background preloader

Sociale

Facebook Twitter

Loisirs en forêt. La forêt, activités pour enfants. DÉCLENCHEUR ET CAUSERIE Nous vous proposons un petit jeu imaginaire à faire avec les enfants.

La forêt, activités pour enfants.

(ouvrir lettre thématique-la forêt) Imprimez la lettre. Préparez une enveloppe flamboyante. Mettez-la à un endroit évident dans le local afin que les enfants la trouvent, lisez-leur l’histoire et suivez les indications tout au long de la semaine. Transformez votre local en forêt. Tracez des arbres sur du papier en rouleau blanc ou sur des sacs d’épicerie bruns que vous aurez découpés. Chaque semaine, nous vous proposons un jeu d’images thématique que vous pouvez utiliser comme un jeu de mémoire ou comme déclencheur pour la causerie. (Ouvrir jeu d’images- La forêt) Imprimez, plastifiez et rangez dans un sac « Ziploc » ou dans votre bac thématique. Chaque semaine, nous vous suggérons des fiches d’activité.

LE COIN DES ATELIERS - La forêt Amusez-vous avec les merveilleuses idées d’ateliers créés par Caroline Allard : Atelier construction (blocs) Atelier arts plastiques Atelier dessins Atelier motricité. Les habitants des forêts marquent leur territoire. Les animaux sauvages ne dressent pas des clôtures ou des barrières, et pourtant leur territoire est fort bien délimité.

Les habitants des forêts marquent leur territoire

Ne pas dépasser les bornes © Pierre Cadiran / ONF Un tétras ne chante pas uniquement pour trouver une partenaire mais aussi pour marquer sa présence Chaque animal vit sur un territoire qui lui est propre. C'est un domaine vital pour lui ou pour son groupe, qui ne tolère aucun autre membre de son espèce ou au contraire ne tolère que certains, jeunes ou femelles par exemple. En forêt, des habitants de haut en bas. L’univers de la forêt est la rencontre de deux mondes : le monde végétal aérien (des arbres aux mousses) et le monde terrestre du sol.

En forêt, des habitants de haut en bas

Cet univers parait immuable, immobile et pourtant la forêt est mise en mouvement par d’autres éléments que les courants d’air du vent et la pousse des feuilles. Des habitants mobiles la parcourent, y ont demeure et s’y reproduisent sans que l’on ne s’en rende forcément compte, car la discrétion est une des particularités de la faune. Faune à tous les étages © Christian Pocachard / ONF L'écureuil est un voltigeur sans filet hors-pair. La forêt sauvage, libérez vos émotions ! Pour celui qui entre dans les 180 ha de bois profonds, des rencontres inoubliables s'offrent à lui, s'il sait ouvrir les yeux et faire preuve de discrétion : une biche et son faon, le déboulé puissant d'un sanglier, l'apparition d'un grand cerf...

La forêt sauvage, libérez vos émotions !

Tout défie la curiosité du randonneur, qui devient vite explorateur de notre proche nature sauvage. A chaque saison ses découvertes © Franc Loup / ONF Portée de marcassins Au gré des saisons, les émotions sont fortes et changent de nature. En hiver, les cerfs perdent leurs bois et s'appellent "cerfs-mulets". Au printemps, c'est au tour des daims. L'été, en scrutant les fougères sur les crêtes vous pouvez surprendre les animaux venus s'y réfugier pour se protéger du soleil. Psychologie cognitive. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Psychologie cognitive

Plus généralement la cognition se définit comme l'ensemble des activités mentales et des processus qui se rapportent à la connaissance et à la fonction qui la réalise. La psychologie cognitive part du principe que l'on peut inférer des représentations, des structures et des processus mentaux à partir de l'étude du comportement. Contrairement au béhaviorisme, elle défend la thèse que la psychologie est bien l'étude du mental et non du comportement. À la différence des autres courants mentalistes, elle ne pense pas que l'introspection soit une voie d'accès particulièrement fiable pour explorer le mental.

Historique[modifier | modifier le code] La psychologie cognitive est véritablement née dans les années 1950, en même temps que l'intelligence artificielle. Notions de base[modifier | modifier le code] Bibliographie (manuels et textes introductifs)[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Psychologie cognitive : Définition de Psychologie cognitive. Connaissance. Un contenu exceptionnel avec un dictionnaire de langue illustré, des explications d’ordre encyclopédiques, un thésaurus, un atlas de 200 cartes, une chronologie, des proverbes, une galerie d’images et des jeux.

connaissance

L’excellence Larousse, pour répondre à vos questions, apprendre, réviser, vérifier, se cultiver et jouer. Un dictionnaire de langue : 90 000 mots, 135 000 définitions et plus de 140 000 synonymes Un dictionnaire encyclopédique 8 500 noms propres et plus de 2 000 photos, dessins et carte Un thésaurus Près de 800 notions classées par ordre alphabétique portant sur 190 000 mots Un atlas des pays du monde Une Chronologie de 1 200 évènements Trois jeux pour apprendre de nouveaux mots en s’amusant Plus de 500 biographies de grands personnages Télécharger sur Windows 8 Store pour 8,99 € Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet. Nicole-charron. Perception : Définition de Perception. Perception et processus perceptifs. La perception est l'un des grands domaines d'étude de la psychologie cognitive : les études sur la perception permettent de répondre à des questions variées telles que "Comment repère-t-on un avion sur un radar", "Quelles sont les illusions courantes qui nous affectent?

Perception et processus perceptifs

" "Quel parfum préfèrent les femmes de 40 ans? ", "Pourquoi voit-on moins bien en voiture au crépuscule? "... La perception se définit comme l'ensemble des mécanismes par lesquels l'organisme prend connaissance du monde, sur la base des informations du sujet (car la mémoire intervient énormément!). Elle désigne l'ensemble des opérations de prise d'informations : le système perceptif transforme des stimulations en informations, phénomène de transformation qui, par ailleurs, prend du temps (et des ressources cognitive : c'est le traitement de l'information!). La perception peut dépendre de l'information auparavant stockée en mémoire (nos connaissances!). Forêt et art pictural : la symbolique religieuse, élément fondateur de la représentation de l’arbre et de la forêt. Considéré dans toutes les cultures comme une manifestation de la présence divine, l’arbre est objet de vénération.

Forêt et art pictural : la symbolique religieuse, élément fondateur de la représentation de l’arbre et de la forêt

Il est une image de la communication entre le ciel, la terre et l’enfer. Doté d’une signification religieuse très forte, ce symbole perdure dans la représentation picturale. Dans la religion chrétienne, l'arbre joue un rôle symbolique important. Dieu fait croître dans l'Eden les plantes de toute espèce, parmi lesquelles l'arbre de vie et l'arbre de la connaissance du bien et du mal, situés au centre du jardin. Adam et Eve, tentés par le serpent, mangent le fruit de l'arbre de la connaissance, puis subissent les conséquences de cette faute qui retombe ainsi sur tout le genre humain.