Sources d'énergie des réseaux de chaleur

Facebook Twitter

Les nouvelles sources d’énergie pour les réseaux de chaleur. La baisse de la consommation énergétique pour le chauffage des bâtiments et les nouvelles techniques d’ingénierie des réseaux de distribution (réseaux basse température notamment) permettent de faire appel à de nouvelles sources de chaleur, jusqu’alors peu utilisées par les réseaux de chaleur français, comme le solaire, la géothermie superficielle ou encore la récupération de chaleur des eaux usées ou des bâtiments.

Les nouvelles sources d’énergie pour les réseaux de chaleur

Nouveaux besoins, nouvelles sources Historiquement, les réseaux de chaleur en France ont été utilisés pour desservir des ensembles de bâtiments plutôt denses, demandeurs de grandes quantités d’énergie. L’ingénierie de la majorité des réseaux existants est adaptée à ce type de besoins : sources capables de fournir de grandes quantités de chaleur, distribution à « haute température » (départ à 100°C, retour à 70°C). Immeuble BBC en construction (photo BS/MEDDTL)

Stockage de la chaleur

Efficacité énergétique et environnementale. Statistiques toutes énergies France et régions métropolitaines. Plan d’action national en faveur des énergies renouvelables – 2009-2020 – Extraits concernant les réseaux de chaleur et de froid. 0825_plan_d_action_national_ENRversion_finale.pdf (Objet application/pdf) Énergies de récupération. Géothermie. Biomasse. Solaire thermique. Emissions de gaz à effet de serre.