background preloader

論文相關

Facebook Twitter

Mémoire Online. Virtuose + de la DBU. « Artiste africain  : défricher la tendance | « L’article « C’est quoi un artiste africain ? » écrit par la journaliste Roxana Azimi, a suscité chez moi une certaine interrogation. est-il possible de définir un artiste africain ? Et comment un artiste africain se définit-il aujourd’hui ? Peut-on vraiment parler d’art contemporain africain ? Leonce Raphael Agbodjelou, Untitled (Egungun series), 2011 Certains artistes africains ne souhaitent pas être enfermés dans une origine, une couleur de peau ou encore une nationalité. Quand d’autres critiquent ce label d’ « art africain » , certains à l’instar du commissaire d’exposition André Magnin, le désignent comme une étape sur le long chemin de la reconnaissance internationale (1).

Car, la seule volonté d’un artiste africain – ou non – ne serait-il pas d’inscrire son œuvre au centre de débats universels ? Mais entre une extrapolation de l’exotisme et une définition sommaire, « artiste africain » : qu’est que cela ne signifie pas ? 4 – ne désigne pas exclusivement un artiste noir. En +: Oeuvre d'art à l'époque de sa reproducton mécanisée. 2014 PULIMA 藝術節 | 感受部落的文化深度 打開城市的樂活遠見. 4f%20margot%20salsmann.pdf. CRS TRANSCRIPTION. Exhibition Histories • Exhibition as Social Intervention: ‘Culture in Action’ 1993. Exhibition Histories Series Exhibition as Social Intervention: ‘Culture in Action’ 1993 With an introduction by David Morris and Paul O’Neill, essays by Joshua Decter and Helmut Draxler, comprehensive documentation of the contributing projects, reviews from the time by Hafþór Yngvason and Joe Scanlan, a statement by Mary Jane Jacob, interviews with artists Mark Dion and Simon Grennan of Grennan & Sperandio and artist Daniel J.

Martinez in conversation with Michael Brenson. A show challenging conventional understandings of public art, ‘Culture in Action’ in Chicago had a new social agenda, and reworked what an exhibition of contemporary art might be. Through eight projects by artists, initiated in the early 1990s and developed in collaboration with local people, the intention was to engage diverse groups over time, in addition to the visiting public in 1993. Published by Afterall Books in association the Center for Curatorial Studies, Bard College, 2014. Livret-migrants-corrections-juil-2015-web-version.pdf. Le "populisme autoritaire" selon Stuart Hall. LE MONDE DES LIVRES | | Propos recueillis par Propos recueillis par J. Bi. Je ne cherche pas à obtenir le statut de théoricien.

A quoi bon être théoricien ? Je recours à la théorie pour comprendre et déverrouiller les conjonctures dans lesquelles je me trouve, de façon à agir politiquement en leur sein", confiait Stuart Hall dans un entretien avec Mark Alizart (Stuart Hall, Ed. Amsterdam, 2007). Figure fondatrice des études postcoloniales, Stuart Hall est l'auteur d'articles majeurs sur la différence culturelle et l'expérience diasporique. Quelle est la place de Stuart Hall sur la scène des "études culturelles" (cultural studies) ? Hall a joué un rôle central dans leur développement en Grande-Bretagne. Les "cultural studies" semblent recouvrir un champ très large, comment les définit-il ?

Ce qui rassemble ce champ d'études, c'est le questionnement sur les relations de pouvoir dans la sphère culturelle. Quelle est la place de Hall dans la gauche anglo-saxonne ? Propos recueillis par J. The neoliberal revolution cultural studies 2011. There is no alternative. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. There is no alternative (TINA, en français « Il n'y a pas d'autre choix ») est un slogan politique couramment attribué[1] à Margaret Thatcher[2] lorsqu'elle était Premier ministre du Royaume-Uni. Ce slogan signifie que le marché, le capitalisme et la mondialisation sont des phénomènes nécessaires et bénéfiques et que tout régime qui prend une autre voie court à l'échec. Margaret Thatcher a toutefois peu utilisé cette expression en ce sens au cours de sa carrière[3] dans ses interventions officielles.

L'expression, notamment sous forme de l'acronyme « TINA », est restée[4]. Cette formule caractérise, selon les altermondialistes, l'ordre mondial actuel (voir nouvel ordre mondial). Exemples[modifier | modifier le code] En France le livre Il n'y a pas d'alternative ! Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] MES RECHERCHES EN TPE. Ressources numériques. Revue Techniques & Culture 2009/1.

Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Page 4 à 7 Dynamiques, Structures et science en fabrique THEMA Des choses, des gestes, des mots Page 10 à 17 Des babioles, des bricoles Et quelques considérations plus sérieuses Page 18 à 49 Les tribulations d'une casserole chinoise au Niger Page 50 à 73 Casseroles, légumes et halloween Page 74 à 97 Les routes africaines de l'aluminium Page 124 à 143 Diffusion du maraîchage féminin Page 144 à 163 À la poursuite d'une illusion Page 164 à 179 Dénouer les ficelles du métier pour connecter les savoirs formels et informels Page 180 à 213 « Fait sur mesure » Les maths dans la pratique quotidienne de tailleurs libériens Page 216 à 245 Qu'est ce qu'une « belle » vannerie au sahara ?

Fiche technique. Revue Techniques & Culture 2012/1. Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers. Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Les objets les plus divers peuplent notre quotidien, certains sont strictement utilitaires, modestes, d’autres précieux et ostensibles, d’autres encore sont de statut incertain, hybrides, compliqués, inclassables.

Certains clivent nos différences de sexe ou de statut social, mais au-delà des différences culturelles, en existe-t-il qui peuvent être taxés « d’irremplaçables » par les sociétés qui les mobilisent ? Éditorial Page 6 à 11 Doudous obsolètes ? Thema Page 14 à 27 Objets irremplaçables : Une introduction I - Faire de l'unique Page 28 à 47 La mort du tambour Page 48 à 65 Un mort pour son chaudron Ou comment faire du dieu-objet du palo monte un être irremplaçable (Cuba) Page 66 à 81 Page 82 à 103.

Des babioles, des bricoles. © O. Gosselain 1Faire figurer un sticker de mise en garde – même détourné – sur la couverture d’une publication scientifique ne va pas de soi ; surtout lorsque le sticker en question signale habituellement l’usage de grossièretés et d’images explicites dans les disques de rap et de rock. Que les lecteurs se rassurent (ou déchantent) : pas d’obscénités dans ce numéro, du moins au sens général du terme. Juste un détournement d’usage/d’image – il y en a d’autres dans le Thema – pour aborder, sur un mode humoristique, un problème qui est en réalité très académique. 2Un mot d’explication s’impose.

Le sticker est né en 2003, au retour d’une session de l’American Anthropological Association consacrée à la « transmission culturelle ». Afrique de l'Ouest et Niger localisations des principaux lieux évoqués dans les contributions du Thema. 3Nous lancions alors le projet pluridisciplinaire « Gestes, objets, lexiques. 9Un aspect crucial dans la mise en œuvre d’un tel projet est le temps. Clio 20. Interview with Joaquin Barriendos, by Kantuta Quiros & Aliocha Imhoff in Les Cahiers du MNAM #122 | Aliocha Imhoff. Entretien avec Joaquín Barriendos Les Cahiers du Mnam printemps 2013 cultures en diaspora collaborent à l’auto-intégration des minorités au sein de la société britannique et contribuent à réduire la violence symbolique induite par toute politique libérale multiculturaliste.

Londres s’est toujours rêvée comme la ville la plus cosmopo-lite du monde et le new internationalism a travaillé au renforcement de cet imaginaire. Third Text au sujet, notamment, du concept de « Black Art ». New intercultural cool Britain , une sorte d’ (inter)Cool(tural) Britain . New interna-tionalism reposait assurément sur une appropriation instrumentale de la subalternité et que sa validation sociale s’appuyait sur l’appel à laisser les minorités (esthétiques) s’exprimer sur la scène nationale, cette conjoncture a permis non moins assurément au pro-blème du racisme symbolique de l’institution Art de faire l’objet d’un débat public. Global Visions: Towards a New Internationalism in the Visual Arts Rivington Place boom . Art • Rituel • Mémoire. 編織品.樹皮衣 阿美族藝術融入生活.

都歷阿美海祭 Tapang率眾祭眾神. Distribution » le peuple qui manque - a people is missing. 阿美 | Mata Taiwan. Histoire de l’art et anthropologie, 4.Modèle et copie. Autour de la notion de «modèle» en anthropologie, histoire et histoire de l’art. 1 Voir T. Dufrêne et A. -C. Taylor (dir.), Cannibalismes disciplinaires. Quand l’histoire de l’art e (...) 1Au moment (opportun) où les frontières s’effacent entre anthropologie et histoire de l’art 1, et inversement, où de grandes synthèses (Philippe Descola, 2005) s’efforcent de proposer une perspective d’ensemble pour l’approche des œuvres et des objets de l’art, selon l’expression de Nelson Goodman (1906-1998), il nous a semblé bon de retenir la notion de modèle pour nous interroger, et réfléchir, sur ces questions dans le champ interdisciplinaire des sciences humaines et sociales. 2 En histoire de l’art, comme en histoire de l’architecture et dans les arts appliqués, la liste serait longue des ouvrages traitant de la question du modèle, suivant en cela une tradition établie de longue date et l’histoire du terme. 2 E. 7 Pour des exemples relevant de ce genre, voir le catalogue de l’exposition Beeldschone Boeken. 8 P. 9 A.

Précisions de vocabulaire 11 Sur ces questions, voir L. 12 A. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. LE DAVID DE MICHEL ANGE EST- IL UNE "POUPEE POUR ADULTES"? note de lecture:ART AND AGENCY D'ALFRED GELL(1). « L'art des cultures non occidentales n'est pas essentiellement différent du nôtre : lui aussi est produit par des artistes qui ont une personnalité, du talent et une certaine imagination, et ils méritent le même traitement que les artistes occidentaux, au lieu d'être perçus comme des enfants sauvages «poussés par l'instinct» qui exprimeraient spontanément leurs besoins primitifs, ou encore comme des figures serviles d'une esthétique «tribale» figée.

Alfred Gell.ART AND AGENCY L’art des populations d'Afrique, d'Océanie ou d'Amérique a fasciné ses spectateurs occidentaux et continuera sans doute de le faire pendant longtemps. « Ebloui » conviendrait d'ailleurs mieux, tant l'admiration se mêle souvent, à ce propos, d'un certain aveuglement. Qu'on le dise « primitif » ou « premier », l'art « anthropologique », comme préfère l'appeler Alfred Gell est communément marginalisé. Cf mes articles :les arts premiers existent-ils ? Alfred gell art and agency. Surtout a. D'affection. Brigitte Derlon | Exogenèses. Je est un autre : nous | Séminaire Paris III Sorbonne Nouvelle / ENS Ulm. Winlibimg. La Leçon de l’Université Wajdi Mouawad - Qui sommes-nous ? Fragments d’identité. « Je mentirais en me prétendant passionné de théâtre.

Etudiant en Sociologie de l'imaginaire, je m'interroge depuis mon mémoire de maîtrise sur la question de l'identité. J'ai ainsi tenté de décoder sa construction à travers les médias, Internet et la publicité. Jamais à travers le théâtre.» Wajdi Mouawad, Seuls (LEMEAC/Actes Sud, 2008). A l'heure de la mondialisation économique, du métissage des cultures, des migrations volontaires ou subies, la question de l'identité revêt un caractère à la fois psychique, métaphysique, voire tragique.

Elle rejoint celle de la recherche des origines, qui peut prendre un tour fantasmatique pour aboutir souvent à une interrogation sans limites et sans réponse. Nous ne sommes que des fragments d'identité cherchant désespérément les moyens de nous réassembler. «L'enfance est un couteau planté dans la gorge, on ne le retire pas facilement » Wajdi Mouawad - . Baliser le territoire - 14 janvier 2012 - A Stake in the Ground - January 14th, 2012. Manifestation d’art contemporain autochtone Du 14 janvier au 25 février 2012 Vernissage : le samedi 14 janvier 15h à 17h Baliser le territoire : Manifestation d’art contemporain autochtone : Sonny Assu, Jason Baerg, Carl Beam, Rebecca Belmore, Kevin Lee Burton, Hannah Claus, Bonnie Devine, Raymond Dupuis, Edgar Heap of Birds, Vanessa Dion Fletcher, Nicholas Galanin, Greg Hill, Robert Houle, Maria Hupfield, Rita Letendre, Glenna Matoush, Alan Michelson, Nadia Myre, Marianne Nicolson, Michael Patten, Arthur Renwick, Sonia Robertson, Greg Staats, Tania Willard, Will Wilson Commissaire invitée : Nadia Myre (514) 933-0711admin@artmur.com5826 rue St-Hubert Montréal, (Québec)H2S 2L7 Contemporary Native Art Manifestation January 14 – February 25, 2012 Opening reception: Saturday, January 14, from 3 to 5 p.m.

[Morad Montazami] » Pôle Art contemporain. Morad Montazami. Doctorant. Sujet de recherche : Le tournant ethnographique de l'art contemporain Sous la direction de Giovanni Careri ATER à l'Université Lumière Lyon 2, il mène une thèse à l’École des hautes études en sciences sociales (CEHTA) sous la direction de Giovanni Careri sur les pratiques de terrain et les procédures d’enquête dans l’art contemporain. Il est membre coordinateur du groupe de recherche « Art contemporain et temps de l’histoire (ACTH) » (Cehta – Ehess, Enba Lyon) Il collabore aux revues ArtPress et Critique d’art, est rédacteur en chef de la revue Zamân sur les regards croisés entre Orient et Occident et participe au comité de rédaction de la publication en ligne Images Re-vues Entre 2008 et 2010, il a été Professeur d’histoire et théorie de l’art à l’École nationale supérieure d’art de Bourges. « Walid Raad : le désastre nous surpasse, nous surpassons l'histoire », in Art Press, n°370, août 2010. La Triennale | Intense Proximité/y.

L'exposition, théorie et pratique - Claire Merleau-Ponty, Jean-Jacques Ezrati. Art et Appropriation. 04Rouen: Le crâne maori change d’hémisphère « Les articles de «mai«2011. Le 9 mai prochain, la tête maorie du Muséum d’Histoire Naturelle sera définitivement remise à son peuple lors d’une cérémonie traditionnelle, après 5 années de débats éthiques, scientifiques, politiques et juridiques… LUNDI 9 MAI à 10 h 30, la députée- maire de Rouen, Valérie Fourneyron, accueillera les autorités néo-zélandaises et Rosemary Banks, l’ambassadeur de Nouvelle-Zélande à Paris, pour restituer officiellement la tête maorie détenue au muséum depuis 1875, lors d’une cérémonie très attendue à l’Hôtel de Ville.

Des chefs de tribus La cérémonie sera orchestré selon les rites traditionnels néozélandais : chants, incantations et hommages solennels rendus au guerrier défunt, en présence de chefs de tribus maoris, exceptionnellement invités pour l’occasion. Les Maoris, population polynésienne habitant la Nouvelle-Zélande depuis le VIIIe siècle, seraient aujourd’hui environ 600 000 sur une population de plus de quatre millions. Le scandale du crane du féral révélé au grand public ! Depuis que la classe druide est ouverte à d'autres races que les elfes et les bovins, nous avons le droit de nous servir de notre tête.

Je vous rassure, ça ne s'est pas fait tout seul. Il bien entendu fallu se rendre chez un maître de classe, qui après quelques explications et une ponction de pièces d'or, nous a appris à nous servir de notre crâne. Je vous avoue qu'au départ, j'ai eu peur de ne pas réussir. Mais une fois qu'on a bien compris où était son crâne, c'est en fin de compte pas beaucoup plus compliqué de taper avec que de donner un coup de patte. Tout est question d'apprentissage. Donc nous voila, nous les druides féraux, doté d'un ou plutôt de deux nouveaux sorts. Un pour le chat et un pour l'ours. Edit post 4.06 : Comme d'hab je ne lis pas à fond les patch-notes. Nathalie Heinich - Sociologue, spécialiste de l'art, directeur de recherche au CNRS.

De l’artification. IchelVAPPEREAUJean-M. Bibliographie par année. Welcome to Ranking Web of Universities | Ranking Web of Universities. What is appropriation in contemporary art? (1) Le phallus sur le graphe du désir. Jacques-Alain Miller: Supplément: Les graphes de Jacques Lacan - Cahiers pour l’Analyse (An electronic edition) Markos Zafiropoulos, Lacan et les sciences sociales. Le déclin du père (1938-1953) Approche du nœud borroméen. Perspective en construction. Réducteurs de variété en psychothérapie : les objets-miroir. Clinique des processus du noeud. Archéologie, art contemporain et recyclage des déchets. L’anthropologie structurale et l’introduction de la théorie du signifiant dans le champ psychanalytique • Markos Zafiropoulos •

Le Tiers-espace : une pensée de l’émancipation ? João Maria Gusmão + Pedro Paiva - Those animals that, at a distance, resemble flies | likeyou - the artnetwork. Les Churinga du Désert Central australien. Asakusa Sagimai – Egret Dancers | Tokyobling's Blog. Jacques Lacan, lettres, réseaux, graphes, topologie moebienne, mathèmes, les noeuds borroméens. - Patrick Valas. Fouille archéologique du Déjeuner sous l'herbe de Daniel Spoerri à Jouy-en-Josas.

5314 objects. De la vertu (ou non) de la copie.