Quantified self sur Owni

Facebook Twitter

Le Self-Tracking: Quand les chiffres parlent » Article » OWNI, News Augmented

Enregistrer et conserver l’ensemble des informations de sa vie: c'est l'idéal des self-trackers. Voyage au pays de ces individus pour qui la vie est régie par les chiffres. Assise à la terrasse d’un café, j’écoute Denis Harscoat de Quantter – site de self-tracking permettant à chacun de mesurer ses efforts – me vanter la beauté et l’utilité des nombres. Avec lui, je commence mon immersion dans la communauté des self-trackers : ceux qui collectent, analysent, visualisent et partagent leurs propres données. Je ne lui cache pas mon scepticisme premier à l’égard de cette pratique que je cherche à connaitre et à comprendre. Le Self-Tracking: Quand les chiffres parlent » Article » OWNI, News Augmented
De plus en plus de gens "mesurent leurs vies" et accumulent des données sur leur activités quotidiennes pour la mesurer et donc mieux la maîtriser. Cette vie gouvernée par les données n'est pourtant pas sans poser problème. Nous prenons des décisions avec des informations partielles. Souvent, nous ne savons pas répondre aux questions les plus simples : où étais-je la semaine dernière ? Depuis combien de temps ai-je cette douleur au genou ? Nos vies gérées par les données » Article » OWNI, News Augmented

Nos vies gérées par les données » Article » OWNI, News Augmented

Hasan Elahi: un homme sur sousveillance Hasan Elahi: un homme sur sousveillance Soupçonné à tort d’activités terroristes, l'artiste Hasan Elahi a décidé d'enregistrer sa vie, une pratique appelée life-logging. Un geste politique en forme de pied de nez à la surveillance dont il est l'objet autant que de l'art. Le life-logging – pratique consistant à capturer grâce à des moyens numériques l’ensemble ou une grande partie de sa vie – se décline sous autant de formes qu’il y a d’individus pour s’en emparer et de motivations pour l’employer. Pour Hasan Elahi, cette méthode relève à la fois de la pratique artistique, de l’expression contestataire et de l’alibi permanent.
Adepte reconnu du self-tracking, Nicholas Feltron revient dans une interview sur cette démarche : pourquoi conserver et visualiser ses données personnelles avec tant de précision ? Vous travaillez actuellement à l’élaboration d’un livre sur les moyens de production artistique. Considérez-vous qu’aujourd’hui, l’information et les données font partie de ces moyens ? Nicholas Feltron: le self-tracking, ?de nouvelles formes de communication condens?es? ? Article ? OWNI, Digital Journalism Nicholas Feltron: le self-tracking, ?de nouvelles formes de communication condens?es? ? Article ? OWNI, Digital Journalism