background preloader

Santé

Facebook Twitter

Oui, on peut manger sainement pour pas cher. Manger sainement ne coute pas aussi cher que l’on croit.

Oui, on peut manger sainement pour pas cher

Time to hold Big Pharma accountable. Big Pharma is out of control.

Time to hold Big Pharma accountable

Prices are skyrocketing and the biggest companies are raking in billions while sick people can barely afford the medicine they need.1 Hedge fund “Pharma Bros” are buying up desperately needed drugs and jacking up the price.2 And just a few weeks ago, Pfizer and Allergen merged in one of the biggest tax-dodging corporate restructures in history.3. Les laboratoires pharmaceutiques en accusation, par Paul Scheffer (Le Monde diplomatique, octobre 2015)

Ces derniers mois, deux livres d’exception ont secoué le monde de la santé.

Les laboratoires pharmaceutiques en accusation, par Paul Scheffer (Le Monde diplomatique, octobre 2015)

Le professeur Peter C. Santé en France: Sur les pesticides, «les viticulteurs sont dans le déni» INTERVIEW Un documentaire sur les inégalités des français face à la santé est diffusé ce lundi soir sur France 3*, abordant l'exposition aux pesticides.

Santé en France: Sur les pesticides, «les viticulteurs sont dans le déni»

En Gironde, Marie-Lys Bibeyran veut changer les pratiques des «viticulteurs»... Comment le lobby du cholestérol nous a fait avaler ses statines, inutiles et toxiques. Pour pousser leurs médicaments, les laboratoires emploient les services de médecins leaders d'opinion.

Comment le lobby du cholestérol nous a fait avaler ses statines, inutiles et toxiques

Exemple avec les statines, des médicaments inutiles et toxiques pris par 6,5 millions de Français. Mauvaise soirée pour le lobby du cholestérol, au coeur de l'enquête de Cash Investigation (France 2) diffusée le 14 septembre 2015. Les journalistes exposent les mécanismes par lesquels une poignée de médecins influents, payés par les laboratoires, ont poussé à la consommation de statines (et d'autres médicaments), en dépit des données indépendantes et en dépit du simple bon sens. Des médecins sous influence, qui ont tenté et tentent toujours par tous les moyens d'étouffer toute résistance.

En juin 2007, le Dr Michel de Lorgeril, chercheur au CNRS, dénonce, preuves scientifiques à l’appui, l’illusion de la « théorie du cholestérol » et la prescription abusive de médicaments hypocholestérolémiants. Nous vous demandons le retrait définitif du permis exclusif de recherche soumis par la société Variscan mines, et de sauver l'avenir de la Commune de Couflens et de la vallée du Haut-Salat. Une application lancée par le laboratoire Merck piste les médecins sur leur téléphone.

Santé et austérité

Trois rapports décrivent une Agence du médicament en pleine crise. Seroplex : l'histoire secrète de la pilule à un milliard. Ce que le projet de loi santé va changer au quotidien. LE MONDE | • Mis à jour le | Par François Béguin La mobilisation d’une partie des médecins libéraux contre la généralisation du tiers payant aurait-elle eu tendance à occulter, ces derniers mois, les autres dispositions du projet de loi santé, et parfois même donné le sentiment que le texte se résumait à son seul article 18 ? L’examen des 57 articles du texte, qui est soumis au vote de l’Assemblée nationale mardi 13 avril, a fait apparaître des évolutions techniques de l’organisation du système de soins mais également des décisions qui auront un impact direct dans la vie quotidienne des Français. Le conseil de l'Ordre des médecins est-il partial ? « Le Conseil National de l’Ordre des Médecins oublierait-il ses obligations déontologiques par complaisance pour des employeurs qui ne sauraient représenter les intérêts de la santé des patients ?

Le conseil de l'Ordre des médecins est-il partial ?

». C'est la question posée par le Syndicat de la Médecine Générale, l'Union Syndicale de la Psychiatrie, l'Association Santé et Médecine du Travail et le Collectif des médecins du travail UGICT-CGT. Secret des affaires, Autorisations de mise sur le marché au rabais et opacité des essais cliniques. L’aversion inexpliquée des media pour les affaires de l’Union Européenne laisse le champ libre à tous les lobbies pour façonner les lois européennes.

Secret des affaires, Autorisations de mise sur le marché au rabais et opacité des essais cliniques

Petit tour d’horizon de trois projets en cours, dont vous n'avez entendu parler nulle part, et qui pourraient être lourds de conséquence pour la santé des Européens. Directive secret des affaires (‘trade secrets’) A tout seigneur, tout honneur.

Conflits d'intérêts si communs en santé

Une presse scientifique sous influence : l’exemple de l’étude sur le maïs OGM NK603. En septembre 2012, Gilles-Eric Séralini (GES) et son équipe publiaient dans Food and Chemical Toxicology (FCT), une grande revue scientifique internationale, la plus longue étude de toxicologie (2 années) jamais réalisée sur un maïs génétiquement modifié (NK603) ainsi que sur l’herbicide Roundup auquel ce maïs a été rendu tolérant1, deux produits de l’entreprise Monsanto.

Une presse scientifique sous influence : l’exemple de l’étude sur le maïs OGM NK603

S’est alors engagée à l’encontre de Séralini une campagne de dénigrement d’une violence extrême, cherchant non seulement à discréditer le scientifique mais aussi l’homme lui même2. Le rouleau compresseur d’un puissant lobby scientifico-industriel s’est mis en marche depuis cette parution avec pour mission prioritaire d’organiser le retrait de l’article de cette revue, ce qu’il est en passe d’obtenir. Un courrier daté du 19 novembre envoyé par la revue FCT au professeur Séralini va en effet dans ce sens. Début 2013, un fait particulièrement troublant est intervenu à FCT avec la nomination, comme éditeur associé, M. La santé sous assistance chronique. Explosion des affections de longue durée, dette de l'assurance maladie, médecine de base moins accessible, prévention négligée…, la France de la santé n'a plus la forme.

La santé sous assistance chronique

Réputé comme l'un des meilleurs du monde, le système de santé français est en crise. Ebola : un crime commercial, et une fraude scientifique selon le DR. LEONARD HORROWITZ !

Vaccins...

La nutrition en folie - Les Salades d'Or de LaNutrition.fr. Il n'y a pas que les politiques qui racontent des salades.

La nutrition en folie - Les Salades d'Or de LaNutrition.fr

Il y a aussi, en matière de santé, les entreprises, les médecins, les scientifiques, les médias, les autorités sanitaires, les associations (et nous aussi parfois !). LaNutrition.fr décerne ses "Salades d'Or", et c'est pas triste ! Quels sont les 68 médicaments à éviter selon Prescrire ? Soutien aux Prs. Debré et Even qui dénoncent la corruption des laboratoires pharmaceutiques ! Madame la Ministre, Je lance cette pétition suite au limogeage momentané des Professeurs Debré et Even pour avoir osé écrire un livre sur les médicaments nocifs pour la santé, je trouve cette punition totalement injuste. The Goodman Affair: Monsanto Targets the Heart of Science. By Claire Robinson and Jonathan Latham, PhD Richard Smith, former editor of the British Medical Journal, has jested that instead of scientific peer review, its rival The Lancet had a system of throwing a pile of papers down the stairs and publishing those that reached the bottom. Haute tension à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

LES INVENTEURS de MALADIES et les VENDEURS de MALADIES. Dépression, une épidémie mondiale ? Selon l’Organisation mondiale de la santé, la dépression affecterait 350 millions de personnes dans le monde et le nombre de cas ne cesserait de croître. À la une des journaux, on parle d’épidémie… Au Japon, le nombre de personnes dépressives est passé ainsi de quelques dizaines de milliers dans les années 1990 à 250 000 en l’an 2000, jusqu’à atteindre plus d’un million aujourd’hui.

Une tendance qui n’épargne aucun pays. Quant à la consommation mondiale d'antidépresseurs, elle a doublé en une décennie, de 2000 à 2011. La Dépression est-elle devenue une épidémie ? Le cancer et la vitamine B17. Vitamin D’oh: Your multivitamins aren’t doing a damn thing. This just in from the Everything We Thought We Knew Is Wrong Department: Doctors are now warning Americans not to take multivitamins.

In a strongly worded editorial just published in the Annals of Internal Medicine, a group of doctors reviewed the available evidence, and basically came away shaking their heads in disbelief. Here’s how they concluded their statement: [W]e believe that the case is closed — supplementing the diet of well-nourished adults with (most) mineral or vitamin supplements has no clear benefit and might even be harmful. These vitamins should not be used for chronic disease prevention. Enough is enough.

This makes a lot of sense, says Catherine Price, a journalist working on a book about the history of vitamins forthcoming from Penguin Press. There’s never been great evidence that multivitamins make us healthier, but the idea makes some intuitive sense: You take them to fill in the cracks, just in case you’re diet is lacking something. Harsh Truth: Vitamins May Not Do Anything for Your Health. If you judged by sheer amount of advertising and options in the grocery store, you’d think multivitamins were the cure for every ill.

There are vitamins for kids, adults, girls, boys, men, women and seniors. Whatever your ill may be, taking a daily vitamin (or four) will cure it. Or at least that’s what we’ve been told for years, which has resulted in vitamins becoming a multi-million dollar industry. Vitamine D : des bénéfices exagérés ? Un article du Lancet conteste l'intérêt des suppléments de vitamine D et de l'exposition au soleil. Explications et analyse. Les 290 études d’observation retenues par Autier suggèrent que les personnes qui ont des taux sanguins de vitamine D élevés sont en meilleure santé que celles qui ont des taux bas. Par exemple, elles avaient un risque plus faible de maladie cardiovasculaire (jusqu’à -58%), de diabète (jusqu’à moins 38%), de cancer colorectal (jusqu’à -33%), et surtout de mortalité (jusqu’à -29%).

De plus, un taux de vitamine D bas était associé à des troubles cognitifs, des troubles de l’humeur et un risque accru de maladies infectieuses. Cependant, lorsqu’ils examinent les résultats des essais d’intervention randomisés, les auteurs de ce travail concluent que les suppléments de vitamine D ne diminuent pas le risque de maladies, y compris lorsque les taux sanguins de départ témoignent d’un déficit (moins de 20 ng/mL).

Are Vitamin D Supplements a Waste of Money? So what about studies that have linked low vitamin D levels to heart disease and cancer? Lead researcher Mark Bolland explains that they don’t prove a cause-and-effect relationship, telling USA Today that people with low levels of vitamin D “tend to be older, heavier, tend to exercise less and spend less time outside,” which might explain both their poor health and their low levels (due to lack of sun exposure). La vitamine D - Michael Holick : « Le manque d’exposition au soleil est la cause majeure du déficit en vitamine D. » Michael Holick est professeur de médecine, physiologie et biophysique à l’université de Boston.

Il explique l'origine des déficits en vitamine D, si répandus, et comment y remédier. Le Pr Holick est l'un des grands spécialistes mondiaux de la vitamine D. Il a identifié la forme circulante de la vitamine D, puis sa forme active. Hôpital: le secret médical bafoué au profit du privé - Page 2. Editorial - Obésité, ostéoporose : comment on fabrique une maladie. Depuis le 18 juin, l’obésité est considérée comme une maladie aux Etats-Unis. Dictionnaire Visuel.

Recherche

Don't punish people who really need painkillers. Scandale autour d’un médicament vedette contre l’hypertension. Scandales sur la santé et vérités sur les maladies émergentes. En Turquie, Danone a promu son lait en poudre contre les recommandations internationales - Page 3. Santé : 7 milliards d'euros de dépassements d'honoraires en 2012. Les dépassements d'honoraires par les professionnels de santé libéraux représentent un total de 7 milliards d'euros et ont augmenté de 9% en deux ans pour les seuls médecins spécialistes, selon la première étude d'un nouvel observatoire , indépendant des médecins et de la sécurité sociale, dont la création a été annoncée lundi 27 mai.

Avis aux « consommateurs de médicaments » Pgeindreau. Point de vue - Pr Claude Béraud : "Est-ce la fin des illusions médicales ? Pétition AMISOL Honte à la justice française à l'égard des victimes de la pire usine d'amiante ! News Republic. Amiante - Association d'aide aux victimes de l'amiante - indemnisation FIVA, aide procédure, dossier médical ...

Mediator

La santé des enfants se dégrade dangereusement. Un nouveau drame relance le débat sur les déserts médicaux. Santé publique. C dans l'air. Novartis et la DMLA: un scandale à 500 millions d’euros par an. Madame Virginie BAGOUET (journaliste) Le laboratoire GlaxoSmithKline coupable de fraudes et de manipulations. Pétition : Votre santé vous appartient ! Un docteur dénonce la sécurité sociale. Philippe Even et l'industrie pharmaceutique.

Amiante: le dossier Eternit n’est pas mort. « Les Alimenteurs » : comment l’agro-industrie paye pour nous faire grossir. Dans vivre, il y a ivre. Renforcer la pharmacovigilance. Global Cancer Rates Will Rise 75 Percent By 2030. Pourquoi pauvres et riches ne développent pas les mêmes cancers (et ceux des pauvres tuent beaucoup plus) Guerre secrète du tabac : la "French connection" Erreur 404.

Cholestérol et statines

Big pharma : des profits et des pertes d’emplois. L'industrie pharmaceutique, une industrie toute puissante, et notre santé. Dorer la pilule. On pourrait passer de 15 000 médicaments à 150 sans dommage pour la santé – AcuWiki. Editorial - Comment l’industrie pharmaceutique nous fait avaler ses médicaments inutiles. Scandale Avastin®/Lucentis® : à quand l’ouverture d’une double enquête, parlementaire et judicaire ? Mammographies / cancer du sein. Interviews - Pr Claude Béraud : « Trop d’examens sont prescrits inutilement » Santé. L'ASN met en garde sur l'abus de l'imagerie médicale en Midi-Pyrénées.

Comment rendre le patient moins passif ? Sauvons les médecines naturelles ! Scandale Bernard Christophe : Adieu les libertés, adieu produits naturels, plantes médicinales, homéopathie, phyto-aroma-thérapie, compléments alimentaires et le reste.