background preloader

MAROC marché & tourisme sexuel

Facebook Twitter

MAROC commerce avec pignon sur rue. 2001-2004 journaliste belge Philippe Servaty. Accueil > Société 6 juin 2011 - 12h43 L’homme est poursuivi pour exploitation de la débauche et de la prostitution de plusieurs mineures de moins de 16 ans, diffusion de pédopornographie et traitements inhumains de jeunes filles.

2001-2004 journaliste belge Philippe Servaty

En 2005, un CD qui circulait à Agadir, mais également sur un forum internet de pornographes, mettait en scène de jeunes marocaines. Les photos pornographiques relayées sous le pseudo Belguel, étaient accompagnées d’informations sur les jeunes filles et de conseils aux membres du forums. Douze marocaines avaient été alors arrêtées et placées à la prison d’Agadir et 70 autres étaient recherchées par la police. Aujourd’hui, treize ressortissants marocains, dont quatre femmes âgées de 20 à 30 ans, se sont portés parties civiles à Bruxelles. Interview Sénatrice Mme Fatiha Saidi. 2006 Philippe Servaty libre en Belgique. 2013- 7ans de procédures 18 mois avec sursis 1000€ d'amende. Les faits se sont déroulés entre 1997 à 2004.

2013- 7ans de procédures 18 mois avec sursis 1000€ d'amende

A l’époque, le journaliste s’est rendu très régulièrement à Agadir, au Maroc, où il fait la rencontre de nombreuses jeunes Marocaines. Des jeunes filles avec qui il a eu des relations sexuelles. Les clichés pris par l’ex-journaliste lors de ses ébats sont ensuite diffusés sur la Toile. Le visage des jeunes femmes n’est pas masqué ; elles seront d’ailleurs reconnues. Bruxelle Manif.devant le Palais de justice. Philippe Servaty le pervers belge à Agadir. Mars 2005 arrestation d'Hervé Le Gloannec. Hervé Désiré LeGloannec bénéficie d'1 grâce royale. Marrakech la Sodome du Maghreb titre LeMonde. Une manifestation contre la pédophilie à Marrakech Le quotidien français Le Monde a publié il y a quelques jours un article comportant autant d’accusations que d’insinuations sur la situation sexuelle de Marrakech, devenue ces derniers temps la grande Sodome du Maghreb.Le quotidien parisien explique qu’après le tsunami de 2004 « les aficionados du tourisme sexuel, chassés de Thaïlande, ont fait de Marrakech une destination de choix ».

Marrakech la Sodome du Maghreb titre LeMonde

Groupe Jack-Henri Soumère. Jack-Henri Soumère est un passionné.

Groupe Jack-Henri Soumère

Sa capacité de travail et sa grande connaissance du milieu artistique contribuent certainement à son succès dans le domaine du spectacle. Il sait s’entourer des meilleurs professionnels et leur communiquer son dynamisme et son enthousiasme. Natif du sud-ouest de la France, Jack-Henri Soumère crée très tôt (à l’âge de 16 ans) son boy’s band : « LES CITY BOYS ». Puis, il décide de s’occuper des intérêts d’orchestres en leur fournissant de nombreux engagements. Son agence devient alors la première organisation de placement d’artistes du sud-ouest de la France. Plus tard, il crée et organise les tournées de la régie française des tabacs, des quotidiens Sud-Ouest et la Dépêche du midi.

24/04/2006 arrestation Jack-Henri Soumère. Le Maroc a décidé de faire la chasse aux pédophiles.

24/04/2006 arrestation Jack-Henri Soumère

Les procès se multiplient. C'est ainsi qu'un Français, Jacques-Henri Soumère, est jugé à partir d'aujourd'hui à Marrakech. L'ex-directeur du Théâtre Mogador et patron de l'opéra de Massy, qui n'a jamais caché son attirance pour les hommes, doit répondre d'une inculpation pour incitation à la débauche sur mineur, détention de stupéfiants et homosexualité, interdite dans le royaume chérifien. Le 24 avril, l'homme de théâtre a été interpellé avec deux jeunes Marocains dans son riad par la Direction de la sécurité du territoire. Le jeune Sabri H., 16 ans, a raconté sur procès verbal avoir pris contact avec Jacques-Henri Soumère quelques jours plutôt sur un site Internet. Juin 2006 4 mois de prison avec sursis. Le directeur du théâtre parisien Mogador, Jack-Henri Soumere, poursuivi dans une affaire de moeurs, a été condamné à quatre mois de prison avec sursis mardi 27 juin à Marrakech, rapporte l’AFP.

Soumère a également été condamné à 5.000 dirhams (450 euros) d’amende. Jack-Henri Soumere, qui a été interpellé le 24 avril dans sa villa de Marrakech, était accusé “d’homosexualité, d’incitation d’un mineur de moins de 18 ans à la prostitution, de détention et consommation de résine de cannabis, d’aménagement d’une résidence pour la prostitution et détention d’objets et d’images pornographiques”. La Gazette Du Maroc du 11/12/2006. Report du procès en appel de J-H Soumere. 2008 "cheikh" al Maghrawi. Analyse des hadîths relatifs au mariage du Prophète avec Aïcha.

2008 "cheikh" al Maghrawi

Par Dr Al 'Ajamî | le 14 octobre, 2008 - 20:00 Le "cheikh" al Maghrawi sévit depuis quelques années au Maroc d’où il distille ses fatwas ; la dernière en date célèbre le début de Ramadan en justifiant et autorisant le mariage avec des fillettes de neuf ans ! Nausée Sartrienne à la découverte de l’information, l’islam autorise le viol d’une fillette le soir des noces. L’islam, notre religion, permet de voler l’enfance des plus fragiles membres de sa communauté ! Ce prétendu cheikh pédophile se justifie de la Sunna, quelle pire insulte peut-on faire à la mémoire de notre noble Prophète ! Ce titre n’est pas à confondre avec la célébrissime affaire des "versets sataniques", laquelle souleva la colère instrumentée des musulmans du monde entier.

Aout 2013 Mohamed 6 gracie à nouveau 1 pédophile. Rarement une décision du roi Mohammed VI avait autant indigné les Marocains.

Aout 2013 Mohamed 6 gracie à nouveau 1 pédophile

MAROC 08/2013 Sarra ElIdrissi témoigne. Sit-in contre la grâce royale pour le pédophile Daniel II. Maroc ne veut plus être l'eldorado des pédophiles. Procès2013 NICE abus enfants dont 1 acheté au Maroc. Un agent hospitalier niçois a été condamné à 20 ans de réclusion, ce vendredi, à Nice, pour les viols ou les agressions sexuelles de trois enfants.

Procès2013 NICE abus enfants dont 1 acheté au Maroc

Parmi les victimes de Georges âgé de 60 ans, figure un garçonnet acheté au Maroc pour en faire son esclave sexuel. Domicilié à Contes, Georges qui a acheté l’enfant de 14 mois à 2 000 euros, en 2010 au Maroc, l’a rebaptisé Clément. L’homme l’a présenté comme son fils cadet, né d’une prétendue liaison furtive en Espagne. En réalité, il s’agit d’un orphelin acheté à une prostituée marocaine. « II a effectué une reconnaissance en paternité sur place.

Au moment de la transcription de l’acte de naissance, les services du Consulat ont noté des incohérences. Maroc royaume d'asile des pédophiles? 03/2015 اعتقال مغتصب أطفال داخل كهف بالبيضاء. كان يغري ضحاياه بـ"ياغورت" وسكان صوروه بكاميرا قبل إيقافه كشفت مصادر مطلعة تفاصيل مروعة عن جرائم اغتصاب، ارتكبها رجل في الخمسين من العمر، برفقة شقيقه، في كهف بدوار العراقي بالرحمة بالبيضاء.

03/2015 اعتقال مغتصب أطفال داخل كهف بالبيضاء

وقالت المصادر ذاتها إن مجموعة من السكان شكوا في سلوكات الرجل الخمسيني وشقيقه، الذي يملك عقارا مساحته حوالي 100 متر مربع محاط بسور، ويضم كهفا تحت الأرض، خاصة بعد أن لاحظوا أنه يتردد على المكان رفقة أطفال، ليترصدوه، الاثنين الماضي، ومع أحدهم كاميرا تسجيل. وانتظر السكان مدة قبل أن يأتي الرجل مصحوبا بصغيرتين تتحدران من الدوار نفسه، وأدخلهما إلى كهفه، لينهال عليه السكان بالضرب ويلقوا عليه القبض متلبسا بجرم هتك عرض القاصرين.وأبلغ السكان، حسب المصادر ذاتها، عناصر الدرك الملكي التي التحقت بالمكان، ودخلته بصعوبة كبيرة، خاصة أنه يقع تحت الأرض، لتحجز داخله بعض متعلقات المتهم، ضمنها كمان صغير، فيما لاذ شقيقه بالفرار بعد علمه بواقعة اعتقال المتهم الرئيسي. 03/2015 Arrestation quinquagénaire qui violait les enfants dans 1 grotte. Par Hicham Alaoui le 19/03/2015 à 06h58 (mise à jour le 19/03/2015 à 08h16) Kiosque360.Une nouvelle affaire de pédophilie éclate à Casablanca.

03/2015 Arrestation quinquagénaire qui violait les enfants dans 1 grotte

Un quinquagénaire violait des enfants dans une grotte à Douar Laâraki à Hay Rahma. Avec la complicité de son frère, il appâtait ses victimes par des yaourts. Cheikh al Maghrawi Fatwa satanique, pédophilie légalisée. Ce titre n’est pas à confondre avec la célébrissime affaire des "versets sataniques", laquelle souleva la colère instrumentée des musulmans du monde entier. Peu d’entre eux ne surent jamais de quels versets il pouvait bien s’agir.

Si la fatwa satanique a soulevé bien moins d’indignation c’est qu’elle émane de l’islam lui-même et que l’argument invoqué en cette jurisprudence est connu et admis de tous ; problème de cohérence interne donc. Le "cheikh" al Maghrawi sévit depuis quelques années au Maroc d’où il distille ses fatwas ; la dernière en date célèbre le début de Ramadan en justifiant et autorisant le mariage avec des fillettes de neuf ans ! Nausée Sartrienne à la découverte de l’information, l’islam autorise le viol d’une fillette le soir des noces. L’islam, notre religion, permet de voler l’enfance des plus fragiles membres de sa communauté ! Mais aussi, essentiellement, fondamentalement, comme une douleur en mon âme, mon être, un écoeurement violent.