background preloader

Solidarité

Facebook Twitter

Ils lancent un « garage solidaire » pour lutter contre le gaspillage et la faim. À Bruxelles, les associations « Frigo pour tous »​ et « share food » ont lancé leur premier frigo solidaire dans un garage, axé sur l’anti-gaspillage, à destination de ceux qui en ont le plus besoin. En avril dernier, nous étions sur place pour filmer l’évènement localisé, riche en émotions… « Ca suffit de gaspiller, ça suffit de jeter à la poubelle alors que des personnes ne peuvent pas se nourrir », nous lance Loubna Zinati, co-fondatrice de « Frigo pour tous ».

L’association vient de participer à l’ouverture d’un frigo solidaire à Saint-Gilles, quartier populaire de la capitale Belge. Pour ce faire, un garage a été transformé en chambre froide ouverte au public. Aux heures d’ouverture, les bénévoles accueillent ceux qui viennent faire des dons et ceux qui souhaitent se servir. Des boites libres, gratuites et inconditionnelles Tout le monde peut donc se servir dans ces frigos, même s’ils sont destinés en priorité aux plus démunis. En France aussi, les boîtes à partage se généralisent. Qui sommes-nous ? - RESSAC VOLONTARIAT. RESSAC Volontariat est une association laïque et apolitique dont les adhérent(e)s sont des retraité(e)s ou préretraités. Sa finalité est d’aider à combattre l’isolement en créant du lien social entre des personnes de toutes générations.

Elle est dirigée par un Conseil d’Administration, composé des animateurs des différentes sections, et des membres élus pour 3 ans, lors des assemblées générales. Ressac Volontariat dont le siège social se trouve dans le 14e arrondissement de Paris, recrute ses bénévoles et assure des missions sociales dans tout Paris et la proche banlieue. L’association bénéficie aussi d’une antenne à Tours. Les activités sociales de Ressac Volontariat sont assurées par ses adhérents bénévoles et sont totalement gratuites pour leurs bénéficiaires. Le financement de l’association est assuré par des subventions en provenance des Villes de Paris et de Tours, et de structures privées, ainsi que par les cotisations et dons de ses adhérents (aucun défraiement de frais). Le partage solidaire en cas de catastrophe. La bouffe et les boissons chaudes à Paris | Nous sommes maintenant en plein hiver et un maximum de structures sont ouvertes !

SDF,SNCF,STIF,RATP et les autres | L'incroyable bazar avec l'Agence Transport Solidarité. Emploi : les garages solidaires à la rescousse pour se rendre au travail. Pour 30 euros par mois, Sandrine Chezzou loue une voiture qui lui permet de se rendre au travail. Elle a 40 kilomètres à effectuer chaque jour, alors trouver un véhicule était devenu une priorité. "Si je n'avais pas trouvé cette solution-là, j'aurais dû rompre mon contrat après une semaine de signature, parce que je n'avais personne qui pouvait me secourir au niveau du véhicule", explique cette femme de ménage.

En partenariat avec Pôle emploi, dans un garage solidaire de Leval (Nord), l'association Synergie loue des véhicules et distribue des cartes prépayées de carburant. L'objectif est d'aider les demandeurs d'emploi à reprendre une activité pérenne. Le JT. Luttons contre le mal logement - Faire un don pour une association | Les Petites Pierres. Vauvert : un garage solidaire voit le jour. Deux mécanos sont d'ores et déjà à l'ouvrage dans le garage. Destiné à une clientèle en situation de précarité, l'établissement offre la possibilité de sérieuses économies pour les réparations.

Philippe Blondino vient de voir concrétiser, après 9 mois de travail, un projet de garage associatif appelé aussi garage solidaire gardois. En effet, après consultation des autres garages vauverdois, il a présenté son projet en mairie et vient depuis une semaine d’ouvrir, dans les locaux des transports Munster, qu’il partage en zone industrielle, un garage pas tout à fait ordinaire. Pour des clients en difficulté En effet la clientèle de ces garages solidaires, en situation de précarité, n’a pas les moyens de se rendre dans un garage normal. Des prestations bien moins chères Grâce également à leurs fournisseurs qui leur font bénéficier de pièces à moindre coût et le paiement qui peut être étalé, l’économie peut aller jusqu’à moins 40 %.

Des mécanos en contrats aidés. Une nouvelle économie vertueuse. En découvrant les incroyables comestibles pour la première fois, plusieurs personnes ont posé la même question : mais si les fruits et légumes sont gratuits partout dans la ville de Todmorden, comment l’économie locale peut-elle s’en sortir ?

Ou encore, que deviennent les maraîchers locaux ou les marchands de légumes ? Nous allons tenter de regarder de près cet aspect des choses essentiel, puisqu’il concerne l’argent et les revenus, ainsi que la richesse produite par ce nouveau mode de vie totalement transparent, éthique, solidaire et co-responsable. En fait, la réponse est simple. Le processus des incroyables comestibles est un catalyseur. Il permet d’aider à opérer un changement de regard qui conduit à créer une autre façon de vivre harmonieuse, féconde et bienveillante. Les habitants quittent la croyance erronée que tout est séparé, divisé, et conflictuel pour survivre, et prennent conscience qu’en réalité, tout est relié et interagit.

Bien amicalement à tous, François Rouillay xxx. TEMPO | Choisissez une association, trouvez une mission et votre temps devient un don.