Smart grid

Facebook Twitter

Les Smart Grids: une nouvelle forme d'intelligence dans les réseaux pour rendre possible une électricité décarbonée. Depuis la naissance des systèmes électriques, les réseaux sont intelligents.

Les Smart Grids: une nouvelle forme d'intelligence dans les réseaux pour rendre possible une électricité décarbonée

Au début de cette industrie, quand chaque bourg était alimenté par sa centrale électrique, le réseau qui acheminait l’énergie vers les consommateurs devait être instrumenté (pilotage par le suivi de la fréquence). Puis la recherche d’une meilleure sécurité d’alimentation et d’une électricité moins coûteuse a conduit à interconnecter par les réseaux les différentes centrales de production. On a ainsi pu utiliser la production hydraulique excédentaire d’une région pour éviter de démarrer des groupes thermiques dans une autre et ainsi économiser du charbon. L’interconnexion, autorisant le secours mutuel, a évidemment contribué à améliorer la sécurité d’alimentation. Mais cela n’a été réalisable que grâce à des réseaux capables de gérer des situations de plus en plus complexes.

Base d'information distribenergie smart grid

Un petit quizz pour se détendre. The electricity grid of the future. Www.bcg.com/documents/file13475.pdf. Réseaux électriques intelligents: convention Etat-Ademe. Une convention entre l'Etat et l'Ademe relative aux "réseaux électriques intelligents" à été publiée ce vendredi 8 octobre au Journal officiel.

Réseaux électriques intelligents: convention Etat-Ademe

Par cette convention l'Ademe est missionnée pour "procéder à des expérimentations à échelle significative (dans deux domaines prioritaires: les réseaux de transport et de distribution électriques et les dispositifs intelligents chez le consommateur), pour valider les concepts de décentralisation de la gestion des réseaux et les technologies afférentes comme les stockages. Il s'agira de soutenir, par exemple, des projets de démonstration, sous forme, dans un premier temps, de subventions à la R&D pour la mise au point d'un démonstrateur, puis, dans un second temps, d'avances remboursables, voire de prises de participation pour sa mise en œuvre en vraie grandeur". Point sur l'effacement diffus en Bretagne. Nous reproduisons ci-après les informations du conseil général du Finistère relatives au bilan de l’expérimentation «effacement diffus» et aux perspectives pour l’hiver 2010-2011.

Point sur l'effacement diffus en Bretagne

"Pour maitriser la demande d’électricité, les collectivités membres de la conférence territoriale, dite B15*, ont souhaité favoriser l’émergence d’initiatives innovantes, l’expérimentation de «l’effacement diffus» fut une des initiatives retenues. L’objectif de cette expérimentation est de maîtriser la consommation électrique en période de pointe en installant chez des consommateurs volontaires des boitiers reliés à certains appareils électriques de chauffage.

Ces boitiers coupent l’utilisation de ces appareils (15-30 minutes durée qui passe inaperçue), diminuant la consommation sur le réseau et atténuant ainsi la pointe. Cette solution innovante a été testée pendant la fin de l’hiver dernier afin qu’une mise en œuvre à plus grande échelle soit possible pour l’hiver 2010-2011. Smart Power Grid Group News. Ceatec : le smart-grid, nouvelle marotte des fabricants japonais. Le concept du smart grid.

Ceatec : le smart-grid, nouvelle marotte des fabricants japonais

Sur le stand de Nissan, au salon Ceatec de Tokyo, on a choisi la pédagogie par l'illustration pour expliquer le smart grid. Quoi de plus évident pour le fabricant de voitures que de l'illustrer avec un tour virtuel en ville ? Votre voiture - totalement électrique - circule entre immeubles équipés de panneaux solaires, centrales éoliennes, arbres artificiels hybrides.

Tout le concept du smart grid, c'est la circulation de cette électricité entre la voiture, les bâtiments, les centrales, et les unités de stockage. L’immense chantier du Smart Grid. Ils en sont tous fous !

L’immense chantier du Smart Grid

Après Intel, Google ou General Electric, c’est au tour de Cisco Systems d’annoncer cette semaine sa volonté de passer à la vitesse supérieure dans le « Smart Grid ». Une bonne occasion de revenir sur ces solutions technologiques qui visent à rendre « intelligents » nos vieux réseaux électriques. Etat des lieux. Et pour commencer, un simple chiffre : 11. C’est la somme en milliards de dollars que le Président Obama a décidé d’affecter au « Smart Grid » dans le cadre de son plan pour une relance verte.

Untitled. « Il faut réussir l’expérimentation du Smart Grid puis généralis. Philippe Vié Directeur Associé Energy Utilities Capgemini Consulting Second article de notre dossier consacré au Smart Grid.

« Il faut réussir l’expérimentation du Smart Grid puis généralis

Directeur Associé Energy Utilities chez Cap Gémini, Philippe Vié est un observateur attentif du déploiement des réseaux intelligents en Europe et en Amérique du Nord. Pourquoi les réseaux électriques intelligents... Le marché du smartgrid (gestion intelligente de réseaux électriques) pèsera 65 milliards de dollars en 2013 selon Lux Research.

Pourquoi les réseaux électriques intelligents...

Explications avec Jean-Philippe Roudil, délégué général du Syndicat des énergies renouvelables. La France va se doter de compteurs d'électricité « intelligents ». Quel est l'enjeu ? Les gestionnaires de réseau, RTE et surtout ERDF (voir encadré), vont en effet remplacer progressivement les 35 millions de compteurs électriques en France par des compteurs 'intelligents' ou plutôt « communiquants », relevables à distance. "Smartgrid" : la guerre des technologies rebondit. Les analystes spéculaient surtout sur un rachat par Cisco de la plus en pointe, Silver Spring Networks, spécialiste des communications entre compteurs intelligents et réseau électrique.

"Smartgrid" : la guerre des technologies rebondit

Raté : Cisco Systems vient d'annoncer sa décision d'investir dans Grid Net, créée il y a 4 ans, et qui a la particularité d'être l'une des seules sociétés du smartgrid à avoir choisi la technologie WiMAX comme mode de transmission des données entre réseaux et compteurs. Ce qui fait rebondir la guerre des technologies !

Un problème de surcoût. La révolution du "smartgrid" ? Oui, mais pas pour tout de suite. Cette révolution bouleverse les acteurs du service public, souligne l'étude, alors que les défis à surmonter sont encore nombreux pour le secteur.

La révolution du "smartgrid" ? Oui, mais pas pour tout de suite

Plus de 50% des opérateurs dans le monde en retard Comme toute révolution, celle en cours dans les réseaux électriques, de gaz et d'eau, perturbe de manière radicale l'ordre établi. Seulement 37% des services publics travaillent sur des projets smartgrid, souligne Microsoft dans son étude réalisée auprès de 200 professionnels et opérateurs de réseaux dans le monde. Le vrai défi énergétique de la nouvelle décennie. L'énergie sera à l'évidence le chantier politique et économique majeur de la décennie qui s'ouvre.

Le vrai défi énergétique de la nouvelle décennie

Dans ce cadre, la problématique des infrastructures sera vitale, à la fois pour accompagner la transition énergétique vers des énergies "décarbonnées" et pour favoriser l'émergence de consommateurs-citoyens dont les décisions contribueront grandement à rendre le système électrique plus efficace. Du début de l'électricité industrielle à nos jours, les modèles énergétiques ont été pensés et articulés autour de la production et de réseaux centralisés, acheminant des énergies programmables et pilotables (hydraulique, thermique, nucléaire?)

Laurent Blanchard : « Le marché du smart grid sera plus importan. ''Savoir quelle est notre capacité collective pour piloter au mi. Le développement massif des énergies renouvelables et des véhicules électriques devraient créer de nouvelles pressions sur le réseau électrique. Les smart grid pourraient constituer une réponse. Le point avec Marc Bussieras, directeur réseau d'ERDF, le gestionnaire français du réseau. Untitled. Smart-metering-report.pdf (Objet application/pdf) Distribution intelligente - Electricité - Energie - Economie - A. Energy Pool. ERDF: un réseau adapté aux voitures électriques et aux Enr, Ener. Intervenant lors d'un colloque consacré aux smart grids (réseaux intelligents, 5ème forum ISA France), Marc Bussiéras, directeur réseau chez ERDF, a plaidé pour un renforcement des investissements sur le réseau de distribution d'électricité.

D'abord, indique-t-il, la gestion des équilibres locaux offre-demande "pèse lourd dans la facture mais a une immense valeur". Se référant à la gestion de la pointe, il met en avant "le miracle économique du réseau" qu'est le foisonnement, qui permet de répondre à des demandes foncièrement différentes, qui peuvent varier de 1 à 5 selon les périodes. GDF Suez: des smart grids avec un mix énergétique, Energie 2007. Intervenant lors d'un colloque consacré aux smart grids (réseaux intelligents, 5ème forum ISA France), Bernard Blez, directeur délégué de la division recherche et innovation de GDF Suez, a fait part des avantages attendus des smart grids.

"Le client final aimerait bien être producteur d'énergies renouvelables ou avoir la possibilité d'en consommer, bénéficier de plus de concurrence, pouvoir faire des économies sur sa facture. Content / Projects & Contracts / GE, Consumers Energ. Fonds démonstrateur Ademe: 5 projets de réseaux intelligents, En. L'Ademe a rendu publiques plusieurs fiches projets candidats au fonds démonstrateur de recherche*. Ces documents visent des projets de biocarburants de deuxième génération, de captage stockage de CO2, de mobilité décarbonée, de réseaux électriques intelligents, d'énergies renouvelables marines.

S'agissant des réseaux et systèmes électriques intelligents (smart grids), l'Ademe indique avoir réceptionné 32 projets, lesquels sont toujours en cours d’instruction. Les 5 fiches mises en ligne ne préjugent pas de leur sélection: "les projets en ligne ne sont pas des projets retenus mais des projets candidats", précise l'Ademe. Document: European task force for smart grids. Nous reproduisons les documents ayant servi de support à la réunion du cinquième comité directeur du groupe de travail européen consacré aux réseaux intelligents (European task force for smart grids). Ces documents sont les suivants : - synthèse des conclusions de la réunion du 22 juin et perspectives du groupe de travail, - présentation powerpoint du groupe d'experts n° 1, - présentation powerpoint de Frank Hyldmar, vice-président de l'ESMIG (European smart metering industry group), groupe d'experts n° 2, - présentation powerpoint de Tahir Kapetanovic (ERGEG), groupe d'experts n° 3.

Attention: ces documents sont en anglais. Photo: affichage déporté d'un compteur évolué (EnBW).