background preloader

TPE les défis de l'espace

Facebook Twitter

Les différents défis de l'espace - TPE. Br190f.pdf. Abc_microfusee.pdf. Micro fusée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Micro fusée

Un modèle typique de micro fusée lors de son décollage Une micro fusée est une mini fusée expérimentale qui permet de s’initier sans danger aux paramètres qui régissent le vol d’une fusée. Elles sont propulsées par un micro-propulseur à poudre. Les micro fusées peuvent s’élever jusqu’à 200 mètres d’altitude avant de redescendre au sol avec ou sans parachute. Ainsi, en toute sécurité, différents modèles de fusées peuvent être testés pour comprendre, par la pratique, les lois de l’aérodynamique. Propulsion[modifier | modifier le code] Les fusées sont propulsées par le principe d'action-réaction en brûlant de la poudre embarquée dans des propulseurs.

Allumage[modifier | modifier le code] L'allumage se fait à l'aide d'une ligne de lancement. Zone de lancement[modifier | modifier le code] Micro-fusées » Propulsion. Effet geyser du mélange Mentos-boisson gazeuse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Effet geyser du mélange Mentos-boisson gazeuse

Effet geyser du mélange de Mentos et de boisson gazeuse L’effet geyser du mélange Mentos-boisson gazeuse est lié au dégazage brutal du dioxyde de carbone dissous dans la boisson gazeuse lors de l'immersion de la friandise. Il a été popularisé initialement aux États-Unis sous le nom de Mentos eruption, Diet Coke eruption, ou autres variantes similaires. Eloge de la lenteur en propulsion spatiale. Malgré les progrès technologiques actuels et futurs, nous ne voyagerons sans doute jamais au sein du système solaire comme nous voyageons aujourd’hui en avion.

Eloge de la lenteur en propulsion spatiale

Nous ne mettons que quelques heures pour rejoindre l’autre bout de la planète mais les concepts de propulsion les plus futuristes ne permettront pas de rejoindre la planète la plus proche en moins d"un mois. Les trajets ressembleront donc aux voyages en bateau que connaissaient nos ancêtres du XVIe siècle. Un je-ne-sais-quoi d’ironique – et de poétique – dans cette redécouverte un peu forcée des rythmes de transport d’autrefois. Le dernier "Mardi de l’espace" organisé à Paris par le CNES le 21 mai dernier avait pour thème les nouveaux moyens de propulsion des fusées et autres engins spatiaux.

Les intervenants, Richard Heidmann, ancien ingénieur SNECMA et Elisa Cliquet Moreno, de la Direction des Lanceurs du CNES, ont passé en revue les différents moyens existants ou à l’étude pour faciliter nos déplacements dans l’espace. La NASA croit possible la propulsion par distorsion des vaisseaux spatiaux. La distorsion est un système de propulsion fictif à vitesse supraluminique (FTL).

La NASA croit possible la propulsion par distorsion des vaisseaux spatiaux

Il va manipuler l’espace-temps afin de déplacer un vaisseau spatial interstellaire; profitant d’une faille dans les lois de la physique qui empêche de bouger quoi que ce soit plus rapidement que la lumière. Les chercheurs avaient calculé que la création d’un tel dispositif allait requérir des quantités monstrueuses d’énergie (carburant et poussée). Mais maintenant, les physiciens disent qu’en faisant quelques ajustements sur le système de propulsion proposé, la machine peut fonctionner avec beaucoup moins d’énergie.

Page d'accueil - [TPE] Les défis de l'espace. La NASA travaille sur un vaisseau spatial capable de dépasser la vitesse de la lumière. «Une expérience de voyage à la Star Trek n'est pas inenvisageable de notre vivant», explique Harold White, ingénieur à la Nasa, dans une interview accordée au site américain Gizmodo.

La NASA travaille sur un vaisseau spatial capable de dépasser la vitesse de la lumière

Depuis quatre ans, la Nasa investit dans la création d'un moteur à distorsion. S'il fonctionne et s’il est monté sur un vaisseau, ce procédé pourrait réduire des voyages spatiaux de plusieurs milliers d'années à quelques jours. A nous l’univers! Le vaisseau baptisé IXS Enterprise n’existe aujourd’hui que dans l’imagination d’un artiste, le néerlandais Mark Rademaker, et s’inspire ouvertement de l’USS Enterprise, la série américaine télévisée culte qui a popularisé dans les années 1960 les voyages interstellaires. Au lieu de se déplacer à toute vitesse entre deux points, le vaisseau réduit la distance entre ces points en «pliant» le tissu spatial. Moteurs spatiaux - Snecma. Snecma conçoit, développe et produit une large gamme de systèmes propulsifs spatiaux : moteurs et équipements pour la propulsion cryotechnique des lanceurs, propulsion de vaisseaux spatiaux et satellites.

Moteurs spatiaux - Snecma

Snecma est le maître d’œuvre européen de la propulsion des étages cryotechniques des lanceurs Ariane 5 actuels opérés par Arianespace et des futurs lanceurs Ariane 5 ME et Ariane 6. Moteur-fusée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Moteur-fusée

Principe d'action-réaction du moteur-fusée Implantation d'un moteur-fusée dans un V2 Le moteur-fusée est un type de moteurs à réaction, c'est-à-dire un engin qui projette un fluide (gaz ou liquide) vers l'arrière, ce qui transmet par réaction une poussée au véhicule solidaire du moteur, de force égale et de direction opposée, vers l'avant. Les moyens de propulsion dans l'espace. Le domaine technologique qui a subi le plus d’innovations depuis le début de la course à l’espace est très certainement celui des moyens de propulsion : en effet, pour se soustraire à la gravité de la Terre, et pour voyager dans l’espace, une grande quantité d’énergie est nécessaire.

Les moyens de propulsion dans l'espace

La source d’énergie et son carburant doivent en plus être embarqués dans le vaisseau, ce qui représente encore aujourd’hui un défi technique considérable. Depuis les premiers systèmes de propulsion, hérités des missiles V2 (voir missile V2), ces derniers se sont perfectionnés, ont gagné en efficacité et en complexité pour aujourd’hui envisager un aller-retour habité vers d’autres planètes (voir Les missions vers Mars). 1. Historique Figure 1 – Un soldat chinois s’apprête à lancer une « flèche de feu » Les différents moyens de propulsion spatiale. Termes techniques Pour comprendre comment fonctionne un moteur de fusée, il est important de saisir quelques notions dans la terminologie de la propulsion: La poussée correspond à la masse des gaz éjectés (kg/s) par le moteur chaque seconde multipliée par la vitesse d'éjection (m/s).

Les différents moyens de propulsion spatiale

Il s'agit d'une force et l'unité de mesure pour une force est le Newton. Pour être plus parlante, la poussée est souvent exprimée en kg. Un kg est égal à 9,81 Newtons. L'impulsion spécifique indique la durée pendant laquelle le moteur fournit une poussée égale au poids du propergol consommé. Vitesse d'éjection: lorsque le mélange est brûlé, il crée des gaz. Étude des différents moyens de propulsion. Retour au sommaire Retour à l'introduction Comment aller sur mars ?

Étude des différents moyens de propulsion

La propulsion chimique. Pour se propulser, une fusée à propulsion chimique éjecte des gaz à la plus haute vitesse possible. Plus la vitesse d'éjection est grande, plus le moteur est performant et économe. Pour que l'éjection se fasse rapidement, il est important que les gaz soient très chauds, légers, et même si cela a un peu moins d'importance, sous forte pression (voir, s'il le faut, la formule expliquée donnant la vitesse d'éjection théorique d'un gaz à la page: Astronautique1).

Pour y parvenir, il faut donc produire une réaction chimique très énergétique entre 2 substances (les ergols) dans une chambre de combustion dont la forme est spécialement étudiée pour transformer la température et la pression en vitesse d'éjection (voir, si besoin les pages: l'ultime frontière, l'ultime frontière suite, et les fusées à étages qui commencent ici). Cette réaction chimique très énergétique est presque toujours une combustion.

Le combustible et le comburant sont liquides et sont donc stockés dans des réservoirs. Propulsion spatiale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La propulsion spatiale désigne tout système permettant d’accélérer un objet dans l'espace. Cela inclut les moyens de propulsion des véhicules spatiaux (fusées, satellites, sondes) ou les systèmes de commande d'attitude et d'orbite. Différentes méthodes de propulsion spatiale existent, chacune ayant ses défauts et ses avantages. Fusée au bicarbonate de sodium. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La fusée au bicarbonate de sodium/Vinaigre (également appelée "fusée chimique" ou "fusée VBS") est une expérience permettant d'illustrer le principe d'action/réaction et des réactions chimiques. Il s'agit, dans un boîtier fermé, de faire réagir du bicarbonate de sodium et du vinaigre.

Il y a une formation d’une mousse et d’un gaz CO2 qui en faisant augmenter la pression fait sauter le bouchon, la pression étant suffisante pour propulser une bouteille en plastique à une cinquantaine de mètres, ce qui en fait une expérience spectaculaire de chimie et de physique amusante. Réaction chimique[modifier | modifier le code] Propulsion. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Par extension, la propulsion peut désigner la production de cette force, par exemple « propulsion nucléaire », ce qui introduit une confusion entre partie motrice et partie propulsive. À la place de « propulsion musculaire », les Anglais utilisent l'expression « human powered », qui est plus exacte. Étymologie[modifier | modifier le code] Nom féminin du latin propulsum, pousser en avant. La propulsion - TPE - Espace.