L'émergence, concept d'apparition

Facebook Twitter

Les révoltes pourraient être mieux prédites. Lundi, 15 Octobre 2012 12:57 Forum Jean-Charles Gris Malgré les nombreux observateurs aguerris postés aux principaux points chauds de la planète pour étudier les tensions au sein d'une société, personne ne semble avoir vu venir les soulèvements de 2011 dans les pays arabes.

Les révoltes pourraient être mieux prédites

Mais, avec le modèle conçu par Jean-Charles Gris pour sa recherche de maitrise en criminologie, il aurait été possible de voir que les conditions étaient réunies pour un tel embrasement. Alors que les études sur le sujet se limitent habituellement à ne considérer qu'un seul élément prédisposant à un type de soulèvement, le chercheur a abordé la question en tenant compte de l'ensemble des facteurs socioéconomiques désignés par divers auteurs et les a appliqués à tous types de désordres collectifs violents. «Le sujet n'avait jamais été traité quantitativement de manière macroscopique et globale», affirme-t-il. Multiplicité des facteurs Printemps arabe Daniel Baril.

Google Traduction. Définition de l'émergence. Patrick Juignet, Philosciences, 2012.

Définition de l'émergence

Il n'y a pas de consensus sur l'émergence, aussi allons nous proposer une conception de l'émergence qui nous est propre. Cette définition repose sur l'idée d'une organisation du monde selon une complexité croissante. Dans ce cadre précis, l'émergence désigne le processus de formation du degré supérieur d'organisation à partir du précédent. La constitution de niveaux de complexité successifs L'émergence sous-entend la formation d'entités complexes irréductibles. Une entité émergente peut être de nature physique, chimique, électronique, ou autre, il importe seulement qu'elle soit un composite de divers éléments qui sont liés de manière intégrative entre eux.

Considérer des entités composées c'est entrer dans une ontologie de l'organisation. Si l'on admet ce principe général d'émergence, la question se pose, pour chaque niveau de complexification, de savoir s'il est nécessaire de l'individualiser. La différence avec le réductionnisme. Émergence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Émergence

L’émergence est un concept philosophique apparu au XIXe siècle grossièrement résumé par l'adage « le tout est plus que la somme de ses parties ». Plus précisément, une propriété peut être qualifiée d’émergente si elle « résulte » de propriétés plus fondamentales tout en demeurant « nouvelle » ou « irréductible » à celles-ci[1]. Ce concept propose ainsi de concilier dans les sciences une approche moniste avec une opposition au réductionnisme, c'est-à-dire postulant une unité fondamentale dans la composition de la nature (que ce soit la matière inerte, les organismes vivants ou le psychisme) mais déniant la possibilité d'une connaissance intégrale de ces phénomènes par la simple connaissance de leurs composants fondamentaux. L'enjeu des divers émergentismes proposés depuis lors étant précisément celui de la clarification des termes « résulter », « nouvelle » ou « irréductible », et de leurs différentes acceptions possibles.