background preloader

QDG 8

Facebook Twitter

La mercatique durable est-elle un mythe ou une réalité ?

“What’s the deal with COP21?” – Your Mars Guide to the UN Climate Talks and the Bigger Picture. Next week Mars will be attending the UN Climate Talks in Paris.

“What’s the deal with COP21?” – Your Mars Guide to the UN Climate Talks and the Bigger Picture

Here we explain what it all means and why we want to be there You’ve probably heard a lot about COP21 recently. Global leaders descending on Paris? Talks that will finally solve climate change? But what’s it all about? Our Mars Guide to COP21 aims to give you the lowdown. What’s the big deal about COP21? Climate change is a huge deal that’s affecting all of us. Next week at COP21 (which is short for the Conference of Parties, brought together by the United Nations) global leaders will come together and attempt to reach an agreement on how the world’s nations collectively tackle the climate crisis. Between November 30 and December 11, almost every country from across six continents will be represented at the conference, in the hope that together, their leaders will create clear, meaningful and global targets on how to tackle climate change. Quand le "green washing" tire sur le vert - Encore un mot. Pour bien verdir, il n’est pas indispensable de siroter un jus de cresson.

Quand le "green washing" tire sur le vert - Encore un mot

On peut aussi s’asseoir dans le bureau de son banquier – celui qui porte une cravate avec des pandas. Et signer un emprunt « vert » comme du gazon fraîchement coupé, avec un taux à 3,49% qui respecte la couche d’ozone. Comme un sushi sans OGM, une escalope de soja ou une crème antirides, un crédit peut aujourd’hui être « bio ». Tel est le miracle, sans cesse renouvelé, du « greenwashing » : ce tour de passe-passe qui permet de transformer, par la grâce du marketing, une compagnie pétrolière en amie des éoliennes ou une banque en bourse aux idées « vertes ». Quand le "green washing" tire sur le vert - Encore un mot. De fausses publicités dans Paris pour épingler les sponsors de la COP 21.

Top 5 des sponsors les plus foutage de gueule de la COP 21. 1Engie, ex-GDF – SUEZ Pourquoi Engie soutient la COP21 ?

Top 5 des sponsors les plus foutage de gueule de la COP 21

A cause de son PDG, Gérard Mestrallet, dont le discours (ici dans le Figaro (link is external)) ressemble à celui d’un militant écologiste de la première heure : « C’est d’abord une question de conviction personnelle. Je ne fais pas partie des climato-sceptiques, et j’ai l’absolue certitude que le réchauffement de la planète peut conduire à une catastrophe et endommager durablement l’équilibre à la surface du globe. » Ce qu’on a oublié de vous dire : La multinationale entreprend actuellement une prospection massive de gaz de schiste dans six pays. Score de greenwashing : 100 pourcent. Coca-Cola retrempe-t-il dans le greenwashing. Les labels commerce équitable favorisent l’intention d’achat. La présence d’un label commerce équitable sur un packaging rendrait le consommateur enclin à payer un prix plus de 30 % supérieur à celui d’un produit équivalent sans label.

Les labels commerce équitable favorisent l’intention d’achat

De quoi ravir certaines start-up de l’agroalimentaire. Le jugement du consommateur serait considérablement influencé par la présence du label commerce équitable sur un packaging. Les 10 pubs reines du Greenwashing... Crée il y a un peu plus d’un an, l’Observatoire Indépendant de la Publicité a rendu publique son "Top 10" des publicités qui ont utilisé de façon abusive l’argument écologique en 2009.

Les 10 pubs reines du Greenwashing...

Un greenwashing qui, selon ce classement, concerne particulièrement les marques de voiture et de lessive pas aussi "vertes" qu’on pourrait le croire. consoGlobe a passé en revue ce nouveau palmarès. Selon le bilan 2009 de l’ARPP*, le nombre de messages publicitaires à caractère environnemental a plus que quintuplé en 3 ans, concernant près de 6 % des visuels pubs diffusés. *Bilan 2009 – Publicité et Environnement – réalisé par l’ADEME et par l’ARPP (septembre 2009). **Aston Martin, Autohome, Bavaria, BMW, Dunlop, Fendt, Knaus Center, Mercedes, Opel, Renault (2 visuels), Skoda, Volvo.

Indian airport now runs entirely on solar power. Des outils d’éco-conception pour les bâtiments et quartiers - RECHERCHE & INNOVATION. Partager Comment bien évaluer l’impact des constructions humaines sur l’environnement ?

Des outils d’éco-conception pour les bâtiments et quartiers - RECHERCHE & INNOVATION

Lors de la 4e université de la chaire Éco-conception des ensembles bâtis, qui aura lieu les 23 et 24 septembre 2015, les chercheurs du centre Efficacité énergétique des systèmes de Mines ParisTech présenteront les outils d’éco-conception développés pour analyser l’impact des bâtiments et des quartiers sur l’environnement au cours de leur cycle de vie, et les moyens pour les rendre les plus fiables possible. L’éco-conception consiste à prendre en compte les aspects environnementaux de la conception d’un produit. Ces aspects peuvent concerner la préservation des ressources (énergie, eau, matériaux, sol) ; mais aussi la protection des écosystèmes, au niveau planétaire (climat, ozone), régional (forêts, rivières…), local (déchets ultimes, qualité de l’air…), ou encore les liens environnement-santé.