background preloader

Economie circulaire

Facebook Twitter

La France bascule dans l'économie circulaire : la preuve en 5 chiffres. Les Français sont de moins en moins matérialistes. Dans une étude publiée le 17 juin (ici en pdf), l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) et le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) ont scruté « les évolutions du comportement des Français face au développement de l’économie circulaire ». Parmi une flopée de signes encourageants, Terra eco a sélectionné cinq chiffres éloquents. 2 tonnes : C’est la baisse de la consommation de matière par Français et par an entre 1990 et aujourd’hui. Pour sa vie de tous les jours (voiture, logement, équipement…), un Français ne mobilise plus que 12,1 tonnes de matière par an, contre 14,3 tonnes il y a vingt ans. Newsletter Infos 21. DEEE : "la reprise ne fonctionne pas aussi bien qu'elle le devrait"

L’économie circulaire, un modèle écologique | Thinkovery. Déchets avant recyclage (Crédits photos) Réduire l’empreinte carbone, freiner le réchauffement climatique, diminuer la dépendance énergétique par rapport aux ressources épuisables… Le modèle de l’économie circulaire ambitionne de répondre à ces objectifs en produisant et consommant différemment. Prélever des matières premières, les transformer, utiliser le produit formé, le jeter une fois arrivé en fin de vie et... recommencer. Ce schéma classique ne fournit pas une réponse satisfaisante aux besoins croissants d'énergie et de matières premières, liés en partie à la croissance démographique et au développement des pays émergents. Dans son rapport sur les perspectives des technologies de l'énergie 2014, l'Agence internationale de l'énergie (IEA) pronostique une augmentation de la demande en 2050 de 70 % comparée à 2011 si les nations n’améliorent pas leur efficacité énergétique.

Intégrer la pensée environnementale à l’économie © Institut de l'économie circulaire Un modèle exemplaire. EconomieCirculaire_RapportCREDOC_16062014 - EconomieCirculaire_RapportCREDOC_16062014.pdf. Prévention des déchets, les Rencontres des 25 & 26 juin. Economie circulaire : les Français sont-ils prêts ? Demain se tiennent à Paris, les 1ères Assises de l’économie circulaire organisées par l’Institut de l’Economie Circulaire (IEC) et l’ADEME. A cette occasion l’ADEME a souhaité livrer les résultats d’une étude réalisée à sa demande par le CREDOC, sur la façon dont les Français évoluent – plus ou moins consciemment – dans leurs comportements et leurs aspirations, vers ce nouveau modèle économique.

L’économie circulaire consiste à revoir notre façon de produire et de consommer avec le souci d’une utilisation la plus efficace possible des ressources, tout en réduisant les impacts sur l’environnement et en maintenant notre niveau de bien être. Il s’agit de passer progressivement d’une logique linéaire qui consiste à extraire toujours plus de ressources pour consommer davantage vers une logique plus circulaire, qui minimise les impacts sur l’environnement. L’économie circulaire nous concerne tous, depuis le fabricant jusqu’à la collectivité locale en passant par le consommateur. FR3 24062014 Envie2e. Association Api'Up. L'économie circulaire : du consommateur à l'utilisateur. Economie circulaire : le projet de loi ESS met au pas les filières REP. Le renforcement de l'encadrement des filières REP était prévu par la feuille de route issue de la Conférence environnementale.

De manière inattendue, c'est le projet de loi ESS qui s'y attaque. Plusieurs amendements au projet de loi sur l'économie sociale et solidaire (ESS), votés lors de son examen en première lecture par l'Assemblée nationale le 15 mai, modifient les dispositions du code de l'environnement relatives aux filières de gestion des déchets relevant du principe de responsabilité élargie du producteur (REP). Ces amendements d'importance, qui ont pour origine les députés écologistes mais aussi le Gouvernement et le rapporteur du texte, répondent à la mesure de renforcement de l'encadrement des filières REP prévue par la feuille de route "économie circulaire" de la Conférence environnementale de septembre 2013.

La prévention des déchets comme objectif Etendre le dispositif de l'agrément à l'ensemble des filières REP La filière des DEEE adaptée à la nouvelle directive. Circular economy advances in France. The revaluation of waste is a central theme in France. Although Ségolène Royal is fond of the idea, 'circular' economics is still only a theory. EurActiv France reports. As part of the energy transition, a circular economy will be one of the four areas in which Ségolène Royal will concentrate future legislation. "Legislation on energy transition is not yet ready, but we have reached the decision phase," explained Ségolène Royal to the French Senate on 10 April. By consolidating economic growth and respecting the environment, a circular economy has the benefit of offering industrial production based on recycled resources. "This government realises the dangers of a resource crisis. Source of economic growth During a parliamentary conference on the revaluation of waste, numerous people, including the former Secretary of State for Ecology, Chantal Jouanno, argued in favour of a circular economy.

"A circular economy is a system in which every material is a resource. A proven model. Comparaison Internationale. RECHERCHE-ACTION : l’économie sociale et solidaire dans le secteur des. La recherche-action « Déchets & Citoyenneté » est un projet sur 3 ans débuté en janvier 2012. Il est piloté par Enda Europe, France Libertés et la Chaire d’Economie Sociale et Solidaire de l’Université Paris Est Marne-la-Vallée (UPEMVL). Ce projet est financé par le Conseil Régional d’Ile-de-France via le dispositif PICRI (Partenariats Institutions - Citoyens pour la Recherche et l’Innovation).

Les objectifs principaux de cette recherche-action sont l’étude et la mise en valeur de la contribution de l’économie sociale et solidaire (ESS) à de nouvelles formes de prévention et de gestion des déchets en Île-de-France et à l’international. Pourquoi cette recherche-action ? Les acteurs de l’ESS s’impliquent de plus en plus dans le secteur des déchets, particulièrement en Ile-de-France, et les initiatives de réduction des déchets se multiplient (ressourceries, friperies, ateliers de réparation d’ordinateurs). S’inspirer des pays du Sud Un éventail d’actions prévues Objectifs visés Thèmes.

Retours d'expérience régionaux

Définition enjeux. Réseaux et entreprises. Innovation sociale et économie circulaire, des approches en réseau dont (...) - Le Labo de l. Publié le 7 avril 2014 Le Forum de l’innovation sociale en Lorraine fait le lien entre Pôles territoriaux de coopération économique, innovation sociale et économie circulaire. Le PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. Florange, lauréat de l’appel à projet, interviendra notamment sur cette dernière thématique. Deux moments de la journée mettront en avant les PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. Dans la matinée, une plénière sur Les outils de soutien au développement de l’innovation sociale sur les territoires : les financements pour l’innovation sociale, la mise en place des PTCE. Laurent Fraisse, chercheur au Crida et membre du Labo de l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation sera le grand témoin de cette journée organisée à la Maison régionale des sports de Lorraine (Tomblaine – 54) de 9h à 16h.

Pour plus d’informations, consultez le site du forum. Café INSPIRE -100 (fausses) bonnes raisons de ne pas passer à l'économie circulaire - 22 avril 2014, Marseille.