background preloader

Transhumanisme

Facebook Twitter

Transhumanisme : la technologie plus forte que la mort ? Cela sonne un peu comme une secte, il faut bien le dire.

Transhumanisme : la technologie plus forte que la mort ?

Pourtant, il n’en n’est rien, rassurez-vous. Le transhumanisme, c’est une idéologie qui vient de Californie, le pays des hippies et de la high-tech, et qui date des années 1980. Le transhumanisme, c’est ce courant de pensée qui dit que la technologie va sauver le monde et surtout sauver l’homme. Transhumanisme. Sciences : La parole recréée par analyse du cerveau. Des électrodes fixées sur le lobe frontal permettent de reproduire les mots qu'une personne entend.

Sciences : La parole recréée par analyse du cerveau

Bienvenue dans le monde posthumain ! Ce ne sont ni des Dr Folamour, ni des scientologues farfelus, ils sont chercheurs en biologie cellulaire à Harvard, pionniers de l'intelligence artificielle au Massachusetts Institute Of Technology (MIT) ou neurobiologistes à l'Institut Pasteur, et, pourtant, quand on lit leurs témoignages, on doit souvent se pincer.

Bienvenue dans le monde posthumain !

L'hybridation de l'humain et de l'animal ? D'ores et déjà acquise. L'utérus artificiel susceptible de faire naître des enfants «hors mère» comme on parle de culture hors sol ? TRANSHUMANISME – EN ROUTE VERS L'HOMME 2.0. Il existe un fort courant libertarien chez les transhumanistes – l'économiste Friedrich Hayek est encensé sur plus d’un de leurs sites et Ayn Rand est sur la liste des lectures recommandées de l’Extropian Institute.

TRANSHUMANISME – EN ROUTE VERS L'HOMME 2.0

Selon Christophe Dewdney, professeur à l'Université York de Toronto, « il y a des cyber-libertariens qui font paraître les vieux libertariens pour des travailleurs sociaux. Ces gens veulent démanteler le gouvernement », disait-il en parlant de l'aile californienne des transhumanistes (Andy Lamey, « Away with all flesh », National Post, 31 juillet 1999, p. B-12). Association Française Transhumaniste. [eMAG]Sciences.

L’être humain a toujours tenté d’améliorer ses performances ou son bien-être au moyen, par exemple, de l’apprentissage, de la maîtrise de l’outil ou du recours à des substances comme le café, l’alcool ou d'autres types de drogues de toutes natures,...

[eMAG]Sciences

Homo technicus: un futur hallucinant! Les convergences entre le monde biologique et technologique vont rendre possible un nouvel âge, celui de l'hybride homo technicus.

Homo technicus: un futur hallucinant!

Après le débat sur la mort médicalement assistée, se profile celui de la vie "médicalement" augmentée. Jusque-là, la recherche biomédicale a été aisément justifiée par une finalité de traitement, dans le sens d'une amélioration ou d'une normalisation. [PHILO] Le transhumanisme, un état contre nature : tour d’horizon des pensées du transhumanisme (2/2) sur Theoria. Nous avons vu la semaine dernière que le transhumanisme bouleversait notre rapport à l’homme et réanimait les éternelles questions sur son orgueil.

[PHILO] Le transhumanisme, un état contre nature : tour d’horizon des pensées du transhumanisme (2/2) sur Theoria

[PHILO] Le transhumanisme, un état contre nature : Tour d’horizon des pensées du transhumanisme (1/2) sur Theoria. « Parlerons-nous un jour des hommes comme d’une espèce disparue ?

[PHILO] Le transhumanisme, un état contre nature : Tour d’horizon des pensées du transhumanisme (1/2) sur Theoria

»[1] Les robots prendront-ils le pas sur les humains ? Les technologies qui servent à donner aux robots des capacités mémorielles supérieures à celles des humains auront-elles pour conséquence d’assujettir l’homme ? “La liberté d’utiliser ou de repousser la technologie est inexistante aujourd’hui”, Alain Damasio, écrivain de SF - Idées. L'homme va-t-il un jour fusionner avec la machine ?

“La liberté d’utiliser ou de repousser la technologie est inexistante aujourd’hui”, Alain Damasio, écrivain de SF - Idées

Pas besoin d'attendre le futur pour réaliser que les nouvelles technologies provoquent de profondes mutations sur nos corps. Entretien au long cours (et en chair et en os) avec Alain Damasio. Le premier patient doté d'un cœur entièrement artificiel n’aura donc pas vécu assez longtemps pour raconter cette expérience. [ANALYSE ETHIQUE] Google, un bond de Géant… pour le transhumanisme. Plus de 90% des français utilisent Google comme moteur de recherche principal.

[ANALYSE ETHIQUE] Google, un bond de Géant… pour le transhumanisme

Occupant la seconde place de la capitalisation boursière après celle du pétrolier ExxonMobil, Google est aujourd’hui le leader mondial de la navigation internet. Mais pas seulement. Google ne cesse d’accroître son champ d’investigation à travers ses investissements dans les industries et technologies du futur, c’est-à-dire celles de la robotique (Boston Dynamics), de l’intelligence artificielle (DeepMind) et des objets connectés (Nest). Bien plus qu’un moteur de recherche, Google est aujourd’hui une géante entreprise des NBIC (nanotechnologies, bio-ingénierie, informatique et science cognitives).

Suite à la condamnation récente de Google par la CNIL sur leur politique de collecte, de traitement et de durée de conservation des données personnelles, le Géant du web est aujourd’hui au cœur du débat sur la protection des données et la confidentialité des correspondances. Google et les transhumanistes. Robotique : Google va-t-il réaliser les rêves d'Isaac Asimov ? Du cerveau réparé au cerveau amélioré : jusqu’où la science doit-elle aller. Edito : Du cerveau réparé au cerveau amélioré : jusqu’où la science doit-elle aller ? En 2011, des scientifiques du MIT ont mis au point des neuroprothèses destinées à être implantées dans le cerveau et à traiter le dysfonctionnement de certaines zones cérébrales affectées par une maladie (Voir article Et article).

Ces dispositifs utilisent des microélectrodes qui relient une puce électronique et le cerveau des rats soumis à cette expérience. Ils permettent de récupérer différents signaux provenant de certaines aires cérébrales et de les acheminer dans les bonnes directions, vers les cibles que l’on souhaite actionner. Il est ainsi possible de commander aux rats munis de ces implants l’exécution de certains mouvements précis qu’ils ne sont plus capables d’accomplir sans ce système, en raison de lésions cérébrales liées à l’âge ou à la maladie. La télépathie peut fonctionner grâce aux ordinateurs. (Crédit : Andrea Danti/Shutterstock) Alvaro Pascual Leone confie à la revue scientifique PLOS One : « Nous voulions voir s’il était possible de communiquer directement entre deux personnes en lisant les activités cérébrales de la première puis en transmettant à une autre, et ce sur de vastes distances, via les systèmes de communication existants comme Internet ».

Lors de l’expérience, un des sujets était en Inde et l’autre en France. Interface neuronale directe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir IND et BCI. Schéma d'une interface neuronale directe. 10 incroyables super-pouvoirs grâce aux implants cérébraux. Récupérer des souvenirs endommagés, télécharger des compétences, améliorer la concentration... Voici ce que pourraient apporter les implants cérébraux dans le futur. Une minuscule puce électronique embarquée dans votre cerveau grâce à la chirurgie pourrait vous donner des super-pouvoirs.

Google et les transhumanistes, par Laurent Alexandre.