background preloader

Curation

Facebook Twitter

▷ 9 outils pour booster sa curation de contenu. En tant que marketeur, nous avons toujours du pain sur la planche lorsqu’on parle de marketing de contenu. Pourquoi ? Parce que proposer des contenus originaux, ciblés et utiles est assez dur et chronophage. Lorsque nous devons mettre en place toute une panoplie de stratégies comme la curation de contenu pour créer de l’engagement à grande échelle, nous sommes très vite submergés… Pourtant, la curation de contenu est essentielle. 68% d’entre nous comptent directement sur cette pratique dans le cadre de leur stratégie de contenu. Pour vous aider, je vous ai concocté cette liste de 9 outils. Hop, c’est parti ! 1. Vous passez, vous aussi, des heures à suivre les publications sur LinkedIn, Google Plus, Reddit, les flux RSS et les blogs de haut niveau ? La plupart d’entre nous ont également tendance à partager du contenu avec une multitude d’outils : Navigateur, Evernote, Pocket, SlideShare, Buffer… et – le pire de tous – les emails pour le partage de liens directs. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

E-book gratuit sur la curation de contenu - Defineed|Blog. Lorsque la curation de contenu est une maladie et non un remède. Dans un monde où chacun partage quelque chose sans vraie valeur ajoutée, nous sommes confrontés à la pollution de l’information, pas à son évolution (C) Artem Welker. La curation de contenu a surgi comme un remède qui pourrait nous aider à ne pas nous noyer dans l’océan de l’information. Mais, en fait, cela se transforme en une maladie alimentant cet océan. Nous avons utilisé la curation pour trouver des données pertinentes et renforcer nos efforts de marketing de contenu malheureusement, certaines entreprises abusent de cette méthode alimentant cet océan de contenus où 27M d’éléments sont partagés chaque jour….

Lorsque la Curation est une maladie Voyons comment les utilisateurs et les entreprises transforment cet outil efficace en une maladie qui jonche le paysage numérique. 1) Lorsque vous partagez sans ajouter de la valeur Le contenu n’est rien sans contexte. Résultat : Vous n’existez pas. 2) Lorsque vous violez les bonnes proportions de curation Résultat : Vous n’avez aucune image. 6 méthodes pour démontrer l'expertise de votre entreprise par la curation de contenu. Le trop plein d’informations sur le web amène beaucoup d’entre nous à se perdre dans la recherche d’informations pertinentes et stratégiques pour notre entreprise. S’il existait un moyen de pouvoir bénéficier d’un espace où les contenus les plus pertinents seraient déjà choisis et hiérarchisés par thématique spécifique avec en plus, une plus-value en terme de réflexion, d’idées et de propositions sur chaque article, seriez-vous tenté ?

Cette pratique existe et s’appelle la curation. Un procédé qui suscite la curiosité du grand public et qui attire de plus en plus les entreprises et les experts. Outil révolutionnaire ou simple tendance ? La curation questionne, vue pour certains comme un vol d’idées ou encore comme une simple veille et est considérée pour d’autres comme un véritable apport d’idées pour leur communauté. Nous nous sommes penchés sur le sujet afin de définir en quoi consiste la curation et quels peuvent être ses véritables apports. Qu’est ce que la curation ? Comment ça marche ? ElCurator. Outil de veille et de curation collaboratif | Les outils de la veille. ElCurator est un outil de veille complet pour l’entreprise. Il va vous permettre de trouver et de partager facilement des contenus en équipe. Comment faire face à l’infobesité galopante qui noie sur le web les ressources pertinentes dans le flux numérique ?

Comment développer dans l’entreprise un esprit de veille et d’intelligence collective et partagée ? C’est à ces deux enjeux stratégiques importants pour l’entreprise que tente de répondre ElCurator. ElCurator s’y emploie en proposant une plateforme simple et ergonomique qui va permettre de manière assez classique à un groupe de partager des contenus glanés sur le web. Articles, images, vidéos, pdf… ElCurator va épingler les découvertes de chacun sur un board partagé. La curation en elle-même est facilitée par un dropplet à installer sur votre navigateur qui permet de sauvegarder des contenus à la volée.

Le curateur ayant obtenu le plus de votes est désigné Curateur de la semaine. C’est incontestablement un des points forts du service. Méthodologies de la veille documentaire. SIG. Avril 2014. Interview Marc Rougier : La curation ou comment "habiter le Web" Curation : arme de séduction massive pour vos experts ! | Chroniques d'une CM. Vous souhaitez mettre en place une stratégie digitale sur les réseaux sociaux et mettre en avant l’expertise de vos collaborateurs ? Oui mais voilà, lorsque vous leur demandez de rédiger un article sur ce sujet, vous vous heurtez à un mur… Et quel mur ! En substance, on vous explique qu’il faut du temps pour ça, que ce n’est pas prioritaire et qu’après tout, c’est une affaire de Marketing.

Et bien non, s’il y a une expertise à mettre en avant, c’est bien la leur ! Mais plutôt que de vous entêter à les convaincre malgré eux, ce qui serait voué à l’échec, pourquoi ne pas tenter une approche différente ? Au travers de cet article, je vous propose de les sensibiliser en leur présentant une nouvelle approche : la curation. Oui mais qu’est-ce que la curation au juste ? Mais revenons à nos experts… plutôt que d’y aller au forcing, demandez-leur de vous aider à juger de la pertinence des articles récupérés.

Une fois ce travail terminé, provoquez une réunion et présentez-leur brièvement l’outil. Livre blanc Nouveaux usages de la veille. Curation, Veille et Outils. Veille, Curation et Partage : Méthodologie et Outils | Pour Les Entrepreneurs. Quelle que soit votre entreprise, son activité, ou encore sa taille, la veille est primordiale pour son bon développement . La veille vous permet de vous tenir au courant des évolutions, des nouvelles tendances et technologies, des nouveaux usages, des nouveaux produits, mais aussi de savoir ce que font ou préparent vos concurrents.

Terme assez récent mais très à la mode ces derniers temps, la curation consiste à trier l’information pour en garder le meilleur . Le flux d’informations qui nous touche est chaque jour plus important, et faire le tri dans cette masse demande de l’entrainement, des outils, et des méthodes afin d’espérer un résultat satisfaisant. A tel point que « Curateur » est devenu un métier, et a remplacé le « community manager » dans le top des sujets de conversation à la mode – au moins sur Twitter. Ces deux pratiques sont donc liées : la veille doit être améliorée de la curation pour être efficace. Loin de moi l’idée d’affirmer que ma méthode est la meilleure. iPhone. La curation de contenu : solution à la bulle inflationniste du contenu? | Sylvie Bédard – La vie 2.0. Le sujet est d’actualité. Infobésité, tsunami d’information, création de contenus, curation de contenus et j’en passe.

En fait, tout semble indiquer une certaine obsession, justifiée pour certains et douteuse pour d’autres, pour le contenu. Pas étonnant, le contenu est la devise du Web : la nouvelle monnaie virtuelle. C’est la seule chose monnayable en fait, et pourtant le contenu gratuit déferle comme un tsunami dans tous nos canaux et médias sociaux. Si cela se trouve, vous le trouverez… enfin, si vous respectez les règles de référencement. Au final, le Web 2.0 est une question d’interactivité entre internautes qui sont devenus des créateurs et relayeurs de contenus. Le Web 3.0 sera quant à lui, une version tripartite entre les internautes et la capacité des engins de donner un sens à la sémantique, comme une couche d’intelligence artificielle supplémentaire. Une tendance inquiétante : la bourse du contenu se dévalue! Convertir en actions. Curateur de contenu vs créateur de contenu?

Les flux RSS pour automatiser et centraliser sa collecte de données sur le Web « veillestrat. Lorsque l’on parle de dispositif de veille structuré aujourd’hui, on peut immédiatement penser à trois grandes tendances : L’automatisation de la collecte donnée : Cette méthode de collecte est appelée « push » et s’oppose à la méthode dite « pull » (l’utilisateur se charge lui même de collecter ses données). Notez que ces deux méthodes peuvent être complémentaires, la méthode « pull » pouvant être utilisée pour réaliser son sourcing, et la méthode « push » peut quant à elle être mobilisée pour la collecte d’informations.La centralisation : Faire en sorte que l’ensemble des données collectées soient agrégées sur une seule et même plateforme.La combinaison de plusieurs outils : l’interopérabilité des différentes solutions de veille permet de mettre de plus en plus de sources d’informations sous surveillance et d’agréger le contenu récupéré sur la même plateforme.

Si il y a bien aujourd’hui un format qui vous permet de satisfaire à ces trois exigences, c’est bien les flux RSS. Sur Twitter. [Veille] #Visibrain Détecter buzz, tendance, influenceur… à la minute Testé lors de la Nuit Américaine chez @Itele. Ecouter, traiter, qualifier et exploiter en temps réel un flux important d’information sur Twitter Pour suivre en temps réel un nombre impressionnant de tweets, de hashtags (mots clefs), d’utisateurs, de sources… lors des élections présidentielles américaines dans les coulisses de Itélé, j’ai utilisé Visibrain, un outil stratégique qui m’a permis de (d’): 1/ Identifier l’influence du hashtag #USA2012 24 heures avant sa domination effective dans les tendances twitter 2/ Isoler les pics de discussion à la seconde .

Ex, la twittosphère française à délivré 787 tweets à 5h19 lors de l’annonce de la réélection de Barack Obama. Notamment en retweetant 151 fois le tweet du journal LeMonde « Obama est réélu à la présidence des Etats-Unis » Voire les tweets les plus retweetés sans hahstag. 3/ Classer les médias et les journalistes influents sur un temps déterminé Faire de la veille et exploiter les données en relevant le défi de la vitesse et du volume Quelques illustrations.

- Comment ne pas sombrer sous l’information ? Le flot continu de l’info – Crédit ©steeljam via flickr.com Nous n’avons jamais eu autant de sources d’information à notre disposition. Des dizaines de chaînes de télé, des encyclopédies en ligne, des journaux gratuits sur Internet. Pourtant l’impression de confusion générale domine. Sauf pour ceux qui savent s’organiser et utiliser les bons outils… Le temps passé devant la télé augmente et représentait 3h47 par jour en 2011, soit 15 minutes de plus que l’année précédente. Tout est fait pour nous pousser à consommer : les chaînes thématiques répondent désormais aux passions de chacun et à la fragmentation des publics. Les émissions privilégient plus que jamais le direct, l’émotion et le spectacle. Après la télé-réalité, c’est désormais au tour de la scripted réality de nous plonger dans des univers immersifs à pas cher, en attendant les programmes interactifs et transmedia, initiés en France par “Plus belle la vie” ©IDC – Digital Universe Study 1- Aller chercher l’info à la source.

Curation : une évolution sémantique depuis 500 avant JC jusqu’à nos jours. Curation, un terme qui devient présent (à tort et à travers) à chaque échange concernant le community management, le web, le contenu en ligne… C’est ce qui s’appelle un Buzzword, un terme qui fait tendance, qu’il est indispensable de maîtriser et placer pour être dans l’ère du temps. Mais qu’en est-il de son évolution sémantique ? L’équipe de Digiday a mené son enquête et a retracé, sur un plan historique, l’évolution de l’adoption de ce terme par les différentes sphères et communautés. Voici une rapide présentation des moments clefs de la vie de ce terme. Articles similaires: 0 Posted on 19 novembre, 2012 by Aref JDEY Tags: curation. Partagez cet article avec la communauté ! Tweet. Dossier comparatif de 12 solutions de curation. Christophe Deschamps, consultant-formateur en intelligence économique et en veille et auteur du blog Outils Froids publie un dossier comparatif de 12 solutions de curation (« ensemble de pratiques et une gamme d’outils destinés à des opérations de republication web ») qui fait écho à l’article de NetPublic.fr : Curation : Méthodologie, objectifs, pratiques et choix des outils.

Ce dossier analyse la pertinence d’utilisation de ces solutions (gratuites dans leur version de base) en terme de pertinence mais aussi de 32 critères formels regroupés en 7 catégories majeures : 7 catégories de critères de pertinence des solutions de curation Sources : comment le service de curation est-il alimenté en informations nouvelles susceptibles d’être diffusées ? Types de contenus intégrés : quels sont les types de contenus publiés parl’outil de curation ? Livrables proposés : quels types de livrables le service de curation permet-il de diffuser ? Typologie de la comparaison des solutions de curation. Digimind - Competitive Intelligence Software. Innovations - Faveous, la mémoire de vos favoris.

Publié le 19 octobre 2011 Vous avez aimé une vidéo sur Youtube, archivé un article sur Google, liké un lien sur Facebook, marqué un Tweet sur Twitter… vous vous en souvenez bien mais impossible de remettre le doigt dessus ? Alors Faveous est fait pour vous. A l'heure du "tout digital", nous avons accès à un grand nombre de contenus : vidéos, articles, images, promotions, guides… Qu'ils soient le fruit de nos recherches ou recommandés par nos amis, certains contenus obtiennent plus ou moins notre adhésion et on aimerait bien les garder dans un coin de notre tête ou de notre ordi. Mais, bien souvent, de "like" en "like" ou de "checks" en "checks", on ne se souvient plus exactement sur quel réseau on était et comment retrouver le contenu qui avait attiré notre attention. Il est de plus en plus courant d'entendre "Oui, j'ai vu ça sur Facebook ou Twitter, attend je vais retrouver le lien… Bon, c'est trop loin dans le fil d'actualités, je vais essayer de retrouver la vidéo sur Youtube !

". Sur Twitter, la curation se fait aussi sur les personnes suivies. Pour améliorer la qualité des listes relatives à des thèmes précis, une solution est d'identifier quelques membres clés, puis de chercher automatiquement au sein de leurs abonnés d'autres personnes pertinentes. Pour affiner et mieux gérer ses listes de personnes à suivre sur une thématique sur Twitter, le meilleur moyen est de s'en remettre à un panel réduit de personnes en qui on a confiance. En effet, pour suivre les nouvelles publications à propos d'un thème précis via Twitter, les listes sont un outil efficace, mais vite difficile à mettre à jour. De ce constat, des chercheurs de l'université de Dublin, en partenariat avec Storyful(*), ont mis au point un système qui propose à une personne d'identifier quelques personnes clés sur un thème.

Puis de rechercher les profils les plus pertinents dans les abonnés de ces derniers. Cela, à chaque fois qu'elle le souhaite. Juger des relations entre membres pour faire évoluer la liste Une liste automatisée, qui évite néanmoins les spambots. Scoop it : ca vous dit une bonne cure ? Cet article a été publié il y a 2 ans 6 mois 16 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. La question en trop reviens aujourd’hui avec comme invité Marc Rougier.

Entrepreneur récidiviste, Marc est actuellement à la tête de la société Goojet qui édite les produits Goojet (média social mobile) et scoop.it. Scoop.it est un outil de curation qui permet à chacun d’agréger du contenu existant sur la toile pour proposer un média thématique social. Vous pouvez ainsi proposer à votre communauté un média composé d’articles issus de votre veille que vous aurez préalablement sélectionnés pour leurs qualités, originalités et/ou pertinences. Passionné par la création et l’innovation, Marc n’hésite pas à curer sur ses passions telles que le violon, le marketing social ou les voyages. Pour en savoir plus sur scoop.it :

Je Like - Klout me, I’m famous! About.me… Le rendez-vous de tous vos profils sociaux. Le curateur, ni journaliste, ni rédacteur en chef « Itinéraire numérique. La curation. La curation, nouvelle tarte à la crème du web? La curation et les curators, c'est quoi? C'est nouveau?