background preloader

2 Dérives des médias

Facebook Twitter

Affaire Closer : faut-il boycotter la presse people ? FIGAROVOX/ENTRETIEN - Après l'appel au boycott du philosophe Vincent Cespedes contre Closer qui lui a inventé une liaison avec Sophie Marceau, le sociologue Jean-Marie Charon analyse les dérives de la presse people, prête à tout pour vendre. Jean-Marie Charon est sociologue et chercheur au CNRS. Il enseigne à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, à Paris, ainsi qu'à l'IEP de Rennes. Il travaille en particulier sur les médias, et publie de nombreux ouvrages sur le sujet, dont Les Journalistes et leur public: le grand malentendu (Vuibert) FigaroVox: Le 18 juillet Closer a monté une Une de toute pièce prêtant à Sophie Marceau une liaison avec le philosophe Vincent Cespedes. Ce genre de procédé est-il nouveau ou a-t-il toujours existé dans la presse people? Jean-Marie CHARON: Des peoples qui se retrouvent dans les pages de magazines du même nom, au prétexte de photos volées il s'agit du plus classique du genre.

Le président de la République lui-même a été la cible des paparazzis. Hollande-Gayet : retour sur l'affaire en cinq dates. Le magazine Closer est condamné à verser 15.000 euros de dommages et intérêt à Julie Gayet pour avoir publié des photos volées d'elle et du président Hollande sortant du même immeuble parisien. Le jugement est rendu ce jeudi, trois mois après le début de l'affaire.

Retour sur le scandale qui a agité la sphère politique. 16 décembre 2013 : Stéphane Guillon met la puce à l'oreille de Closer Julie Gayet et Stéphane Guillon sont invités sur le plateau du Grand Journal pour évoquer leur film, Les Âmes de papier. Alertée par ces propos lourds de sous-entendus, Laurence Pieau, la directrice de la rédaction de Closer, contacte le célèbre paparazzi Sébastien Valiela pour qu'il enquête sur une possible liaison.

La rumeur d'une relation entre l'actrice courrait en effet depuis la campagne présidentielle de François Hollande dans laquelle Julie Gayet s'était investie. 9 janvier 2014 : une nuit de crise à L'Élysée Que s'est-il passé à l'Élysée 24 heures avant la publication des clichés? Attentat à Charlie Hebdo : l’homme qui a filmé l’assassinat du policier s’excuse - Sud Ouest.fr. La vidéo amateur a fait le tour du monde. On y voit le meurtre mercredi d’Ahmed Merabet, policier de la brigade VTT du 11e arrondissement juste après l’attentat à Charlie Hebdo. Les images du policier à terre, demandant aux terroristes de l’épargner, a suscité l’indignation des proches de la victime. L’auteur de la vidéo, un ingénieur résidant boulevard Richard Lenoir a filmé la scène avec son téléphone depuis son balcon. Dimanche, il a exprimé ses regrets, auprès de l’agence Associated Press.

"Comment avez-vous osé prendre cette vidéo ? " "J’étais complètement paniqué", se justifie-t-il. Lors d’une conférence de presse le frère d’Ahmed Merabet a témoigné de sa tristesse et de son choc devant ces images : "Comment avez-vous osé prendre cette vidéo et la diffuser ? Le magazine Le Point s’est depuis justifié sur le site Rue 89 : "Pourquoi avons-nous choisi cette photo pour la couverture ? "Un réflexe stupide" Attentat de Nice: la nuit où la télé française a sombré. Temps de lecture: 6 min L’une des choses qui m’a frappé d’abord après l'attaque de Nice, ça a été nos réactions. Évidemment, beaucoup de rumeurs ont circulé les premières dizaines de minutes sur internet. Mais on a aussi, malheureusement, acquis des réflexes. On contacte les proches possiblement concernés. On (re)met en place le hashtag #PortesOuvertes. Et on allume la télé.

Et très vite, on découvre que les chaînes, elles, ont tout oublié. Aveu: l’espace d’un instant, j’ai même cru qu’elles allaient être sérieuses. Je zappe régulièrement sur TF1 pour vérifier qu’elle continue bien de diffuser Destination Finale 5, le film sur l’histoire de gens qui meurent. Le choix de la rumeur En fait, le problème, c’est qu’à partir d’une heure du matin, TF1 passe en mode direct. Alors que BFM et iTélé font le silence sur cette rumeur qui circule, LCI se lance allègrement: «On parle de prises d’otage.» Pendant ce temps, iTélé et BFM ont eu le temps de faire venir leurs experts. Je reste sans voix. Présidentielle : en pleine interview, Jean-Frédéric Poisson quitte le plateau de France 3. Il a donné le ton dès le début de l'interview. Invité sur le plateau du "Grand Soir 3" de France 3, mercredi 16 novembre, le candidat à la primaire à droite Jean-Frédéric Poisson a refusé de répondre aux questions qui lui étaient posées par Francis Letellier, pour dénoncer le traitement "indigne" dont il estime avoir été victime de la part de France 2 et France 3.

"Vous avez reçu, sur ces deux chaînes de télévision, pendant des durées très longues, mes concurrents", a-t-il dénoncé. "Malheureusement, je me retrouve, quand mes concurrents ont deux heures, avec quatre minutes ce soir", a ajouté le président du Parti chrétien-démocrate, crédité de 1 à 3% des voix dans les sondages. Refusant de répondre à des questions portant sur les sondages et sur son positionnement à l'égard de Marine Le Pen, Jean-Frédéric Poisson a annoncé son départ.

"Je quitte ce plateau, monsieur, je vous remercie de votre invitation, nous nous verrons bientôt", a-t-il conclu. Le JT. Charlie Hebdo : il regrette avoir filmé et diffusé la mort du policier. Des regrets et des excuses. L'homme qui a filmé la mort du policier près des locaux de Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier, se dit désolé d'avoir publié ces images sur internet, a-t-il confié à Associated Press, comme l'a repéré Francetv info. Il assure n'avoir jamais imaginé que sa vidéo serait reprise aussi largement.

Il avait "besoin d'en parler". Jordi Mir, un ingénieur parisien d'une cinquantaine d'années, dit avoir filmé la scène depuis la fenêtre de son appartement, boulevard Richard-Lenoir à quelques pas des locaux de l'hebdomadaire satirique. "J'étais complètement paniqué", se souvient-il, ajoutant que, seul chez lui, il avait "besoin de parler à quelqu'un" de ce qu'il venait de voir. Le témoin présente ses excuses à la famille. La famille d'Ahmed Merabet a exprimé sa peine à voir ces images violentes être largement diffusées. Présidentielle américaine: attention aux rumeurs et fausses infos - BuzzFeed News.