background preloader

Sites

Facebook Twitter

Personnes

Articles. Chiffres. Statistiques. La représentation des femmes à l’Assemblée et au Sénat. 21 octobre 2014 - La représentation des femmes en politique progresse lentement.

La représentation des femmes à l’Assemblée et au Sénat

On ne compte encore que 27 % de femmes à l’Assemblée, 25 % au Sénat. Depuis 2012, la proportion de femmes députées atteint 26,9 %, en net progrès par rapport à 2007 où elle s’élevait à 18,5 %. A ce rythme de progression en nombre de sièges obtenus par les femmes (+ 48 par rapport à la dernière législature) la parité serait atteinte à l’Assemblée dans une quinzaine d’années. En 2014, 87 femmes ont été élues au Sénat.

Elles représentent 25 % de la Haute Assemblée, contre 17 % il y a dix ans. La représentation des femmes à l’Assemblée et au Sénat. Liste des Sénatrices - Sénat. Allez au contenu, Allez à la navigation Total : 93 Sénatrices sur un total de 348 sénateurs soit 26.7 %

Liste des Sénatrices - Sénat

Composition des groupes politiques par sexe - XIVe législature. La parité politique, Les droits des femmes. parite politique, scrutin de liste, scrutin uninominal, - Politiques publiques. Depuis l’ordonnance du 21 avril 1944 adoptée par le Gouvernement provisoire de la République française, basé à Alger, les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes.

La parité politique, Les droits des femmes. parite politique, scrutin de liste, scrutin uninominal, - Politiques publiques

Si les femmes participent aux élections politiques dans les mêmes proportions que les hommes, en revanche, elles restent pendant longtemps très minoritaires parmi les élus. Or, les organisations féministes ne se saisissent que tardivement de la cause de la représentation politique des femmes. Celle-ci ne devient une priorité que dans les années 90 c’est-à-dire après que nombre de revendications dans le domaine privé ou professionnel ont été satisfaites. C’est en 1999 qu’est adoptée une réforme constitutionnelle qui permet l’établissement de quotas en faveur des femmes.

Deux lois en 2000 et 2007 complètent ce dispositif. La mise en place d’un dispositif contraignant pour favoriser la parité Pour corriger certaines faiblesses de cette loi, une nouvelle loi est promulguée le 31 janvier 2007. La France encore loin de la parité en politique. La loi sur la parité en politique a plus de dix ans.

La France encore loin de la parité en politique

Des progrès ont été enregistrés, mais on est toujours loin du compte. Depuis le 6 juin 2000, la loi impose aux partis politiques de présenter un nombre équivalent de femmes et d'hommes pour les scrutins de liste : élections municipales, régionales et européennes [1]. La loi réduit également la dotation financière des partis qui ne présentent pas autant de candidates que de candidats aux élections au scrutin uninominal [2], soit les législatives et les cantonales. Onze ans après, le bilan est contrasté. Des progrès ont certes été réalisés. Médias : les stéréotypes ont la vie dure Claire Alet Sous-représentées à la télévision, à la radio, dans la presse et sur le Web, mais surreprésentées dans les publicités. Parité et égalité hommes-femmes : une réalité ?  - Citoyenneté et démocratie Découverte des institutions. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

Parité et égalité hommes-femmes : une réalité ?  - Citoyenneté et démocratie Découverte des institutions

</p> Quelques dates clés 1791 : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges, dont le préambule commence ainsi : "Les mères, les filles, les soeurs, représentantes de la nation, demandent d’être constituées en Assemblée nationale". Statistiques.

L’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives. En application de l’ordonnance promulguée par le général de Gaulle le 21 avril 1944 portant organisation des pouvoirs publics en France après la Libération, les Françaises sont devenues électrices et éligibles.

L’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives

Tout au long de la seconde moitié du XXème siècle, elles sont cependant demeurées sous‑représentées dans tous les scrutins en France. Ainsi en 1997, seuls 10,9 % des mandats de député étaient exercés par des femmes tandis qu’elles ne représentaient que 5,6 % des membres du Sénat en 1998, ce qui situait la France à l’avant‑dernière place des pays européens en matière de parité. L’ article 1er de la Constitution précise que « la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives » et son article 4 que les partis et groupements politiques« contribuent à la mise en œuvre »de ce principe.

Plusieurs lois ont été adoptées faisant application de ce principe : La France encore loin de la parit en politique. Recherche.