background preloader

Vaccines / Les Vaccins

Facebook Twitter

Silent Epidemic; The Untold Story of Vaccines Movie dire. Vaccin Gardasil : 25 nouvelles plaintes bientôt déposées. Ce mercredi, l'avocat a indiqué que vingt-cinq nouvelles plaintes allaient prochainement être déposées contre l'entreprise franco-américaine qui commercialise Gardasil, Sanofi Pasteur MSD (Merck). Ces nouvelles plaintes pour «blessures involontaires, violation d'une obligation manifeste de sécurité et méconnaissance des principes de précaution et de prévention» seront également déposées contre l'agence du médicament (ANSM) avant la fin du mois et auprès du parquet du Pôle de santé du tribunal de Grande Instance de Paris. «Le point commun entre toutes ces affaires est le délai très court entre l'injection du Gardasil et les premiers symptômes de la maladie», a justifié l'avocat, précisant qu'il espérait la désignation rapide d'experts.

Une pétition réunissant plus de 420 médecins réclame par ailleurs une mission parlementaire sur ce vaccin. Gardasil: de la santé au cauchemar après deux injections. Vendredi 4 avril 2014 5 04 /04 /Avr /2014 13:30 Gardasil : de la santé au cauchemar après deux injections ! Par Andrea Jimenez, 30 mars 2014 C’est Tyler, ma plus jeune fille, une jeune femme brillante. Au cours de l’une de ses visites médicales, son médecin lui a recommandé de se faire vacciner contre le HPV avec le Gardasil. Alors que Tyler est gymnaste de compétition, il lui est maintenant impossible de faire de la gymnastique. Tyler a reçu le premier des trois vaccins le 15 avril 2012. Bien qu’elle ait toujours été une excellente étudiante, elle n’a pu assister au cours du dernier trimestre.

N’ayant pas réalisé la cause de tous ses symptômes, nous l’avons conduite pour sa seconde injection le 14 août 2012. Ne sachant toujours pas ce qui avait provoqué sa « fibromyalgie », nous l’avons fréquemment conduite chez le médecin et elle a dû également être hospitalisée quand ce fut nécessaire. Elle a manqué toute sa deuxième année scolaire. Nous avons tout tenté. Source : SaneVax. Vaccins : Nouveau syndrome d'auto-immunité lié à l'aluminium. « Il est certain qu'il y a beaucoup de personnes qui n'ont aucune envie d'entendre parler des dernières recherches qui établissent un lien entre les vaccins et des maladies débilitantes et incurables.

L'énormité des conséquences de l'ASIA (Syndrome Inflammatoire Auto-immun Induit par les Adjuvants), ainsi que la toxicité de l'adjuvant aluminium en usage courant dans le monde ne semble pas encore avoir touché la conscience du monde médical. » Au Congrès International sur l'Immunité qui s'est tenu à Nice du, d'éminents immunologistes établissent un lien entre l'aluminium des vaccins et un nouveau syndrome post-vaccinal. Alors que des campagnes publiques accusent les « anti-vaccins » d'être alarmistes, rétrogrades et non scientifiques, voilà qu'un nombre croissant de recherches de pointe apparaissent dans les plus hautes sphères de l'immunologie médicale pour confirmer ce que des « illuminés » ont dit depuis des années sur les effets dévastateurs des ingrédients vaccinaux.

Suspension du vaccin DTPolio à cause de cas d'allergies à la hausse. On sait tous (du moins ceux qui ne sont pas comme des moutons de Panurge) que la vaccination, même si elle a permis à certains moments de notre histoire d’éradiquer des épidémies graves (et encore, voire l'exemple de la guerre de 14) , que le rapport sécurité-dangerosité, tend à devenir équivalent! A ce sujet, même quand on cherche les informations, elles sont très difficiles à avoir. Il y a les laboratoires à but uniquement lucratifs, les lobbys de la santé qui marchent main dans la main, les hommes de pouvoir en place avides d’argent, les médecins ignorants et/ou arrosés, les chirurgiens grassement « vacancés » par les labos, les hôpitaux au matériel généreusement offert toujours par les labos, etc… au milieu de tout cela, allez chercher la vérité !

Beaucoup de gens se battent au quotidien pour faire éclater cette vérité, quelque fois elle suinte, tellement la coupe de la cupidité est pleine ! Et le gouvernement est bien obligé de prendre des décisions déplaisantes telles que celle-ci. Vaccins: l'OMS avoue qu'elle met la santé du monde en danger. Un médecin témoigne contre les vaccins.

Rédigé le 07 juillet 2014 à 16h01 Sophie Bartczak M. Wils Jean Francois, Référent thématique Mme Delerce Martine, Référent thématique Lors d’un récent colloque organisé à l’Assemblée Nationale sur les adjuvants des vaccins, le Dr Bernard Izard, un médecin victime de la vaccination, a apporté son édifiant témoignage. « J’ai commencé à ressentir une fatigue anormale qui m’a rapidement obligé à arrêter de travailler, puis des douleurs musculaires se sont installées. Le contenu de cet article est réservé à nos membres. abonnez-vous ou achetez ce numéro à l'unité Je suis abonné, je me connecte Pour 2€ / mois soutenez notre cause ! 2€ / Mois Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives.

SUIVRE la thématique "Vaccins" Vous serez tenu informé des articles paraissant sur ce sujet Devenez référent "Vaccins" Bienvenue ! > Connectez-vous. Vaccination et mythe de l'immunité de groupe. Traduction : Initiative CitoyenneOn a commencé à parler de « l'immunité de groupe » dans les années 1930 quand Arthur Hedrich de l'université John Hopkins a découvert qu'après que la population de Baltimore eût fait la rougeole (et avait donc acquis l'immunité contre la rougeole), le reste de la population, ou le « groupe » était protégé. C'est ce concept qui fournit la justification actuelle des pressions qui sont exercées pour que tout le monde soit vacciné. « Si vous ne risquiez que votre propre santé en ne vous faisant pas vacciner, ce serait votre affaire », déclarent les défenseurs de la vaccination de masse. « Mais quand votre refus de vous faire vacciner me met moi ou mon enfant en danger, cela devient mon affaire. » Il s'agit ici d'un fameux argument, à l'exception d'un seul point : la réalité de l'immunité (de groupe) dans des populations vaccinées a été réfutée à plusieurs reprises.

L' « immunité de groupe » (qui serait liée aux vaccins) est très belle en théorie. History of Vaccines Not Pretty. (This story is from Tom Valentines archives circa 1996; Vaccines remain one of the most contentious issues today, with a determined anti-advocacy continuing to battle fascist monopoly medicine.) The idea of vaccinations to protect an individual against disease-causing germs was actually invented and practiced before mankind knew anything about germs. That’s right, it started early in the 1700’s when somebody got the idea (theory) that mixing the blood of a smallpox or plague survivor with an untested person might somehow pass along protection.

They would make incisions in the hands or arms and much like we’ve seen “blood brothers” made in the movies, they would press the wounds together. So, Jenner developed a vaccination theory before we knew anything about the immune system and infectious pathogens. Roger Bacon is credited for pointing out that “man can do much more than he knows.” So, what can we believe? We shall strive to deal with this issue rationally.

The late Dr. Related Posts: Vaccins & maladies rares: Maladie de Myofasciite à Macrophages et vaccins contenant de l'aluminium (comme celui de l'hépatite B) - Nouvelle Terre. Maladie de Myofasciite à Macrophages et vaccins contenant de l'aluminium (comme celui de l'hépatite B) Cette maladie n'est ni plus ni moins l'un des symptômes ou effets secondaires de vaccination avec adjuvant contenant notamment de l'aluminium... c'est reconnu scientifiquement. A savoir que théoriquement, cette "dose" d'aluminium doit pouvoir être retrouvé dans la ou les zones de l'injection!

Suite au grande campagne de vaccination comme l'hépatite B (dont j'ai eu "droit" à 2 piqures si je me rappelle bien) cumulé aux vaccinations classiques ou obligatoires contenant la plupart du temps de l'aluminium (voir liste en bas de l'article), il y a de forte chance de voir cette maladie, largement attribué à l'aluminium contenu dans les vaccins, émerger voire "exploser"... La Myofasciite à macrophages (myopathie inflammatoire acquise) Extrait de Wikipédia... "L'aluminium, un métal neuro-toxique pour la santé. Histoire Tableau clinique A. I. II. II.1. II.2. II.3. « Ossalgies » Intenses et inquiétantes. Une étude révèle de graves problèmes avec le vaccin contre le VPH. Une étude juste sortie en août dans la 19ème édition du Journal of the American Medical Association (JAMA) ressemble encore à première vue à un autre opération de blanchiment à propos de l’innocuité du vaccin recombinant quadrivalent contre le papillomavirus humain – mieux connu sous le nom de Gardasil, ou vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) génital.

Autorisé en juin 2006 par la Food and Drug Administration pour les jeunes filles et femmes entre neuf et 26 ans, ce vaccin promu à l’aide d’un énorme battage publicitaire, est destiné à prévenir l’infection due à quatre types de VPH : les types 16 et 18 peuvent être à l’origine du cancer du col de l’utérus et les types 6 et 11 sont les plus courants dans les verrues génitales. Le rapport de JAMA indique que les effets secondaires signalés avec le Gardasil sont pour la plupart compatibles avec les données recueillies avant que le vaccin ait été jugé suffisamment sûr pour être administré largement aux jeunes filles. Ahurissant ! Les vaccins tuent… en silence. Cancer de la prostate : le dépistage de masse, en dépit du bon sens. Le dosage dans le sang de l'antigène spécifique de la prostate (PSA), qui sert au dépistage et au suivi du cancer de la prostate une fois diagnostiqué, est trop largement pratiqué dans notre pays en dépistage individuel, en dehors des recommandations officielles.

Ce n'est pas la première fois qu'un tel constat est effectué. Aujourd'hui, le Bulletin épidémiologique hebdomadaire en apporte une nouvelle preuve. Et cette dernière est irréfutable, puisque l'étude publiée ce matin porte sur près de 11 millions d'hommes de 40 ans et plus couverts par le régime général d'assurance maladie entre 2009 et 2011. C'est Philippe Tuppin de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et ses collègues qui ont cherché à estimer la fréquence de ce dépistage chez ces hommes, ainsi que celle des biopsies, des diagnostics de cancer, des traitements et des complications. "Inutile" Des documents secrets dévoilés sur le canular des vaccins. Des documents secrets du gouvernement révèlent que les vaccins sont un complet canular par Ethan Huff Si vous avez des enfants, vous êtes plus que probablement déjà au courant des « Calendriers de vaccination » des centres de contrôle et de prévention des maladies, qui recommandent aujourd’hui un stupéfiant lot de 29 vaccins à donner entre la naissance et six ans, y compris les vaccins annuels contre la grippe, ainsi qu’entre cinq et seize autres vaccins entre 7 et 18 ans.

Mais un récent rapport d’enquête rédigé par le Dr Lucija Tomljenovic, dévoile plus de 30 ans de documents cachés du gouvernement qui décrivent ces calendriers de vaccination comme un canular complet, sans parler du mensonge des vaccins eux-mêmes pour assurer une réelle protection contre les maladies. Cacher la vérité et dissimuler les données pour encourager l’acquiescement aux vaccins Ce sont des accusations graves, mais les informations recueillies par le Dr Tomljenovic parlent d’elles-mêmes.

Vaccins : "Il y a une tromperie vis-à-vis de la population" Gardasil : ce qu'on vous cache. @Etienne : Vous êtes prêt à laisser ces gens manipuler votre génome ? Bonne chance après plusieurs mois de recherches je me suis aperçu que le secret d’une bonne santé c’était d’en faire moin. Il suffit en fait de manger le plus sainement possible, de respecter ses rythmes biologiques (éviter le manque de sommeil, éviter les cycles de sommeil décaler), de s’habiller de façon responsable (pas de minijupe en hivers, pas de talon aiguille), éviter que votre organisme soit en contacte avec des produit nocifs ou en manque d’oxygène (gaz émis par les produits ménagers, gaz de peinture....) donc bien ventiler l’habitat.... , arrêter les produits (ou comportement) excitant et addictif (cigarette, alcool fort et de mauvaise qualité, café, branlette (bas oui)...), surtout jeter la boite à image à l’origine de tant de nos complexes (ridicules en plus) Ils sont à l’origine de tout ce qui nous arrive.

Et bien qu’ils crèvent dans la solitude et la misère. L'arnaque de la vaccination. Campagne de vaccination de masse, ou de stérilisation - dissimulée - ? Ceci n’est rien de moins qu’un programme de vaccination forcée sur les enfants de la nation et particulièrement ceux venant de milieux sociaux défavorisés, qui dépendent beaucoup des aides de l’État. La théorie veut que les parents devraient être “incités” à faire vacciner leurs enfants par la menace de voir leurs allocations familiales suspendues s’ils ne le faisaient pas. Il apparaît donc que les parents vont avoir le choix de soit refuser au gouvernement le droit d’avoir leurs enfants injectés avec des produits chimiques toxiques reconnus très largement comme étant néfastes à leur santé et de fait faire face aux conséquences de voir leurs enfants être contraints à la sous-alimentation dûe à la pauvreté ou alors acquiescer avec le système de contrôle psychotique et tuer leurs propres enfants en autorisant le gouvernement, agissant comme intermédiaire des gros laboratoires pharmaceutiques, à appliquer leur programme de contrôle de la population sur votre famille.

Disclaimer Par ailleurs, Nexus 67 - Pasteur, Sauveur Ou Imposteur Par Sylvie Simon (Mars 2010) Lieu à une controverse pendant plus dedix-huit mois entre Pasteur et le chimisteBerthellot en 1878, relève de la même im-posture, car Pasteur refusait de reconnaîtrel’évidence et maintenait sa croyance en lathéorie de la génération spontanée. L’affaire de la rage Dès l’école, nous apprenons que Pasteur « asauvé le petit Joseph Meister, mordu à la mainpar un chien enragé » . À vrai dire, il n’existaitaucune certitude que le chien fut enragé car on ne signalaaucune autre morsure ; de plus, quand bien même il l’au- rait été, le risque pour le jeune Meister était inme, car un animal réellement enragé  ce qui est extrêmement rare ne transmet la maladie que dans 5 à 15 % des cas.

L’aaire de la rage est l’exemple même des mensonges de Pasteur qui ont été répétés et introduits par ses admira-teurs dans la mémoire collective, au point d’être devenusdes vérités pour le commun des mortels. Créé par Pasteur, mais par Henri Toussaint, professeur àl’École vétérinaire de Toulouse, dont le nom n’a pas mar. Whistleblower goes public: CDC buried data showing vaccines increase risk of autism by 340% (NaturalNews) A top scientist and researcher for the Centers for Disease Control and Prevention had a key role in helping Dr. Brian Hooker of the Focus Autism Foundation uncover manipulated data from the agency that obscured a higher incidence of autism in African American boys.

As reported by The Liberty Beacon, the whistleblower came to the attention of Hooker, who has a Ph.D. in biochemical engineering, following a Freedom of Information Act request for the original data regarding the DeStefano et al. MMR (measles, mumps rubella) and autism study. The site further reported: Dr. According to Dr. 'Widespread manipulation of data' After data on 2,583 children who were living in Atlanta, and who were born between 1986 and 1993, had been assembled, CDC researchers excluded children who did not have a valid State of Georgia birth certificate, a decision that reduced the sample size being studied by 41 percent.

Whistleblower expresses deep regret over his role Dr. Sources: Les enfants non vaccinés sont nettement en meilleure santé.