background preloader

Socio-constructivisme

Facebook Twitter

Petit glossaire: Terminologie et mots-clé autour du constructivisme - e-learning concepts. Constructivisme _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ mots-clés Constructivisme D’après le constructivisme, l’apprenant construit ses connaissances en modifiant des éléments (représentations) déjà présents: c’est une restructuration conceptuelle à travers les expériences.

Petit glossaire: Terminologie et mots-clé autour du constructivisme - e-learning concepts

L’objet de l’apprentissage est donc construit, et non donné. L'apprenant met en place un système évolutif de représentations personnelles l’objet d’apprentissage (d’une langue cible, en didactique des langues). Apprendre est considéré comme un processus d'ajustement des représentations. Socio-constructivisme Le socio-constructivisme met l’accent sur le rôle de l’autre dans la construction des savoirs. Activité de l’apprenant Les méthodes actives se caractérisent par une application des principes de la psychologie et pédagogie moderne s’appuyant sur les théories de Piaget sur le développement de l'enfant.

Tâche 1. 2. Devoir ou action à accomplir, consigne pour cette action Perspective actionnelle Autonomie. Petit vocabulaire raisonné à l'usage des enseignants débutants. Dessus:socioconstructivisme_aspects_lies_a_la_motivation [forse] Brève(s) définition(s) de la notion Le socioconstructivisme est une théorie liée en général à l’apprentissage.

dessus:socioconstructivisme_aspects_lies_a_la_motivation [forse]

Elle est basée sur la théorie du constructivisme en introduisant le processus social de l’apprentissage. Selon cette théorie, « la connaissance interpersonnelle peut seulement être réalisée par sa construction sociale » (edutechwiki.unige.ch/fr/socioconstructivisme). Cette théorie souligne donc les « rôles que la société a joué dans le développement d’un individu » selon Vygotski et pour qui « l’apprentissage est le fruit d’une interaction sociale ». Ce qui signifie que l’apprentissage et l’acquisition de la connaissance devrait se faire dans un cadre social et nécessite donc l’interaction entre différents individus. Brève mise en perspective historique Avant jésus Christ, Il y avait en parallèle le rationalisme de Socrate-Platon et l’empirisme d’Aristote. Description du modèle Modèle C'est l'élève qui apprend par l'intermédiaire de ses représentations.

Références bibliographiques. Qu’est-ce que le socio-constructivisme ? Pourfendu par certains, défendu par d’autres, le socio-constructivisme est surtout méconnu.

Qu’est-ce que le socio-constructivisme ?

Ce courant pédagogique est pourtant loin d’être nouveau et beaucoup d’enseignants pratiquent de manière intuitive des méthodes que l’on pourrait qualifier de socio-constructivistes. En quoi cette approche du « comment faire apprendre » la distingue d’autres conceptions plus majoritairement à l’œuvre dans nos écoles ? En quoi consistent donc ces « situations-problèmes » qui sont au coeur des pratiques socio-constructivistes ? Pourquoi un mouvement socio-pédagogique tel que ChanGements pour l’égalité - lui qui ambitionne que tous les élèves s’approprient les savoirs complexes qui feront d’eux des citoyens capables de comprendre le monde et d’agir pour le transformer - propose-t-il des formations de type socio-constructiviste ? Et si ces méthodes sont efficaces, pourquoi restent-elles le fait d’une minorité d’enseignants ?

Socio-constructivisme - Rp70109. LE SOCIOCONSTRUCTIVISME. Le socioconstructivisme qui s'ancre au constructivisme met l'accent sur le rôle des interactions sociales multiples dans la construction des savoirs.

LE SOCIOCONSTRUCTIVISME

Les auteurs parlent de processus interpsychiques et de processus intrapsychiques plutôt que de processus uniquement intrapsychiques. Des auteurs, dont Brown et Campione (1995) soulignent alors l'aspect culturel des savoirs, c'est-à-dire qu'ils sont le fruit des échanges et qu'ils sont partagés. Ainsi, la culture est perçue comme filtre socio-cognitif qui permet de donner du sens à la réalité. Psychologie sociale génétique Perret-Clermont (1976-79) ainsi que Doise et Mugny (1981) ont étudié le rôle des interactions sociales entre pairs dans le développement de l'intelligence selon une perspective structuraliste piagétienne.

Voir Gilly dans Garnier (1989) Gilly et ses collaborateurs (1988) s'intéressent à la construction de compétences liées à des classes de problèmes et à la perspective procédurale adoptée en résolution de problèmes. Socio-constructivisme. Qualité: à finaliserDifficulté: intermédiaire Amélioré par Fatou-Maty Diouf Tout comme chez Piaget et le constructivisme, le socio-constructivisme défend que l'individu construit ses connaissances par le biais de l'expérimentation et de la découverte.

Socio-constructivisme

Néanmoins, cette approche met d'avantage l'emphase sur l'importance de l'environnement social et culturel dans l'apprentissage. Si la construction d'un savoir est personnelle, celle-ci s'effectue, cependant, dans un cadre social. Effectivement, l'individu n'est pas seul, il est entouré d'autres personnes qui ont un impact sur lui et son développement. Nous pouvons grossièrement distinguer deux approches du socio-constructivisme dans la littérature. Cette carte conceptuelle de Luca Guiachino donne une vue d'ensemble des approches et manières d'apprentissage du Socio-constructivisme: la zone proximale de développement (ZPD), la metacognition, le conflit socio-cognitif, la personne-plus et les situations d'apprentissage. 2.1 ZPD et pédagogie.