background preloader

GAFA et journalisme

Facebook Twitter

Facebook tiene en la mira producir videos originales. Facebook quiere hacer videos para competir con plataformas como YouTube Red, Snapchat Discover o Alphabet Inc Mark y, para lograrlo, buscó un aliado experto en este tema: BuzzFeed.

Facebook tiene en la mira producir videos originales

El CEO de la red social, Mark Zuckerberg, apuesta por la creación de contenidos de video tanto de corta como de larga duración. La agencia de noticias Reuters tuvo acceso a fuentes confidenciales que adelantaron que Facebook ha firmado un acuerdo con el portal de noticias y entretenimiento BuzzFeed, además de otros sitios como VoxMedia, ATTN y Group Nine Media, para crear videos originales. De acuerdo con la información proporcionada, la red social más grande del mundo plantearía dos niveles de producción de video, los cuales incluirían programas con una duración de 20 a 30 minutos, en el caso de contenido largo y de 5 a 10 minutos para los episodios cortos e incluiría pautas publicitarias. La nueva apuesta de Facebook tiene como modelo los éxitos de Netflix y Amazon en la venta de contenidos originales.

Liberté de la presse dans le monde

Letemps. Facebook Files. Revealed: Facebook's internal rulebook on sex, terrorism and violence. Facebook’s secret rules and guidelines for deciding what its 2 billion users can post on the site are revealed for the first time in a Guardian investigation that will fuel the global debate about the role and ethics of the social media giant.

Revealed: Facebook's internal rulebook on sex, terrorism and violence

The Guardian has seen more than 100 internal training manuals, spreadsheets and flowcharts that give unprecedented insight into the blueprints Facebook has used to moderate issues such as violence, hate speech, terrorism, pornography, racism and self-harm. There are even guidelines on match-fixing and cannibalism. The Facebook Files give the first view of the codes and rules formulated by the site, which is under huge political pressure in Europe and the US. They illustrate difficulties faced by executives scrabbling to react to new challenges such as “revenge porn” – and the challenges for moderators, who say they are overwhelmed by the volume of work, which means they often have “just 10 seconds” to make a decision.

Facebook lance les posts en langues multiples. Learn more with Blueprint eLearning for Journalists. Facebook lance son Journalism Project, de nombreux outils pour séduire les médias. Facebook a présenté toute une série d'outils destinés aux médias et à lutter contre les articles « bidons ».

Facebook lance son Journalism Project, de nombreux outils pour séduire les médias

L'entreprise va expérimenter des dossiers de contenus dans Instant Articles, ouvre des outils statistiques aux éditeurs, se lance dans l'éducation aux médias et tente d'encourager les contenus d'internautes, notamment vidéo. Facebook continue de se rapprocher des éditeurs de presse. Le réseau social vient d'annoncer la mise en place du Journalism Project, qui vise à fournir de nouveaux outils à ces sociétés, qui ont vertement critiqué la diffusion et le financement de fausses actualités entre internautes (voir notre analyse). Il s'est aussi fait taper sur les doigts par les publicitaires, auxquels il a fourni des statistiques largement gonflées. Dans son billet d'annonce, Facebook réaffirme sa volonté d'être « un écosystème sain pour l'actualité, où les éditeurs peuvent prospérer ».

Pour les médias, des dossiers et formules d'abonnements. L’Internet libre et gratuit, c’est bien fini. Les deux dispositifs d’infomédiation emblématiques sont le moteur de recherche de Google et le Newsfeed de Facebook.

L’Internet libre et gratuit, c’est bien fini

Tous les deux se fondent sur des algorithmes qui exploitent de manière industrielle « l’agrégation automatique des jugements incertains, dispersés et aléatoires de la foule des internautes »[+] NoteDominique CARDON, « Dans l'esprit du PageRank. Une enquête sur l'algorithme de Google», Réseaux, n° 177, 2013, p. 63-95. [16]. Pour PageRank de Google ces jugements prennent la forme de liens hypertextes qui relient des pages web entre elles. Ce calcul, qui joue toujours un rôle prépondérant dans le fonctionnement global du moteur de recherche, est désormais complété par des nombreux autres signaux informationnels produits par l’activité en ligne d’une foule immense d’humains et d’ordinateurs (fraîcheur et originalité de l'information, mention de l'auteur, degré d'implication du lecteur, partages sur les réseaux socionumériques, balisage HTML, attributs etc.

. ) . [18] . [19].