Egypt banished from Chinese Twitter - Asia-Pacific
Egypte

Iran

USA

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Dominique Cardon, sociologue Au prétexte de la tyrannie de la transparence, l'affaire WikiLeaks a ranimé chez certains le culte du secret et de la raison d'Etat. Une révélation de plus, et ce sont les vertus de la politique machiavélienne qui seront réhabilitées et, avec elles, cette habitude de protéger n'importe quel agissement du pouvoir du discrétionnaire "secret défense". C'est pourtant moins le risque de la transparence que celui de l'opacité qui menace aujourd'hui la communication des pouvoirs économique et politique. En finir avec le culte du secret et de la raison d'Etat En finir avec le culte du secret et de la raison d'Etat
Europe

Canada