background preloader

Le rôle de la propagande

Facebook Twitter

14-18, une guerre photographique. La première Guerre Mondiale 1902-1932 » Propagande Grande Guerre. 1914 – 1918, CULTURES DE GUERRE. Information, censure et propagande. Les peuples croient-ils à l’information censurée et manipulée qu’elle soit le fait de l’adversaire ou de leurs propres autorités politiques et militaires ?.

1914 – 1918, CULTURES DE GUERRE. Information, censure et propagande

La question est de savoir non pas pourquoi mais dans quelle mesure et jusqu’où l’information officielle est acceptable, crue et a été acceptée ? Les peuples ne contournent-ils pas les informations officielles en rejetant le « bourrage de crâne » ? (les peuples auraient cru seulement que ce qu’ils voulaient accepter des propagandes) L’orchestration de l’information participe de la conduite de la guerre. Les Etats passent insensiblement d’une politique pragmatique de censure (ce qu’on cache), de propagande (ce qu’on fait croire), à un « système d’information » qui, pour ne pas être totalement conscient et pensé au début du conflit, devient progressivement délibéré pour les institutions, les organismes et les médias qui le mettent en œuvre.

Like this: J'aime chargement… Propagande latin congregatio de propaganda fide congrégation pour propager la foi de propagare propager. Action systématique exercée sur l'opinion pour lui faire accepter certaines idées ou doctrines, notamment dans le domaine politique ou social.

propagande latin congregatio de propaganda fide congrégation pour propager la foi de propagare propager

Les historiens de la communication considèrent que la propagande, définie comme ensemble d'actions menées par un gouvernement pour agir sur l'opinion de la population, est née au cours de la Première Guerre mondiale : il fallait en effet éviter ou limiter le découragement et les révoltes de l'arrière, et entretenir une attitude combative et patriote dans la population. À l'issue de cette guerre, on reconnaît le rôle joué par les techniques de propagande dans la victoire des forces alliées. La représentation du public comme récepteur passif répondant aux stimuli selon le schéma simple « action-réaction » imprègne alors les recherches académiques et les cercles gouvernementaux. Propagande 1914-1918. La propagande à l'école de 1914 à 1919 / christian Peureux/ BLPHG n°8 / année 1994 / Datice Lejeune Etienne / juin2000.

LA PROPAGANDE A L'ÉCOLE DE 1914 à 1918 * Par Christian Peureux, Lycée Diderot, Langres.

la propagande à l'école de 1914 à 1919 / christian Peureux/ BLPHG n°8 / année 1994 / Datice Lejeune Etienne / juin2000

Introduction : Rôle attribué à l'école dans le conflit L'école doit être la grande inspiratrice du "sens national" autour de laquelle se rassemblent toutes les forces du pays qui ne contribuent pas directement à la défense du territoire. On espère par l'intermédiaire de l'école, atteindre l'ensemble des foyers français et leur insuffler ainsi la flamme du dévouement et du sacrifice total à la patrie. Les pouvoirs publics ont très bien su discerner tout le parti que l'on pouvait tirer de cette influence et ils se sont efforcés, à travers l'école, d'unir plus étroitement la nation et de la mettre en état de supporter l'une des plus terribles épreuves de son histoire. . © Bulletin de Liaison des Professeurs d'Histoire-Géographie de l'Académie de Reims. N°8, 1994. La contre-propagande allemande sur le thème de la "barbarie" Contexte historique Dans la bataille de propagandes à laquelle se livrent les belligérants entre 1914 et 1918, les Allemands, en réponse aux accusations d’assassinats d’innocents dans les zones envahies formulées contre eux, ont aussi recours à des images pour se défendre, voire pour contre-attaquer.

La contre-propagande allemande sur le thème de la "barbarie"

Les documents n° 1, n° 2 et n° 3 le prouvent. Analyse des images Les deux premières photographies, publiées et diffusées sous forme de carte postale avec un titre ironisant sur la « soi-disant barbarie allemande », montrent chacune un soldat qui partage sa ration alimentaire avec des enfants issus de familles françaises. Le premier document est peu plausible dans la mesure où l’on voit immédiatement que les personnages posent dans un décor : ils sont alignés, immobiles devant une toile peinte, avec une certaine naïveté esthétique (procédé courant dans les studios photographiques de l’époque), et l’ensemble n’a aucune profondeur de champ. Le troisième document est plus troublant. Interprétation. Barbares, ogres et assassins … la propagande anti-allemande dans les cartes postales.

Aller au contenu principal Trésors d'archives > Fonds Publics > Bibliotheques > Archives > Barbares, ogres et assassins … la propagande anti-allemande dans les cartes postales BibliothèquesArchives.

Barbares, ogres et assassins … la propagande anti-allemande dans les cartes postales

Affiche de propagande. Top 44 des affiches de propagande fran?aise de la Premi?re Guerre Mondiale. Topito utilise des cookies sur son site.

Top 44 des affiches de propagande fran?aise de la Premi?re Guerre Mondiale

En poursuivant votre navigation sur Topito, vous en acceptez l'utilisation. OK En savoir plus ✖ Fermer C'était vraiment un très beau clic Clique sur "j'aime" maintenant pour voir... Je suis déjà fan, ne plus me montrer cette fenêtre L'actu en top Accueil›Histoire›Top 44 des affiches de propagande française de la Première Guerre Mondiale Même si cette guerre nous semble loin, déjà à l'époque on essayait d'utiliser tous les moyens de communications, certes plus limités, pour mobiliser les foules. Source : l'excellent FirstWorldWar.com Crédits photo : estampemoderne Sinon, si vous êtes en manque d'idées cadeaux pour Noël, la rédaction Topito a sélectionné pour vous +100 idées géniales : 916214 Points 634 Tops Un top signé Floyd (co-fondateur de Topito) Je top donc je suis.

Top 16 des inventions du Régime de Vichy toujours en vigueur Annuler.