background preloader

Scientifiques

Facebook Twitter

Experts:
Biochimistes
Toxicologues
Statisticiens
Spécialistes en biotechnologie
Chercheurs en épidémiologie

Un maïs OGM reconnu toxique pour l’alimentation animale. Les résultats de cette étude étaient particulièrement attendus, puisque le maïs OGM mis en cause, cultivé au départ sur quelques milliers d’hectares, était le premier à avoir obtenu l’autorisation de mise sur le marché pour l’alimentation animale.

Un maïs OGM reconnu toxique pour l’alimentation animale

De son nom de code Bt 176, il était commercialisé par le groupe pharmaceutique suisse Novartis ( devenu Syngenta). Dès 1996, ce maïs OGM avait provoqué plusieurs polémiques. Il produisait un insecticide Bt modifié et contenait également un gène de résistance à un antibiotique. A la suite de ces polémiques, le Bt 176 avait du être retiré du marché. Ce que plusieurs experts avaient alors dénoncé, c’est qu’aucun test n’avait été mené sur le long terme pour connaître les effets de ce maïs transgénique, avant qu’il ne soit autorisé à la vente. OGM: la nouvelle étude du Professeur Séralini montre les dangers du maïs Bt176. Michèle Rivasi et José Bové présentaient ce mardi 26 janvier 2016 au Parlement européen à Bruxelles la nouvelle étude du Professeur Séralini concernant l’impact du maïs Bt176 sur les vaches.

OGM: la nouvelle étude du Professeur Séralini montre les dangers du maïs Bt176

Réaction de Michèle Rivasi, député européenne écologiste et membre de la commission « environnement et santé » au Parlement européen: « Le professeur Gilles Eric Séralini a observé en conditions réelles l’impact de l’ingestion de maïs Bt176 (présent dans l’ensilage) par des vaches sur une période de trois ans. Le Maïs Bt (Bacillus thuringiensis)176: sécrète un insecticide en continu pour lutter contre les larves de la pyrale du maïs). Les problèmes constatés chez les vaches qui sont mortes et celles qui étaient en mauvaise santé (30% des vaches étaient en mauvaise santé) sont des problèmes au niveau des reins et du foie avec des manifestations de parésie (déficit moteur avec perte partielle des capacités motrices). Articles similaires : "Des rapports sur la pathologie des premières vaches nourries avec du maïs Bt176 (OGM) de 1997 à 2002" par Gottfried Glöckner & Gilles-Éric Séralini - [ISIAS]

ISIAS OGM Santé Des rapports sur la pathologie des premières vaches nourries avec du maïs Bt176 (OGM) de 1997 à 2002 Traduction : Jacques HALLARD, Ing.

"Des rapports sur la pathologie des premières vaches nourries avec du maïs Bt176 (OGM) de 1997 à 2002" par Gottfried Glöckner & Gilles-Éric Séralini - [ISIAS]

CNAM – SiteISIAS – 27/01/2016 Avec un communiqué de EELV et des compléments historiques sur le maïs Bt,àl’annexe. OGM : l'alimentation contenant du maïs Bt176 impacterait la santé des vaches. L'alimentation contenant du maïs génétiquement modifié (GM) Bt176 aurait un impact négatif sur la santé des vaches.

OGM : l'alimentation contenant du maïs Bt176 impacterait la santé des vaches

Ce maïs GM n'est plus commercialisé aujourd'hui. "Au fil des années, et concomitamment à l'accroissement régulier de la part d'alimentation GM (de 0 à 40%), la proportion de vaches en bonne santé et à la production de lait élevée a diminué de 70% (proportion normale) à seulement 40%". 50years foodsafety fr. Glöckner and Séralini. Cash investigation - Industrie agro-alimentaire : business contre santé / intégrale. Le soja GM, très chargé en glyphosate. Le soja GM, le plus imprégné de RoundUpDR Le soja GM résistant au glyphosate, plus connu sous le nom de RoundUp, présente des niveaux très élevés de cet herbicide, selon une étude publiée dans la revue Food Chemistry.

Le soja GM, très chargé en glyphosate

Extrait : Si les OGM ont souvent été présentés par leurs fabricants comme une opportunité de réduire l’usage de pesticides, c’est tout l’inverse qui s’est produit. Biologie quantique : des OGM pour améliorer les cellules photovoltaïques. La convergence Nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives (NBIC) fait référence à un champ scientifique multidisciplinaire qui se situe au carrefour des nanotechnologies (N), des biotechnologies (B), de l'intelligence artificielle (I) et des sciences cognitives (C).

Biologie quantique : des OGM pour améliorer les cellules photovoltaïques

Cela fait des années que Joël De Rosnay parle d'une telle convergence. La récente publication d'un article dans Nature Materialspar une équipe internationale de chercheurs en poste au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et dans des laboratoires de recherche italiens montre à quel point il a raison.

4 - Une nouvelle étude du professeur Séralini démontre la toxicité d’un OGM sur des vaches. Gilles-Éric Séralini a publié fin janvier un article, dans la revue Scholarly Journal of Agricultural Science, qui étudie la santé de l’un des tous premiers troupeaux de vaches nourries avec des OGM.

4 - Une nouvelle étude du professeur Séralini démontre la toxicité d’un OGM sur des vaches

Au bout de trois ans d’une ration quotidienne de maïs Bt176, la mortalité du troupeau étudié a fortement augmenté, constate l’étude. L’affaire remonte à 1997. À cette époque, Gottfried Glöckner dirigeait en Allemagne une exploitation de 80 hectares et de 70 vaches. Enthousiasmé par les OGM (organismes génétiquement modifiés), l’agriculteur planta du maïs Bt176, commercialisé par Novartis (devenu Syngenta).

La plante produit un insecticide, c’est-à-dire une protéine toxique pour certains insectes. « J’étais très intéressé par cette technologie, je lisais les études et Novartis disait qu’il avait un très haut rendement, j’ai voulu essayer », raconte-t-il à Reporterre.