Guy Birenbaum

Facebook Twitter

Guy Birenbaum et les cotons de Tuléar. Birenbaum 1 0. Guy Birenbaum, invité du Post et juré du Nouvel Invité - une vidéo Actu et Politique. Société - Les bloggeurs à l'Elysée. Christophe colinet: Bon, sinon, pour ceux qui... Christophe colinet: Qui serait intéressé par u... Christophe colinet: N'empêche que j'ai bien en... Gonzo: Oh.. wait RT @christreport... 165153_488431185764_641605764_6264772_6165929_n.jpg (Image JPEG, 657x376 pixels)

Un visionnaire. Twitter : où sont nos stars - une vidéo Actu et Politique. Usurpateurs d’identwitté. Mais que c’est énervant d’être abusé à longueur de temps sur le Net, ce réservoir à trublions où l’anonymat est roi… Vivement qu’une loi nous permette d’y voir plus clair.

Usurpateurs d’identwitté

En attendant, il faut s’y résoudre : dix-sept ans après la parution dans le New Yorker du dessin culte de Peter Steiner (un canidé devant son ordi déclarant : «Sur Internet, personne ne sait que tu es un chien» ), savoir à qui on a vraiment affaire sur la Toile est toujours aussi peu évident. Prenez Twitter : le réseau de microblogging qui permet à tout un chacun de faire partager à ses abonnés des saillies, 140 caractères maximum.

Comme sur Facebook, les faux comptes (fake, en VO) y sont légions, et dupent régulièrement internautes et médias. Mea Culpa. Le matin où j'ai annoncé à Attali la mort du Président. Ce 7 janvier 1996, vers 21 heures, après avoir regardé le 20 heures, nous dînons avec Georges-Marc Benamou dans un restaurant où François Mitterrand avait son rond de serviette : « chez Lulu », à L’Assiette, en fait, rue du Château, dans le XIVe arrondissement de Paris.

Le matin où j'ai annoncé à Attali la mort du Président

Pourquoi cette référence à Mitterrand ? Parce que le sujet du dîner c’est lui. Je suis consultant à la direction de l’information de France 2, depuis le début de l’année 1995, tout en étant maître de conférences en science politique à l’université de Montpellier I. J’ai la charge d’aider Jean-Luc Mano, directeur de l’information, dans la préparation des émissions politiques (« La France en direct », « Invité spécial ») et des émissions spéciales. Lolilance.jpg (Image JPEG, 508x388 pixels) qCGR0.jpg (Image JPEG, 431x839 pixels) Nirbbbs1.jpg (Image JPEG, 471x785 pixels) Guybirenbaum: De retour d'une après-midi... Guybirenbaum: @Rue89 c'est assez effraya... Yann Guegan: @guybirenbaum C'est viril,... Guybirenbaum: @yannguegan ah oui ? Conte... Yann Guegan: @guybirenbaum Faut s'endur... Guybirenbaum: @yannguegan yann je n'ai a...

Thibaud: @guybirenbaum Guy au lieu... Emery Doligé: Je lis. Guybirenbaum: @MryEmery un honneur ;-)... «La dynamique n’y est pas» Guy Birenbaum pour le livre de Patrick Henry, vidéo Guy Birenbaum pour le livre de Patrick Henry, vidéo Ardisson Tout le monde en parle - Archives vidéos Ardisson Tout le monde en parle. La lettre… Elle m’attendait sur ma chaise d’animateur de la Ligne Jaune.

La lettre…

Vous ne vous rendez pas compte ! C’est la première lettre à mon nom que je reçois chez Arrêts sur images (à l’ancienne adresse, en vérité). Postée le 16 mars, je ne l’ai récupérée qu’hier. Sur ma chaise donc… Nous étions une heure avant l’enregistrement, mais je l’ai ouverte tout de suite. Dans la famille on évite les listes. Birenbaum a choisi la liberté. La fidélité personnelle.

Birenbaum a choisi la liberté

Nous baignons depuis des années dans les eaux glacées de l'individualisme. Jamais le monde des médias n'est apparu aussi congelé. Les journalistes sont devenus les passagers du Titanic. Ils ont rendez vous avec de gros congères et se bousculent à coup de mentons pour passer les derniers. Du coup, la décision de Guy Birenbaum de quitter le Post au nom de son amitié avec Raphaël a quelque chose d'incongru. Cumuler autant d'échecs c'est difficile. " Lard ! sucre ! macaroni ! "