background preloader

Tatouage maori

Facebook Twitter

Origine du tatouage maori - explications - DERM-INK® Le terme “tattoo” vient d’une expression tahitienne “Ta-atua” qu’aurait rapporté l’explorateur James Cook et son équipage en Europe.

Origine du tatouage maori - explications - DERM-INK®

Le mot “Ta” signifie “art inscrit dans la peau” et “atua” correspond à “l’esprit”. Une légende raconte, en Nouvelle-Zélande, la naissance du tatouage maori. Selon les Maoris, le tatouage serait d’origine divine : les dieux frères Mata Mata Arahu et Tu Ra’i Po tombèrent amoureux d’une jeune femme Hina Ere Ere Manua. Ils eurent l’idée de se tatouer le corps pour la séduire. Le tatouage aurait alors été transmis aux hommes, et les deux frères sont devenus les dieux du tatouage des Maoris. Cette légende est intéressante car elle montre le tatouage comme une parure pour la séduction.

Mais c’est parce qu’il était symbole de puissance, de virilité et de richesse, avant d’être un ornement, que le tatouage maori attirait tant. De plus, à chaque victoire, le guerrier maori se faisait tatouer. Tatouages: Océanie: Musée de la civilisation. Tatouages Le mot tatouage provient de tatau (Samoa).

Tatouages: Océanie: Musée de la civilisation

Cette pratique, répandue à travers l’Océanie, s’effectue à l’aide d’instruments originellement confectionnés à partir d’ossements humains (reliques) ou de bambous effilés (îles Salomon). On en taillait une extrémité en forme d’aiguille et biseautait l’autre. Un mélange d’eau et de charbon faisait office de colorant dermique. À la manière des oiseaux mâles au plumage flamboyant, les hommes auraient entrepris le marquage et l’ornementation corporels avant les femmes, principalement pour les séduire. Chaque tatouage est unique. En Mélanésie, Polynésie et Micronésie, les formes de prédilection sont les courbes, les cercles concentriques et les spirales, les lignes accompagnées de points, de soleils et d’étoiles. Le tatouage des guerriers les couvre de la taille aux genoux. Les Marquisiens ont donné au tatouage une fonction esthétique et porté cet art à son apogée.

Hélène Giguère, 2000. Origine du tatouage maori - explications - DERM-INK® Le terme “tattoo” vient d’une expression tahitienne “Ta-atua” qu’aurait rapporté l’explorateur James Cook et son équipage en Europe.

Origine du tatouage maori - explications - DERM-INK®

Le mot “Ta” signifie “art inscrit dans la peau” et “atua” correspond à “l’esprit”. Une légende raconte, en Nouvelle-Zélande, la naissance du tatouage maori. Selon les Maoris, le tatouage serait d’origine divine : les dieux frères Mata Mata Arahu et Tu Ra’i Po tombèrent amoureux d’une jeune femme Hina Ere Ere Manua. Ils eurent l’idée de se tatouer le corps pour la séduire. Tatouage en Polynésie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tatouage en Polynésie

Le tatau (ou pe'a), le tatouage masculin des Samoa, complété par des outils traditionnels. Le tatouage qui est pratiqué dans le monde entier aujourd'hui a des origines diverses, mais l'origine étymologique du mot est polynésienne. En effet l’art du tatouage est intrinsèquement lié à la culture polynésienne. Il traduit « ce qu’il y a de plus profond dans l’homme »[1]. Aux Marquises par exemple, « c’est la peau qui fait l’Enata [2],qui le rend humain, mortel et non simplement esprit »[1]. Étymologie[modifier | modifier le code] Origines du tatouage en Polynésien. Tatouage Maori : le style de tatouage tribal Maori, histoire, symbolique et signification. Légende du tatouage Maori, Ta Moko - - Selon la mythologie Maori, la pratique du tatouage a pour origine une histoire d’amour entre un jeune guerrier maori du nom de Mataora (qui signifie le "visage de la vitalité") et une jeune princesse Niwareka du clan des Turehu dont la demeure est dans le monde du dessous, le monde des esprits appelés Rarohenga.

Légende du tatouage Maori, Ta Moko - -

Un jour, Niwareka monta dans le monde du dessus avec un groupe de danse et rencontra Mataora. Celui-ci fut éblouit par cette belle jeune fille et l’a voulu comme femme, Niwareka. Ils étaient mariés et vivaient ensemble depuis un certain temps, quand Mataroa devint jaloux et furieux et frappa sa femme. Niwareka s’enfuit aussitôt pour rejoindre son père Uetonga à Rarohenga. Rongé par la culpabilité et le chagrin, Mataora le visage couvert de peinture alla à la recherche de sa femme dans le monde du dessous pour essayer de la reconquérir. Le Tatouage Maori - La Nouvelle-Zélande dans l'histoire. Selon la mythologie Māorie, le tatouage a commencé par une histoire d'amour entre un jeune homme qui s'appelait Mataora (ce qui signifie " visage de la vitalité ") et une jeune princesse du monde des ténèbres du nom de Niwareka.

Le Tatouage Maori - La Nouvelle-Zélande dans l'histoire

Un jour Mataora frappa Niwareka. Niwareka s'enfuit alors pour rejoindre le royaume de son père, un royaume nommé Uetonga. Mataora, le cœur brisé et repentant, partit à la recherche de Niwareka. Après bien des épreuves, et après avoir surmonté de nombreux obstacles, Mataora est finalement arrivé dans le royaume de Uetonga. Mais, après son long voyage, la peinture de son visage était sale et abîmée. La famille de Niwareka se moqua de la piteuse apparence de Mataora..