Wikileaks / [state logs]

Facebook Twitter
>> Ce live est désormais terminé. Retrouvez la synthèse des révélations de la journée par ici 18h27: Israël aurait averti les dirigeants palestiniens de l'opération Plomb durci Israël a eu des entretiens avec les dirigeants palestiniens de Cisjordanie et avec ceux de l'Egypte en prévision de son offensive de 2008-2009 dans la bande de Gaza, a déclaré un ministre israélien selon des câbles diplomatiques américains divulgués par WikiLeaks. Ces messages révélés par le site Internet peuvent mettre dans l'embarras le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, dont les adversaires du Hamas contrôlent Gaza. WikiLeaks: des juges anti-terroristes français en contact avec les autorités américaines WikiLeaks: des juges anti-terroristes français en contact avec les autorités américaines
WikiLeaks: Des anecdotes plus ou moins cocasses révélées sur Nicolas Sarkozy Les câbles diffusés depuis lundi par la presse mondiale via WikiLeaks n'ont pas fini de révéler des anecdotes plus ou moins cocasses sur les chefs d'Etat du monde entier. Le «frénétique» et «impulsif» Nicolas Sarkozy en a fourni quelques unes. Des soldats français en Irak? L’idée avait été confiée par Nicolas Sarkozy à des responsables américains en 2006, avant son élection à l'Elysée, selon un télégramme diplomatique diffusé par WikiLeaks et publié mardi soir sur lemonde.fr. Lors d'une visite à Paris du ministre américain de la Justice du président Bush, Alberto Gonzalez, «Nicolas Sarkozy a déclaré que la France et la communauté internationale allaient devoir aider les Etats-Unis à résoudre la situation en Irak. Peut-être en remplaçant l'armée américaine par une force internationale», écrivait alors l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris. WikiLeaks: Des anecdotes plus ou moins cocasses révélées sur Nicolas Sarkozy
Les révélations issues des documents diplomatiques américains dévoilés lundi par WikiLeaks tombent au compte-goutte. Dernières en date, celle des intentions chinoises vis-à-vis de la Corée du Nord: Des responsables chinois ne considèrent pas la patrie de Kim Jong-Il comme un allié utile et n'interviendraient pas en cas d'effondrement du régime, montrent les documents. Dans un câble de l'ambassadeur des Etats-Unis à Séoul, un haut responsable sud-coréen estime que la Corée du Nord s'est déjà effondrée sur le plan économique et qu'elle se désagrègera sur le plan politique dans les deux ou trois qui suivront le décès de son dirigeant Kim Jong-Il. Chun Yung-woo, alors vice-ministre des Affaires étrangères, a livré cette opinion en février dernier, selon le Guardian et le New York Times, deux des cinq titres de la presse mondiale à qui Wikileaks a transmis 251.000 câbles confidentiels du département d'Etat. Il est désormais le conseiller du président Lee Myung-bak pour la sécurité nationale. WikiLeaks: La Chine n'est peut-être pas le meilleur allié de la Corée du Nord WikiLeaks: La Chine n'est peut-être pas le meilleur allié de la Corée du Nord
Julian Assange, le hacker bohème devenu agent de renseignements du peuple Julian Assange, le hacker bohème devenu agent de renseignements du peuple En quelques mois, WikiLeaks est devenu la bête noire des Etats-Unis. Mais si le site qui met en ligne les documents les plus secrets est un monstre à plusieurs têtes, une seule dépasse: celle de Julian Assange. Brun, blond, parfois un peu des deux, le dandy australien est à la fois le fondateur et le porte-parole du site.
Some of the cables, made available to The New York Times and several other news organizations, were written as recently as late February, revealing the Obama administration’s exchanges over crises and conflicts. The material was originally obtained by , an organization devoted to revealing secret documents. WikiLeaks posted 220 cables, some redacted to protect diplomatic sources, in the first installment of the archive on its Web site on Sunday. The disclosure of the cables is sending shudders through the diplomatic establishment, and could strain relations with some countries, influencing international affairs in ways that are impossible to predict.

WikiLeaks Archive — Cables Uncloak U.S. Diplomacy

WikiLeaks Archive — Cables Uncloak U.S. Diplomacy
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a estimé ce lundi que la publication dans la presse de documents confidentiels sur la diplomatie américaine via le site Wikileaks et notamment sur l'inquiétude des Etats arabes face au programme nucléaire iranien avait été organisée par le pouvoir américain. «Les pays de la région sont tous amis les uns avec les autres. Pareille sottise n'aura aucun impact sur les relations de ces pays», a-t-il déclaré. «Une partie du gouvernement américain a fabriqué ces documents. WikiLeaks: Pour Mahmoud Ahmadinejad, c'est un complot américain WikiLeaks: Pour Mahmoud Ahmadinejad, c'est un complot américain
Hillary donnant ordre aux diplomates US d’espionner Ban Ki-moon en violation de sa vie privée. Intéressant et nouveau ! Ca fait partie des documents publiés par Wikileaks et repris par Le Monde. Washington se montrait nerveux avant cette nouvelle vague de publication, et le site, attaqué, était inatteignable ce dimanche. Si la première série de documents sur l’Irak était essentiellement de confirmation, il en va tout autrement avec ces 250 000 mémos échangés entre les diplomates US et Washington. Parmi ses nombreuses œuvres de flicage de la planète, Washington publie à destination de ses agents diplomatiques des directives « HUMINT » (Human Intelligence, Renseignement humain) qui, pour chaque pays ou organisation internationale, désignent les zones d’intérêt à surveiller plus particulièrement. Les diplomates US utilisés comme espions Les diplomates US utilisés comme espions
Fuites de Wikileaks: Des centaines de documents concernent la France Fuites de Wikileaks: Des centaines de documents concernent la France La France est aussi visée par le flot de documents confidentiels américains que WikiLeaks s'apprête à rendre publics, a rapporté samedi le site français owni.fr, qui a précisé que les premières publications devraient intervenir dimanche soir. «Selon nos sources, entre 500 et 1.000 mémos concerneraient directement la France», indique owni.fr, généralement bien informé sur ces fuites du site spécialisé Wikileaks. Fin octobre, owni, site d'informations indépendant basé à Paris, avait réalisé l'interface permettant la consultation des 400.000 documents secrets de l'armée américaine sur la guerre en Irak rendus publics par WikiLeaks. Selon owni, le New York Times, l'hebdomadaire allemand Der Spiegel ainsi que les quotidiens britannique Guardian, espagnol El Pais et français Le Monde, déjà partenaires de WikiLeaks lors des révélations sur l'Irak, publieront leurs premières analyses des nouveaux documents dimanche à partir de 22h30 heure de Paris.
WikiLeaks: La France est «très solidaire» des Etats-Unis
Nicolas Sarkozy? Une «personnalité susceptible et autoritaire». Silvio Berlusconi? Wikileaks: La diplomatie américaine très embarrassée Wikileaks: La diplomatie américaine très embarrassée
Les Etats-Unis mettent en garde WikiLeaks contre de nouvelles fuites Le département d'Etat américain a révélé dimanche avoir solennellement mis en garde WikiLeaks contre la publication de documents confidentiels susceptibles de mettre des vies en danger, de porter atteinte à des opérations militaires en cours ainsi qu'aux rapports de Washington avec ses alliés. Le principal juriste du département d'Etat, Harold Koh, a écrit samedi au fondateur du site Internet de diffusion d'informations confidentielles pour le dissuader de rendre publics ces documents, d'en détruire toute trace dans son système informatique et de les remettre au gouvernement américain. Harold Koh dit avoir appris que WikiLeaks avait fourni 250.000 documents au New York Times, au Guardian de Londres et au magazine allemand Der Spiegel. Les Etats-Unis mettent en garde WikiLeaks contre de nouvelles fuites
WikiLeaks: WikiLeaks degenerates into gossip
Some of the cables, made available to The New York Times and several other news organizations, were written as recently as late February, revealing the Obama administration’s exchanges over crises and conflicts. The material was originally obtained by , an organization devoted to revealing secret documents. WikiLeaks posted 220 cables, some redacted to protect diplomatic sources, in the first installment of the archive on its Web site on Sunday. The disclosure of the cables is sending shudders through the diplomatic establishment, and could strain relations with some countries, influencing international affairs in ways that are impossible to predict. Secretary of State and American ambassadors around the world have been contacting foreign officials in recent days to alert them to the expected disclosures. WikiLeaks Archive — Cables Uncloak U.S. Diplomacy

[Live] Statelogs: Un nouveau monde? » Article » OWNI, Digital Journalism

WikiLeaks prend de la hauteur sur les combats. Après avoir publié des documents relatifs aux guerres en Afghanistan et en Irak, l'organisation a commencé à mettre en ligne plus de 250.000 mémos diplomatiques. Leur plus gros coup?