background preloader

TPE Impression de déjà-vu

Facebook Twitter

Dossier d'information Epilepsie. Dossier réalisé en collaboration avec Patrick Chauvel, unité Inserm 1106 "Institut de neurosciences des systèmes" - Octobre 2012.

Dossier d'information Epilepsie

L’épilepsie, une maladie multiforme On appelle aujourd’hui épilepsie la récurrence spontanée de crises épileptiques qui résultent d’une décharge anormale et simultanée de milliers de neurones. Elle se propage dans le cerveau et produit des symptômes caractéristiques et variables selon l’origine cérébrale et la propagation. Des symptômes très variables selon la localisation L’origine de la crise épileptique se situe dans la majorité des cas dans le cortex cérébral. Les trois etats de vigilance. Les trois états de vigilance Encore quelques définitions, mais plus connues et beaucoup plus simples.

Les trois etats de vigilance

Notre vie d'adultes est faite de la succession de trois états de vigilance, totalement différents les uns des autres, aussi bien dans notre comportement extérieur, visible, que dans leur traduction électroencéphalographique: l'éveil, le sommeil lent et le sommeil paradoxal. - L'EVEIL, OU ÉTAT DE VEILLE, caractérise tous les moments conscients de notre vie, et représente chez l'adulte près des deux tiers du temps. Cet état oscille de façon plus ou moins rapide entre des temps d'éveil actif et des temps d'éveil passif. Au cours de l'éveil actif, nos yeux sont grands ouverts, brillants, très mobiles, nos gestes fréquents, rapides, précis, notre temps de réaction à toutes les stimulations qui nous entourent est très court, les réflexes sont vifs, notre envie de communiquer et notre facilité pour apprendre sont importantes.

Epilepsie: étiologie, épidémiologie et prognostic. TRANSITION. Impression de « déjà-vu » ? Fabrice Bartolomei est neurologue dans le Service de neurophysiologie clinique et INSERM EMI 9 926 de l’Université de la Méditerranée, à Marseille.

Impression de « déjà-vu » ?

L'avion s'était posé depuis presque une heure sur la piste de l'aéroport John F. Kennedy, à New York. Vous étiez venu rendre visite à vos amis pour Noël, après une semaine chargée et un voyage éprouvant, et vous attendiez patiemment que les bagages finissent de défiler sur le tapis-roulant. Scientifique ayant fait des recherche sur les phénomène de déjà vue ou tout autre chose correspondant.

LA CHIMIE ET LA PHYSIQUE DANS LE CERVEAU. Les neurones et synapses du cerveau . Le système nerveux. Museum d'Histoire Naturelle de Marseille - France. Les cellules nerveuses de notre organisme (les neurones) échangent de nombreuses informations entre elles au moyen de synapses.

Les neurones et synapses du cerveau . Le système nerveux. Museum d'Histoire Naturelle de Marseille - France

La synapse est la zone de jonction entre deux neurones : c'est le lieu de passage du message nerveux cheminant d'une cellule à l'autre. Le neurone possède des sortes " d'antennes réceptrices ", les dendrites, par lesquelles il capte l'information, et émet un long bras, l'axone, pour conduire le message nerveux, sous la forme d'un signal électrique, jusqu'à un neurone voisin.

Le message nerveux se propage le long de l'axone sous la forme d'un courant électrique appelé influx nerveux. Au niveau de la synapse, le courant électrique est relayé par des substances chimiques, les neurotransmetteurs. Les bases en neuropédagogie et neuroéducation. Le cerveau est un lieu où se produisent de nombreuses réactions chimiques.

Les bases en neuropédagogie et neuroéducation

Celles-ci sont influencées par nos actes comme notre environnement (nourriture, activités physiques, etc.), qui modifient à leur tour nos émotions, comportements, capacités cognitives et même ce que nous pensons ! Neurotransmetteurs, neuromodulateurs et hormones influencent donc considérablement notre vie. Les neurotransmetteurs, appelés également neuromédiateurs, sont des produits chimiques synthétisés (créés) par le cerveau. Ils sont généralement libérés par les neurones présynaptiques pour agir sur les neurones postsynaptiques. L'avenir des sciences psychiques / par Emile Boirac,...

Memoire

Plan TPE. Image. Synapse. Scientifiques. Définitions. AIDE, IMPORTANT /!\ BUZZons, particules de savoir - Pourquoi a-t-on parfois une sensation de déjà-vu ? Pose ta colle10/05/2014 La question peut sembler ésotérique, mais elle est hautement scientifique.

BUZZons, particules de savoir - Pourquoi a-t-on parfois une sensation de déjà-vu ?

Plusieurs chercheurs ont déjà tenté d’y répondre en effectuant toutes sortes d’expériences pour essayer de comprendre comment le cerveau engendre ces étranges impressions. Neuroland-Art. Le cerveau est-il une machine ?

Neuroland-Art

16/01/10 Conférence Benoit Kullmann : le regard et l'image mentale27/02/10 Conférence Pierre Lemarquis : Sérénade pour un cerveau musicien : plasticité neuronale 27/02/10 Conférence Benoit Kullmann : L'esprit faux : un cerveau en matière plastique ? 06/03/10 Conférence Benoit Kullmann : la construction du cerveau, I : de la Vanité à la Prétention, Ajaccio, Corse 25/03/10 Conférence Benoit Kullmann : les démences de type Alzheimer : actualisation des concepts, actualité thérapeutique 10-17/04/10 Conférence Benoit Kullmann : le concept de maladie neurodégénératives : nouvelles perspectives Montréal10-17/04/10 Conférence Benoit Kullmann : un neurologue en visite au musée de Montréal 24/04/10 Conférence Pierre Lemarquis : Sérénade pour un cerveau musicien, Nice 24/04/10 Conférence Philippe Barrès : Alzheimer et musique Nice 24/04/10 Conférence Michel Borg , D. 24/04/10 Conférence Jean-Luc Delut : psychanalyse de la musique Nice.

D) La dernière explication neurologique - Impressions de déjà-vu. La majorité des explications relatives au déjà vu ne sont que des hypothèses.

d) La dernière explication neurologique - Impressions de déjà-vu

Elles sont donc difficiles à tester expérimentalement dans l'état actuel des connaissances sur le fonctionnement du cerveau et des moyens techniques permettant son étude. Cependant, avec l'évolution des techniques scientifiques, une expérience récente réalisée à Marseille par le neurologue Fabrice Bartolomei et ses collaborateurs a permis de rapporter de nouvelles informations essentielles pour notre compréhension du déjà vu. L'impression de "déjà vu" enfin expliquée. Vous connaissez tous cette impression de "déjà-vu", lorsque qu'on arrive quelque part et qu'on a l'impression d'avoir déjà vécu la situation ou assisté à la même scène.

L'impression de "déjà vu" enfin expliquée

Des chercheurs américains pensent avoir trouvé l'explication : c'est notre mémoire qui interprète un autre souvenir. De nombreuses théories ont émergé pour expliquer la sensation de déjà vu : une fausse route des images que l'on voit, un "bug" dans les neurones... Aujourd'hui les chercheurs américains pensent qu'il s'agit plutôt d'un phénomène qui fait intervenir la mémoire de reconnaissance. C'est celle qui nous fait reconnaître un ami dans la rue ou une chanson à la radio. Pour les scientifiques, elle permet ainsi d'associer des noms à des objets ou même des sonorités. Pour vérifier que cette mémoire était impliquée, les chercheurs ont mené plusieurs expériences. Alors la prochaine fois que vous avez cette sensation, ne cherchez pas dans vos souvenirs visuels, mais explorez les autres cases de votre mémoire.

Une impression de "Déjà vu" : lorsque votre cerveau se souvient... du présent. Le sentiment de "déjà vu" a longtemps été un mystère pour la science.

Une impression de "Déjà vu" : lorsque votre cerveau se souvient... du présent

Cette étrange impression d'avoir déjà rencontré une situation frôle le paranormal pour celui qui la ressent, et donne parfois le sentiment d'avoir des pensées prémonitoires. Or, le "déjà vu" peut toucher n'importe qui, de l'individu sain au plus grand psychopathe, en passant par le patient épileptique. Cependant, certaines populations y sont davantage sujettes que d'autres.

Les jeunes adultes par exemple y sont particulièrement enclins, contrairement aux personnes de plus de 40 ans, qui rencontrent bien plus rarement ce sentiment. L'illusion du déjà vu. Alan S. Brown. Psychological Science Volume 13 Page 256 - December 2004 L'illusion du déjà vu survient quand une personne a un sentiment inapproprié de familiarité, dans une situation qui est pourtant non familière ou nouvelle. La nature informe de cette expérience a permis d'identifier son étiologie, mais de récents progrès en neurologie et une meilleure compréhension de la mémoire et de l'attention implicites, permettent de clarifier cette illusion cognitive.

De la paramnésie à la télépathie. On ressent parfois comme une pensée furtive, plus ou moins précise, que certains appellent intuition ou prémonition. Simple hasard ou instinct naturel, comme celui qui est à l'origine de la fuite des animaux, peu de temps avant l'arrivée d'un tsunami ? Tout aussi furtive est l'impression de déjà-vu, déjà-vécu, que l'on appelle paramnésie. Une situation inédite ou un lieu inconnu vous paraissent familiers. Déjà-vu. L'expression déjà-vu désigne la sensation irréelle d'avoir déjà observé ou vécu une situation présente. Le terme a été créé en 1876 par le philosophe et médium français Émile Boirac (1851 - 1917), dans son livre L’avenir des sciences psychiques. Le synonyme paramnésie est également utilisé pour désigner la sensation de déjà-vu. Daguerréotype d'Emile Boirac (fin du XIXème siècle) Paramnésie : infos et conseils sur la paramnesie. La paramnésie : une sensation de « déjà vu » ou « déjà vécu » Chez certains, la paramnésie est associée à quelque chose de « paranormal ».

Que cachent nos sensations de « déjà vu » © Jupiter Je suis déjà venu ici, j’ai déjà vécu ce moment, j’ai déjà vu cette personne… Nous avons tous connu cette étrange sensation. Jeu de la mémoire, de l’inconscient ou de nos émotions : comment expliquer ces impressions passagères ? Sylvain Michelet Parfois, c’est juste le quotidien qui se décale un peu. Un repas entre amis, et soudain surgit le sentiment d’avoir déjà vécu cette scène au détail près – au point que, pendant quelques instants, elle paraît presque prévisible. Un objet de fascination inquiétante. Science : le ''déjà vu'', cette sensation qui fascine. Le sentiment de "déjà-vu" touche près de 60% de la population. Déjà-vu, déjà vécu.

Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 23 août 2009, mis à jour le 25 août 2009. Les impressions de "déjà vu" L'impression de déjà-vu : une sensation enfin décryptée.


  1. mel_21 Jan 31 2015
    Bonjour, nous sommes nous même élèves de 1ere S et malheureusement le Tpe n'est toujours pas terminé, nous ne te serons donc pas de grand secours ^^ Mais si ça peut t'aider, pour la Physique-Chimie nous avons parler des synapses : transmission de messages chimiques, électriques, etc. pour expliquer le fonctionnement de ce phénomène :)