background preloader

Genre et sexualité

Facebook Twitter

Ce que veulent les trans : Compilation de tweets. J'ai compilé des tweets du hashtag Ce Que Veulent Les Trans.

Ce que veulent les trans : Compilation de tweets

Certaines images sont (très) floues, il suffit de cliquer pour les voir en taille réelle. Petit bilan à suivre (je fais ça demain... enfin aujourd'hui mais après avoir dormi) Cette compilation de tweets (incomplète, on continue à poster sur #CeQueVeulentLesTrans pour en lire de plus récents) montre que ce hashtag a été plutôt cool. One school miss selection held in Japan. Les femmes trans sont-elles des « caricatures de féminité » ? Mots-clés : cis, étude, féminité, science, sociologie, trans Je ne sais pas vous, mais moi, j’entends régulièrement le reproche (notamment par des «féministes») fait aux personnes trans d’être des «caricatures» (sic, ça vient pas de moi, hein) de leur genre, c’est-à-dire d’être trop féminine pour une meuf et trop masculin pour un gars.

Les femmes trans sont-elles des « caricatures de féminité » ?

«Tu es une fille maintenant ? Bon, d’accord. On va jouer ?» «Ce n’est pas mon désir à moi, que Lulu soit une petite fille, c’est le sien, c’est sa vie.

«Tu es une fille maintenant ? Bon, d’accord. On va jouer ?»

Je n’ai fait que l’écouter, l’accompagner, c’est elle qui m’a guidée sur son chemin.»

Genre et religion

Études à la con. Du genre face à la paresse intellectuelle. Sexes, mensonges et vidéo : Baron-Cohen et le modèle norvégien. Depuis environ un an, des réactionnaires de tout poil engagés dans la lutte contre la « théorie du genre » assurent la diffusion en France d’un documentaire norvégien.

Sexes, mensonges et vidéo : Baron-Cohen et le modèle norvégien

Une étude présentée dans ce documentaire est particulièrement mise en avant, car elle est censée avoir démontré que filles et garçons se comportent différemment dès la naissance. Il est d’autant plus nécessaire de démonter cette intox que le magazine Sciences Humaines a contribué à la construire, de façon très problématique.UNE SERIE DOCUMENTAIRE BIEN PARTICULIERE Au printemps 2010, une série documentaire en sept parties consacrée à ce qu’il est d’usage d’appeler le débat inné/acquis est diffusée sur une chaîne publique de la télévision norvégienne [1]. Déconstruction de l’idée de nature dans les rapports sociaux.

"Si le patriarcat existe, c'est qu'à la base les hommes sont plus forts physiquement que les femmes ; ils les ont donc dominés et cela a commencé cela".

Déconstruction de l’idée de nature dans les rapports sociaux

Je ne compte plus les fois où j'ai entendu cette hypothèse naturaliste. Hypothèse qui tend à transformer des rapports sociaux en des rapports naturels (= dûs à la nature), ce nouveau dieu qui régit les rapports humains et qui, comme le dit Colette Guillaumin, "va jusqu'à organiser des programmes génétiques spéciaux pour ceux qui sont socialement dominés". Nous ne savons rien de la force physique des hommes "à la base". Claudine Cohen a amplement montré La femme des origines. Images de la femme dans la préhistoire occidentale. Www.adequations.org/IMG/article_PDF/article_a283.pdf. His Black Dress. D’une « théorie du genre » qu’ils font semblant de mal comprendre

How to Respect a Transgender Person: 9 Steps. Edit Article Community Q&A If you have recently learned of a person who is transgender in your life, you might not understand this part of their identity and you may be unsure of how to act around them without offending or hurting their feelings.

How to Respect a Transgender Person: 9 Steps

The term "transgender person" in this article means a person who does not identify with their birth-assigned sex and/or their birth-assigned gender. Identité de genre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Identité de genre

Privilège cissexuel.

Comparaison biologie H/F

Définition du genre par la socialisation. L'invention de l'hétérosexualité. La culture hétérosexuelle n’est qu’une construction parmi d’autres.

L'invention de l'hétérosexualité

Top 10 Myths About Transgender People. Throwback Thursday: This article was originally published on 8/2/2012.

Top 10 Myths About Transgender People

Nearly one million adults in the US identify as transgender. And yet, most people know almost nothing about them. Even many feminists have trouble distinguishing identity from identity, term from term, myth from reality. How many of your friends and family can properly define the term “transgender?” Et si on étudiait l’hétéroparentalité ? Le débat récurrent sur les unions de même sexe et les familles homoparentales dessine, en creux, un autre débat, jamais explicité qui mérite toutefois d’être engagé, à savoir celui relatif à l’hétéroparentalité.

Et si on étudiait l’hétéroparentalité ?

Alors que depuis quarante ans, les études scientifiques sur les parents de même sexe ne cessent de se multiplier, les chercheurs ne se sont toujours pas emparés de l’objet «hétéroparentalité». Si de nombreux ouvrages sont consacrés aux familles homos, à leur capacité à remplir les fonctions parentales et au développement psychologique de leurs enfants, la famille hétéroparentale, en tant que telle, ne fait l’objet d’aucune problématisation scientifique.

Féminisme et « féminité » : ce qui a changé pour moi (ou pas) Barbie, canon avec une taille « normale » Barbie a été imaginée avec la taille moyenne d'une américaine de 19 ans : une représentation corporelle plus réaliste et néanmoins canon. Mise à jour le 9 juillet 2014 - Lammily, la « Barbie » aux mensurations dans la moyenne, a récolté plus de 500 000 dollars sur les 95 000 requis, comme nous l’apprend Golem13. Plus rien ne semble empêcher sa commercialisation, et elle sera d’ailleurs disponible au moins de novembre prochain ! Tu peux même la précommander dès aujourd’hui pour une réception au onzième mois de l’année. Les prix vont de 25 (18€, pas cher) à 125 dollars (92€, cher) : une large palette qui permettra, on l’espère, à des enfants d’horizons différents de découvrir la joie d’une poupée aux mensurations réalistes.

Mise à jour le 6 mars 2014 – Tu te souviens de Nickolay Lamm, l’homme qui avait décidé de montrer à quoi une Barbie ressemblerait avec les mensurations de l’Américaine moyenne ? Quand l’UNI observe la "théorie du genre" Alors que les opposants au mariage pour tous et à l’égalité des droits ont choisi de faire du genre, au plutôt de ce qu’ils appellent « la théorie du genre » la cible de leur combat, les bons petits soldats du syndicat étudiant de droite UNI, devant lequel Claude Guéant avait affirmé que toutes les civilisations ne se valaient pas, leur emboîtent le pas. Pour cela, ils font circuler une "pétition contre la théorie du genre dans l’école élémentaire" (qui revendique 90 000 signataires) et viennent de créer, avec un "collectif contre le mariage et l’adoption homo", un site au nom accrocheur et trompeur puisqu’il se présente comme l’« Observatoire de la théorie de genre ». L’UNI n’est mentionnée qu’une discrète fois, sans être présentée.

Remédions à cela en citant le syndicat lui-même : « C’est en réaction aux « événements de mai 1968 », que quelques étudiants et jeunes professeurs ont décidé de fonder l’UNI. Des observateurs sérieux et objectifs ? Le genre n'est pas une théorie — Je veux comprendre.

Commençons par rétablir une vérité : si vous utilisez l’expression « théorie du genre » pour désigner les Gender Studies, ou « études de genre » en français, sachez que vous faites un contresens. Les Gender Studies sont un champ d’études interdisciplinaires, relativement nouveau. Boris, par pitié, reste en dehors de tout cela. Malgré l'adoubement médiatique dont il a fait l'objet, parfois même dans mon magazine de référence à moi, Boris Cyrulnik ne m'a jamais semblé être plus qu'un de ces intellectuels médiatiques comme Alain Finkielkraut ou Alain-Gérard Slama qui développent une pensée plus proche du slogan que de la réflexion.

Ses sautillements sur la "resilience" - un concept dont le vide intersidéral n'a d'égal que la quantité de papier qu'il a contribué à gâcher - font certes les beaux jours des magazines à grand tirages (parce qu'expliquer à ses lecteurs que s'ils échouent, c'est parce qu'ils ne sont pas résilients, ça fait vendre), et lui donne donc une tribune médiatique dont des gens plus sérieux ne font que rêver. . Ecoute, Boris, tu gâches déjà la vie des psychiatres, alors s'il te plaît, reste en dehors de tout ça, laisse nous tranquille. Boris Cyrulnik : stop ou encore ? (1ère partie) La socialisation sexuée à l'école : l'univers des filles. Dès l’école maternelle, les enfants apprennent le danger et la tristesse de rester isolé à l’école, et particulièrement dans la cour. Ils cherchent à se regrouper pour se protéger des agressions et pour jouer ensemble.