background preloader

Articles

Facebook Twitter

Les questions que se posent les jeunes journalistes. Crédit: Flickr/CC/Pedroreyna Faut-il que je me spécialise sur un seul support?

Les questions que se posent les jeunes journalistes

Dois-je savoir coder? Quel salaire puis-je espérer pour mon premier poste de journaliste? Voici quelques unes des questions que les étudiants en journalisme et les jeunes diplômés se posent le plus souvent. Tentatives de réponses avec l’aide de leurs futurs employeurs. #compétences Quelles compétences les employeurs recherchent-ils chez un jeune journaliste? La liste est longue. Quant à la maîtrise de l’anglais, ce n’est plus une option. S’ajoute à cela une couche d’agilité sur les outils numériques, presque considérée comme faisant partie des fondamentaux journalistiques. Je n’avais pas signé pour ce journalisme web. XXI affirme, dans un manifeste publié mercredi 9 janvier, qu’”un autre journalisme” est possible.

Je n’avais pas signé pour ce journalisme web

“Il est possible de refonder une presse post-Internet conçue pour les lecteurs, et non à partir des annonceurs”. Ce manifeste a lancé une énième polémique sur la presse web contre la presse papier. Seulement, les gens qui en parlent le plus n’ont pas passé toute leur carrière sur le web. Moi, si. Alors, avant de rejouer la querelle des Anciens et des Modernes, il serait bon de se pencher sur ce qu’est réellement le journalisme web. Planté derrière mon écran. Ecrire un bon article - Chez Mat. Bon, je vous préviens tout de suite, il ne sera pas question de recette miracle!

Ecrire un bon article - Chez Mat

Simplement un rappel de quelques règles de bon sens et d’autres plus empiriques que j’ai adopté après plus de deux ans de bons et loyaux services ici même! Pas de leçons non plus, je n’ai pas la prétention de dire que mon style soit sans failles! J’ai juste trouvé un mode de fonctionnement qui à mon sens donne un résultat satisfaisant, les articles sont également plus « facile » à écrire qu’au début. Pour autant, tout n’est pas résolu, j’ai toujours de gros problèmes pour écrire une critique musicale, par exemple! L’idée est également de susciter le débat autour du thème et de favoriser l’échange pour s’enrichir mutuellement. Enfonçons quelques portes ouvertes!

La première chose, c’est qu’on parle mieux de choses que l’on connaît et que l’on aime! Une fois ceci acté, il y a également quelques règles de base mais qui semblent parfois négligées voire mises de coté sur certains sites. WEBJOURNALISME. 11 jobs d’un nouveau genre qui prouvent que le journalisme a de l’avenir. « Un journaliste n'est pas un auto-entrepreneur ! » - Luttes sociales - Témoignages.RE - Nout Zournal OnZeWéb - Communiqué de la section Réunion du SNJ.

Les forçats de l'info - Médias - Le Monde.fr. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Xavier Ternisien On leur a déjà trouvé un surnom : "Les OS de l'info.

Les forçats de l'info - Médias - Le Monde.fr

" C'est Bernard Poulet qui a lancé la formule dans son livre choc paru en janvier, La Fin des journaux et l'avenir de l'information (Gallimard). On dit aussi "les journalistes "low cost"", ou encore "les Pakistanais du Web". "Ils sont alignés devant leurs écrans comme des poulets en batterie", constate, effaré, un journaliste de L'Express, en évoquant ses confrères du site Web Lexpress.fr.

Internet a accouché d'une nouvelle race de journalistes. Les témoignages abondent, le plus souvent sous anonymat. La logique est d'être les premiers à mettre en ligne l'information afin d'être repérés par Google. Un matin, elle commence sa permanence à 5 heures, mal réveillée. Pourquoi les jeunes veulent-ils tous être journalistes? Dans les imaginaires, journaliste est un mot qui évoque le grand reportage et les «rédactions enfumées» où on l'on boucle dans l'urgence le scoop de l'année.

Pourquoi les jeunes veulent-ils tous être journalistes?

Dans la réalité, Tintin peut remballer sa houpette. De nos jours, le grand reportage est un peu au journalisme ce qu'est le champagne aux fêtards assoiffés: le privilège de happy few. Pour les journalistes-pratiquants, surtout les jeunes, le métier représente d'abord des années de galère après de longues études, la précarité et des sujets parfois bien loin de ceux qu'on avait imaginé: écrire une demie page sur les 50 ans du club de boules d'un patelin de la côte d'Opale, ça ne s'invente pas. Et pourtant, ils débarquent chaque année en hordes conquérantes, les jeunes reporters, diplômés de formations plus ou moins fumeuses (ou même pas), avec la ferme intention de trouver un média pour les faire travailler.

A la sortie, les jeunes trouvent une profession qui se cherche et qui, économiquement, se porte mal. Publicité. Jeunes journalistes, arrêtez de penser comme des vieux cons » Ar. Sûre d'elle-même, moutonnière, experte ès personal branling, la nouvelle garde, dans sa majorité, regarde le paysage des pures players avec des œillères : avant 2006, point de salut !

Jeunes journalistes, arrêtez de penser comme des vieux cons » Ar

Petite précision de la rédaction : bien qu’OWNI “arrête la frise du Net aux cinq dernières années”, nous avons dans nos cartons un projet de fond qui nous tient à coeur : une histoire du web français.