background preloader

E MAILING

Facebook Twitter

Comment réussir sa stratégie d'emailing. L'e-mail de prospection: les 11 erreurs à éviter - EXPERTISES. 1.

L'e-mail de prospection: les 11 erreurs à éviter - EXPERTISES

Opter pour différents noms d'émetteur Il est indispensable de faciliter votre identification par le prospect. Deux possibilités s'offrent à vous: faire apparaître le nom de votre entreprise, qui a le mérite d'être connu, ou bien le vôtre, qui permet d'établir une relation de proximité dès le départ. Mais une fois que vous avez opté pour l'une ou l'autre des solutions, n'en changez plus pour vos envois ultérieurs. Ce serait un signe d'incohérence qui vous exposerait davantage aux filtres antispam de votre destinataire. 2. Lorsque vous envoyez un e-mail pour la première fois, pensez à entrer au préalable le nom et le prénom du destinataire dans la liste de contacts de votre messagerie. L'expert Vincent Fournout, directeur associé et cofondateur de Message Business, éditeur de solutions de communication électronique et d'e-marketing.

Les chiffres de l'e-mailing en 2011. Conduite tous les ans depuis cinq ans par le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe), l'étude sur l'activité du routage d'emails en France vient de dévoiler ses résultats 2011.

Les chiffres de l'e-mailing en 2011

Une hausse des mails routés Avec 115 milliards d'emails routés en France (+17% vs 2010) et 1,4 milliards envoyés par jours, chaque internaute a reçu en moyenne 7,9 mails publicitaires par jour. Soit une hausse de 10 % par rapport à l'an dernier. Un CA en forte croissance Avec un chiffre d'affaires 2011 de 87 millions d'euros en augmentation de 26% par rapport à 2010, l'e-mailing est la deuxième plus forte croissance de tous les canaux numériques après le mobile (+37% pour un chiffre d'affaires de 37 millions d'euros - source SRI - Observatoire de l'Epub - Bilan 2011).

Une analyse très fine des supports En parallèle à l'enquête du SNCD, Sarbacane Software, spécialiste depuis 10 ans des logiciels d'e-mailing, dévoile sur son blog : une infographie des chiffres de l'emailing en 2011, E-mails : six erreurs qui ne pardonnent pas (saison 2) Le courrier électronique est traître.

E-mails : six erreurs qui ne pardonnent pas (saison 2)

Sous ses faux airs de convivialité, il offre une liberté illusoire. D'un simple clic on répond instantanément, mais en s'affranchissant des usages très codifiés de la correspondance papier. Un e-mail bien rédigé pour votre supérieur, vos partenaires ou vos collaborateurs mettra en valeur votre image : il est le reflet de votre compétence. Voici 6 erreurs fréquentes à rayer de vos pratiques. 1. Laisser ce champ vide est le meilleur moyen de ne pas être lu ou alors très tard. >> Ecrire : "Réunion de service du 14 octobre 9h30 sur le projet Z" ; "Rappel réunion, etc.

". E-mail : les sept erreurs qui ne pardonnent pas. L'écrit électronique est traître.

E-mail : les sept erreurs qui ne pardonnent pas

Sous ses faux airs de convivialité, il offre une liberté illusoire. D'un simple clic on répond instantanément, mais en s'affranchissant des usages très codifiés de la correspondance papier. Or, ces usages sont les mêmes. Et, oui, on peut répondre en temps réel avec peu de mots en respectant ces règles. Un e-mail bien rédigé pour votre supérieur ou vos collaborateurs mettra en valeur votre image, car il est le reflet de votre compétence. 1. Pour l'objet du mail, il n'y a rien de pire que le flou. >>> Ecrire : " CR de la réunion du 20/01 ", ou " Prochaine AG sur le projet Z ", " Re : Devis (V2) ". 2. " Salut ! Il est difficile de choisir la juste formulation pour saluer. Evitez le " Salut ! >>> Ecrire : " Bonjour Madame (ou Madame D), " Monsieur le Directeur ", " Cher Monsieur ", " Cher Professeur Y ", " Anne, " 3.

" Je prendrai les sanctions qui s'imposent ", " Les effets néfastes de votre retard "... Ici les mots sont durs, accusateurs ! E-mail : les sept erreurs qui ne pardonnent pas. Comment les entreprises B to B utilisent l'e-mailing. Des e-mailings plus pertinents et mieux ciblés.

Comment les entreprises B to B utilisent l'e-mailing

Voilà ce que le B to B souhaite aujourd'hui envoyer à ses clients selon une récente étude1 de Dolist, fournisseur de solutions d'e-mailing et d'e-mail marketing, sur le sujet. A condition de mettre en oeuvre les pratiques qui permettent d'y parvenir... L'étude se penche ainsi sur les moyens que se donnent les entreprises pour performer.

Pour trouver des contacts, d'abord, les entreprises sont de plus en plus nombreuses (+ 23 % en un an, + 60 % en trois ans) à avoir recours à l'inboud marketing, qui consiste à collecter des contacts au travers des formulaires à remplir par le client ou prospect sur le site de l'entreprise pour pouvoir télécharger des contenus). Les achats de fichiers sont également en hausse (+ 33 % en un an) malgré " les risques encourus d'utiliser des fichiers de contacts non consentants " avertit Dolist. Par ailleurs, les commerciaux semblent jouer un rôle essentiel dans la réussite des e-mailings. Source : Dolist, 2014. L'e-mail de prospection: les 11 erreurs à éviter - EXPERTISES.