background preloader

Surf et géographie

Facebook Twitter

Surf city california. Maldive photos show mountains of plastic bottles washed up on islands. By Carol Driver for MailOnline Published: 09:36 GMT, 30 September 2014 | Updated: 14:23 GMT, 30 September 2014 It's renowned for its luxury accommodation, turquoise waters and breath-taking beaches.

Maldive photos show mountains of plastic bottles washed up on islands

However, these images show the darker side to the Maldives - with huge amounts of rubbish washed up on the island’s pristine sands. Award-winning filmmaker Alison Teal, 27, visited Thilafushi – or Trash Island - an artificial island created as a municipal landfill situated to the west of Malé. Les femmes introduisent le surf en Iran présenté par marion poizeau. The project En 2010, la réalisatrice française Marion Poizeau et la surfeuse Irlandaise Easkey Britton sont parties pour explorer les côtes iraniennes.

Les femmes introduisent le surf en Iran présenté par marion poizeau

Leur motivation lors de ce premier voyage était de savoir s'il était possible de surfer en Iran et si une femme pouvait se mettre à l'eau sans problèmes. Parti d'une simple curiosité, ce voyage a eu beaucoup d'impact pour les deux femmes. Grâce à un petit film diffusé sur Internet, de nombreux iraniens et iraniennes ont pris contact avec elles pour savoir si elles pensaient revenir. Alors trois ans plus tard, elles ont décidé de repartir pour partager leur passion pour le surf et faire un nouveau documentaire sur cette unique expérience. Untitled - role des spl dans la stimulation de l innovation_2eme partie_20072191331778114615525231692234800. Entreprises et environnement : quels enjeux pour le développement durable ? - La filière Surf et Voile sur le littoral atlantique français, entre nature et développement durable - Presses universitaires de Paris Ouest.

« Et si votre plaisir rimait avec respect de l’environnement » 1 Source : Slogan de l’entreprise nautique rochelaise Dufour1 1L'océan occupe un rôle central dans l’imaginaire de nos sociétés occidentales (Paulet, 2006) bien que fondé sur des représentations contradictoires faisant écho à l’oxymore « développement durable ».

Entreprises et environnement : quels enjeux pour le développement durable ? - La filière Surf et Voile sur le littoral atlantique français, entre nature et développement durable - Presses universitaires de Paris Ouest

Face à la rationalité du monde économique, il symbolise une Nature encore vierge et indomptée mais aussi un espace d’aventure et de performance (Roux, 1997). 2 Pascale Weil montre qu’à partir des années 1990 l’imaginaire social occidental est de plus en plus (...) Réseaux LR – Le magazine des réseaux économiques du Languedoc Roussillon » Blog Archive » LE CLUSTER GLISSE D’AQUITAINE FAIT REVER LE LANGUEDOC.

Il y a vingt ans, l’Aquitaine avait le surf.

Réseaux LR – Le magazine des réseaux économiques du Languedoc Roussillon » Blog Archive » LE CLUSTER GLISSE D’AQUITAINE FAIT REVER LE LANGUEDOC

Aujourd’hui, elle a toujours le surf, mais elle a en plus les industries qui vont avec : textile ou équipementiers. Le Languedoc a le vent, le kitesurf qui va avec (entre autre) et aimerait lui aussi transformer l’essai… Le responsable du cluster glisse Aquitaine, Christophe Seiller, est venu fin mai parler de l’expérience réussie de la côte atlantique… De Hossegorre à Saint-Jean-de-Luz, la côte aquitaine possède une cinquantaine de km qui font rêver tous les surfeurs.

«La Côte des Basques, mon ardoise magique» Un été aux sources de l’écriture C’est une forme d’indiscrétion doublée d’un grand respect.

«La Côte des Basques, mon ardoise magique»

Carnets de géographes. Carnets de soutenances DES VAGUES ET DES HOMMES : La glisse au cœur des résistances et contestations face à l’institutionnalisation des territoires du surf en Aquitaine Ludovic Falaix En s’interrogeant sur la manière dont les surfeurs habitent l’espace-vague, cette thèse s’attache à construire comme énigme de recherche l’observation de leurs résistances et contestations face à l’institutionnalisation de leurs territoires de pratique.

Carnets de géographes

L'océan, le surf et les territoires de l'éphémère. Vendredi 2 octobre 2009 - Café Le Thiers - Saint-Dié-des-Vosges Animé par Jean-Pierre Augustin (professeur de géographie à l’Université Bordeaux III, spécialiste de la géographie des sports, notamment auteur de Géographie du sport. Spatialités contemporaines et mondialisation , Armand Colin, 2006 ; et co-auteur de Géographie des sports en France avec Loïc Ravenel et Pierre Bourdeau, Vuibert, 2008). Le surf et les territoires de l’éphémère. Plantin. Archéologie Industrielle, Histoire, Patrimoine - Géographie, Développement, Environnement de la Caraïbe E.A 929, Université des Antilles et de la Guyane Par auteur:A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y ZCorine PLANTIN.

Plantin

Accueil — Observatoire de la Côte Aquitaine. Surf : un grand monde de petits spots - Globe. Politiques de communication et identifications territoriales différenciées : les usages politiques des vagues et de l’univers du surf par les municipalités de la côte Aquitaine. 1 Les effets de symbolisation du territoire par le sport sont nombreux et les exemples significatifs (...) 2 Cet extrait, issu d’un entretien effectué en 2001 dans les locaux du magazine Surf Session, corrob (...) 3 Le Monde « Trois questions à Jean-Pierre Augustin », 13 décembre 2000. 1Le sport est souvent mobilisé par les élus locaux français lors de la construction d’une identification territoriale1. Jonathan Musereau 

Jonathan Musereau Le blondinet bronzé que l’on croise sur la plage la planche (qu’il appelle board) sous le bras est aussi, le saviez-vous, un expert en cartographie. Nous explorerons ici, à travers différentes illustrations, le parcours essentiellement numérique qui s’impose à tous rider (traduisez : celui qui glisse sur les vagues) avant de pouvoir s’offrir une magic session (une ou deux heures de surf mémorable) sur son spot (l’endroit où il y a de bonnes vagues) favori.

La pratique de ce sport s’est considérablement démocratisée. Les nouveaux territoires du surf dans la ville. 1Depuis plusieurs années, la culture surf des années 1950 fait un retour spectaculaire dans les modes de consommation et les pratiques sportives et récréatives urbaines. Mondialisation d’un style de vie qui prône la liberté, l’esprit de la glisse, l’individualité et le fun, cette culture surf est désormais omniprésente dans les médias, l’industrie du vêtement, celle du divertissement et du loisir (De Soultrait, 1995; Kampion et Brown, 1998; Poirier, 2000).

Toute une nouvelle génération d’activités sportives a émergé de cette tendance lourde : les lifestyle sports (Wheaton, 2004), des sports auxquels les individus et quelques groupes restreints s’identifient avec force par des symboles et des référents qui débordent sur le mode de vie plus général du pratiquant. Il n’y a pas de traduction satisfaisante pour lifestyle sports. 3À partir d’une revue de littérature, cet article propose de tracer les grandes étapes de l’évolution des sports – mode de vie, dans le contexte du milieu urbain. Plus haut « sommet » de la moitié sud de l’atoll de Tarawa à Kiribati. Lundsgaarde H.P., 1966. – Cultural adaptations in the Gilbert Islands, Department of Anthropology – University of Oregon, Eugene.

Plus haut « sommet » de la moitié sud de l’atoll de Tarawa à Kiribati

Lundsgaarde H.P., 1967. – Social changes in the Southern Gilbert Islands, 1938-1964, Department of Anthropology – University of Oregon, Eugene. Maude H.E., 1980. – The Gilbertese maneaba, University of the South Pacific, Suva. Menzies S., 2009. – Proposed behaviour change campaign in support of KAP-11 – Inception report, Kiribati Adaptation Project, Tarawa. Nunn P., 2007. – Climate, environment and society in the Pacific during the last millennium, Developments in Earth and Environmental Sciences series 6, Elsevier, Netherlands. Tabokai N., 1993. – The maneaba system. The World Bank, 2010. – Reducing the risk of disasters and climate variability in the Pacific Islands : Republic of Kiribati country assessment, The World Bank, Washington. Thomas F.R., 2002. – « Self-reliance in Kiribati : contrasting views of agricultural and fisheries production ». Le surf dans les Petites Antilles : un agent actif des mutations littorales. L’espace des surfeurs - Sciences. 29 minutes L’espace des surfeurs 0 Invité(s) : Anne-Sophie Sayeux, enseignante-chercheuse à l’ Université d'Auvergne Guillaume Mariani, docteur en sociologie de l'Université Paris Descartes, enseignant vacataire à l'école nationale de voile et des sports nautiques de Quiberon, spécialistes des pratiques de surfs.

Thème(s) : Sciences| Géographie| Sport| surf. L’attractivité plurielle d’une station océane : Lacanau-Océan dans le sud-ouest de la France. 1L’invention du tourisme ne peut pas être dissociée de l’émergence d’une société qui découle à la fois du siècle des lumières – qui accentue la liberté des individus –, de la révolution industrielle – qui facilite les déplacements – et de l’ouverture territoriale – qui favorise l’usage de nouveaux espaces (Knafou, 1992).

C’est dans ce contexte que se créent les lieux touristiques, soit par détournement de l’usage de parcelles du territoire, en modifiant les représentations que l’on s’en fait, soit par appropriation d’espaces en partie ignorés par les populations locales, comme la plage pour les communes du bord de mer. Surfeurs, l'être au monde : analyse socio-anthropologique , de Anne-Sophie Sayeux. Surfeurs, l'être au monde Une analyse socio-anthropologique.