background preloader

Torchis

Facebook Twitter

Torchis - Guide de construction parasismique. Nom original: Torchis - Guide de construction parasismique.pdf Titre: bahareq france.qxd Auteur: Wilfredo Carazas Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PScript5.dll Version 5.2 / Acrobat Distiller 5.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/01/2013 à 02:47, à partir de l'adresse IPv4 31.35.***.***, via l'application Fichier-PDF pour Facebook. La présente page de téléchargement du document a été vue 1399 fois. Taille du document: 2833 Ko (28 pages). TORCHIS Guide de cons t ruction parasismique Arch. Wilfredo Carazas Aedo Arch. Alba Rivero Olmos CRATerre-EAG AVANT-PROPOS P Les précédents historiques montrent que la construction mixte a été présente tout au long du développement des civilisations qui ont peuplé notre planète et que l'homme a appris à construire ses maisons en utilisant le matériaux terre et éléments végétaux, donnant ainsi naissance à des formes d'habitations intéressantes qui dénotent une culture de la construction intelligente.

TORCHIS, PISÉ, BAUGE .. Eco-restauration : restaurer un vieux mur en torchis. Réaliser un enduit isolant en torchis terre/paille. Le torchis est une technique ancestrale, utilisée dans la construction d'un très grand nombre de pays. Habituellement préconisée pour restaurer les maisons en terre (torchis, pisé, adobes de terre crue...) mais aussi en pierre, cette technique, à nouveau à l'ordre du jour, trouve aussi sa place sur les matériaux modernes telle la brique cuite, traditionnelle ou monomur, voire le parpaing. Sa mise en oeuvre équivalente à un enduit traditionnel à la chaux (voir la fiche du pas à pas de ce type d'enduit) ne requiert que très peu de matériaux : de la terre argileuse, du sable et de la paille. Hier foulée au pied pour intégrer à la terre les longs brins de paille, elle peut, aujourd'hui, se réaliser à l'aide de matériels tels la bétonnière ou le malaxeur... pour notre plus grand plaisir.

Le résultat de ce mélange est un matériau économique, écologique et particularité inestimable, très isolant (voir la fiche : bibliothèque des matériaux ). Voici les deux applications possibles : Préparation: Murs en torchis: l’isolation naturelle. Partagez : Dans l’histoire de l’humanité, la terre crue et le bois sont certainement les deux matériaux qui ont été les plus employés pour la construction des habitations. Le torchis, fait d’argile et de fibres, continue actuellement de garnir ou de recouvrir de nombreuses maisons bâties selon le principe du colombage. La maison à colombage se distingue par le système de fixation des bois entre eux.

Les assemblages, bois à bois, se font à tenons et mortaises et son chevillés les uns aux autres. On peut distinguer deux grands types de mélange : Le torchis lourd : beaucoup de terre et un peu de paille formant une armature. Présent en Alsace, Bresse, dans les landes, en Normandie ou encore en Picardie, le torchis est aussi utilisé de façon ponctuelle sur l’ensemble de l’hexagone.

Toutefois, contrairement au pisé, le torchis nécessite une structure, en bois ou en blocs monomurs, car il ne peut soutenir une toiture, ni même rester durablement debout tout seul. Lire également. Torchis. Gestes et techniques à la préhistoire : le torchis - Gestes et techniques à la préhistoire - CRDP - Académie d’Amiens - Savoirs TV.

GuideTorchis09. Torchis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Façade d'une maison à pans de bois et torchis du Porcien. Ferme du Parcot - Murs en torchis (Dordogne) Le torchis est un matériau de remplissage non-porteur. C'est un béton naturel. Il est utilisé pour les murs et les cloisons dans les constructions à ossature bois. Il est aussi utilisé pour faire des plafonds. Il est très résistant mais ne tient pas beaucoup à la lumière du soleil[réf. nécessaire]. §Description[modifier | modifier le code] Traditionnellement, le torchis, un mélange d’eau, d’argile et de fibres naturelles (paille, foin, crin de chevaux…), vient se liaisonner par enrobage aux clayonnages ou par pression aux lattis des pans de murs ou cloisons des bâtiments à ossature bois (habitations, fermes, grange, écuries, étables, porcheries, poulaillers, pigeonnier…) et c'est un béton naturel.

§Histoire[modifier | modifier le code] Mur en torchis au chantier médiéval de Guédelon (Yonne, France) §Torchis plaqué[modifier | modifier le code] La fabrication du torchis.