Wikileaks

Facebook Twitter
De la concurrence pour WikiLeaks «Toi aussi, mon fils.» Le tout puissant Julian Assange, fondateur et star de WikiLeaks, devrait bientôt être trahi par les siens. Plusieurs cadres, dont Daniel Domscheit-Berg, ont récemment claqué la porte et devraient lancer leur propre site, selon des révélations du Wall Street Journal de début novembre. D'après Le Point, la présentation devrait intervenir mi-décembre, à Berlin. Les putschistes reprochent à WikiLeaks d'avoir viré «au culte de la personnalité» d'Assange. De la concurrence pour WikiLeaks
Wikileaks: bienvenue à la nouvelle CIA du web Wikileaks: bienvenue à la nouvelle CIA du web Wikileaks est une sorte de wikipédia des documents secrets: un site qui met en ligne des documents ultraconfidentiels ou sensibles, qu'il trouve et décrypte notamment en faisant appel aux internautes. Une sorte de CIA du web, non une agence centrale de renseignements, mais une «agence populaire de renseignement». Là où la CIA renseigne le gouvernement américain, Wikileaks renseigne le monde entier. 20minutes.fr vous renseigne sur ce site très bien informé.
Julian Assange envisage de demander l'asile politique à la Suisse
Wikileaks / [state logs]

Wikileaks / [warlogs]