laurence Rossignol pour lutter contre la maltraitance des enfants.Mieux connaître les violences - Recueil systématique des données relatives aux homicides d'enfants âgés de 0 à 17 ans (en France métropolitaine et en Outre-Mer) et du contexte dans lequel ces morts sont survenues. - Création d'un "comité national d'experts" qui devra identifier les décès associés à la violence et les analyser.

Matraitance des enfants: mieux repérer pour mieux lutter - La Parisienne