Blog

Facebook Twitter

La RP blogueurs à l'usage des Bisounours. Cet article a été publié il y a 2 ans 11 mois 26 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

La RP blogueurs à l'usage des Bisounours

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Lorsqu’une marque a un produit à faire connaître, un évènement à relayer, une information à diffuser, il arrive souvent qu’ils demandent à son community manager préféré (en interne ou en agence) de mener ce qu’on appelle une RP blogueurs – des relations publiques comme on en a avec la presse, mais avec des blogueurs.

Ami annonceur, camarade blogueur, et toi, brave community manager dont la mission sacrée est de servir de tête de Turc d’intermédiaire, sachez que je me suis retrouvée dans la situation de chacun d’entre vous, et qu’il n’est pas si difficile de vous entendre : il suffit de faire preuve de curiosité, de politesse et du respect le plus élémentaire pour que la blogosphère redevienne le meilleur des mondes possibles (sans le soma – bon point pour qui capte la référence. Quand les blogueurs refont Paris. Le Parisien est exigeant, c'est bien connu.

Quand les blogueurs refont Paris

Il est aussi très pressé. Il y a celui qui tient absolument à dénicher des sudachis, nouvel agrume ultratendance de la gastronomie japonaise, pour épater ses copains invités le soir même à dîner. Celle qui rêve d'une saharienne Yves Saint Laurent vintage pour les fêtes ou encore du plus beau réverbère de Montmartre sous lequel roucouler. Un double-clic, la solution est là, devant nos yeux, gratuite, accessible même aux moins geeks d'entre nous. Les blogueurs plus influents que les people ! L'étude est sans appel : la recommandation passe par les gens dénués de toute notoriété : Les gens normaux.

Les blogueurs plus influents que les people !

Les gens normaux ne sont pas susceptibles d'être achetés. Ils sont normaux, les gens normaux, avec des préoccupations de gens normaux et surtout avec des moyens de gens normaux. Ainsi, la différence se fait sur le niveau de revenu.