background preloader

Pratiques numériques

Facebook Twitter

Utiliser les ressources en ligne : le parcours sur mesure. Beaucoup de bonnes raisons pour utiliser des ressources éducatives en ligne ne suffisent pas : rares sont les professeurs qui les exploitent systématiquement dans leur enseignement. Le temps, la disponibilité, la tâche… La fragmentation et le nombre astronomique des «unités d’apprentissage» que l’on peut trouver dans Internet les rend difficile à qualifier.

Leur qualités dépendent en bonne partie du contexte dans lesquelles elles seront utilisées. C’est pourquoi un professeur isolé ne peut humainement parvenir à exploiter les formidables ressources du web, semaine après semaine. En attendant que les administrations éducatives le comprennent, voici quelques idées pour utiliser plus souvent les ressources éducatives en ligne. Tout au long du processus d’apprentissage. De l’ignorance au savoir, un apprenant passe par différentes étapes d’ouverture. Si on ne connait rien à un sujet, on commence par tourner autour : la sensibilisation, là où on crée l’intérêt.

Références. Comment et pourquoi utiliser des infographies dans vos présentations. Souvent, des personnes me demandent pourquoi elles devraient ajouter des infographies ou des graphiques dans leurs présentations. Et si oui, comment le faire de façon adéquate. Voici quelques conseils sur « comment et pourquoi utiliser des infographies dans vos présentations ». Avertissement : Ce texte est l’adaptation française d’un article en anglais publié sur le site d’Infogram. Infogram est une application en ligne de création de graphiques et d’infographies interactives. J’ai animé un wébinaire le mercredi 2 août 2015 sur le thème des infographies dans les présentations et cet article a été publié en parallèle.

Des présentations d’entreprise d’un ennui mortel Vous êtes assis dans la salle de réunion de votre entreprise. Ce scénario vous semble familier ? Et donc, comment pouvez-vous améliorer vos présentations et épargner à votre public une expérience aussi pénible ? Deux canaux distincts pour vos présentations Et cela fait une grande différence. Il y a une règle de fer à ce propos : Les digital natives existent-ils. Dans ce cadre conceptuel renouvelé privilégiant le continuum entre technique et culture plutôt que l'opposition binaire entre mythe et réalité, il nous faut considérer les digital natives comme une figure performative, un être de papier qui fait agir et qui par-là se trouve doté d'une existence empirique.

Ainsi, parce qu'ils sont évoqués dans les représentations de l’échelle des âges imaginaires du numérique, les digital natives remplissent un rôle fonctionnel bien réel, celui de passeur d’usage intergénérationnel : « Le téléphone mobile avec le clavier non tactile, j'ai commencé à en être addict quand mes filles habitaient loin de moi. Ces messages courts, c'étaient ma seule façon de communiquer avec elles car au téléphone, elles ne répondaient pas.

Elles faisaient 250 SMS par semaine. » (cadre territorial, 52 ans) « Il a bien fallu. Le mythe des « digital natives » peut donc paradoxalement autant faire écran à la compréhension des pratiques que les éclairer. S'il te plaît, Internet, oublie-moi ! Recrutement 3.0 : ce qui va changer. "Que ce soit du côté des entreprises ou de celui des établissements du supérieur, il existe aujourd'hui un réel décalage entre le discours proposé et ce que vivent les salariés et les étudiants au quotidien. Il est temps de s'adapter ; cela fait dix ans que nous sommes entrés dans l'ère numérique. " Comme beaucoup d'observateurs du monde du travail, Sandra Enlart, directrice générale d'Entreprise & Personnel et auteure d'"À quoi ressemblera le travail de demain ? ", souligne la difficulté des entreprises et des établissements de formation à prendre le tournant du numérique. Pourtant, les nouvelles technologies s'invitent dans la réflexion de part et d'autre et occupent de plus en plus souvent le devant de la scène avec la valorisation des nouveaux "outils" qu'elles produisent.

Du côté des entreprises, les pratiques RH sont au cœur de ces changements apportés par l'invasion des nouvelles technologies. Autre évolution majeure, le recours aux réseaux sociaux numériques pour le recrutement. Grandes écoles : le virage raté du numérique. XEnvoyer cet article par e-mail Grandes écoles : le virage raté du numérique XEnvoyer cet article par e-mailGrandes écoles : le virage raté du numérique Transformation digitale Un comble pour celles qui sont censées fournir aux entreprises les futurs moteurs de leur changement Le tsunami digital effleure à peine de quelques vaguelettes timides les campus. Le constat d’un expert du sujet est aussi accablant que terrible. 1/ Une refonte de leur pédagogie grâce aux atouts des nouvelles technologies : Mooc, réseaux sociaux, big data, etc. 2/ Une transformation de leur organisation interne, hier structurée en grandes disciplines-silos. 3/ Une amélioration de leurs contenus afin de répondre aux besoins nouveaux des entreprises.

Par Patrick Arnoux Les jeunes étudiants des meilleures des grandes écoles devraient être le levain de la révolution digitale dans les entreprises. Le constat impitoyable du retard Innovations ultra-rapides et temps long Des obstacles culturels Pourtant, tout a changé. Capture_d_c3a9cran_20_05_13_15_321. Enseigner petite poucette. GENERATION Y ET UNIVERSITE 2.0. International Qualification - Information on Overseas Qualification. Les rapports des jeunes à la culture à l'ère des technologies numériques — Enseigner avec le numérique. The State of Digital Education Infographic - #edtech #edutech #edu11. Web 2.0 et formation : enjeux, outils et pratiques.