background preloader

Site

Facebook Twitter

Questions et réponses sur la Maison Passive. Pour tout savoir sur la Maison Passive !

Questions et réponses sur la Maison Passive

Imaginez une maison parfaitement isolée, comme si elle avait été recouverte d’un manteau qui la protège autant l’hiver que l’été. Il fait bon à l’intérieur, puisque vous y vivez et y rejettez de la chaleur. Si, en plus, le temps est ensoleillé, c’est encore mieux, et vous n’avez plus besoin de chauffer. Mais il faut éviter que le soleil n’y entre l’été, quand il n’a rien à y faire. Pourquoi "passive" ? Le concept de la Maison passive est que la chaleur dégagée par l’intérieur de la maison (êtres vivants, appareils électriques) et celle apportée par l’extérieur (ensoleillement) suffit à chauffer l’habitation. Quel est le problème du chauffage ? Pollutions. Aménagement intérieur Aimez-vous les radiateurs ? Zones chaudes et froides Eh oui, si vous chauffez, vous créez des points chauds.

Coût Enfin, il faut payer le chauffage. Comment garder la chaleur ? Isolation. Elles sont bizarres, les maisons passives ? Le glossaire de la Maison Passive. Quelques concepts et abréviations qui reviennent souvent lorsque l’on parle de Maison Passive : — Apports passifs : Utilisation de l’énergie solaire pour l’éclairage (naturel), le chauffage (ou la climatisation).

Le glossaire de la Maison Passive

L’énergie lumineuse du soleil pénètre dans les pièces par les fenêtres. Elle est absorbée par les murs, le plancher et les meubles et rejetée sous forme de chaleur. Des baies vitrées, optimisées par du triple vitrage ainsi qu’une bonne ventilation permettent de diminuer les apports en autres énergies. — BBC : Bâtiment Basse Consommation. . — Bebio : Egalement appelé "BBio" . — BEPAS : Création du Grenelle des Associations en 2007, le BEPAS pour "Bâtiment à Energie PASsive" se voulait être une transcription du standard "Bâtiment Passif®/Passivhaus®" . — BEPOS : Pendant du BEPAS, il annonce les "Bâtiments à Energie POSitive" . — Blower-Door Test (ou test de la porte) : Test d’infiltrométrie qui vise à déterminer l’étanchéité à l’air d’un bâtiment. Habitat passif. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Habitat passif

L'habitat passif est une notion désignant un bâtiment dont la consommation énergétique au m² est très basse, voire entièrement compensée par les apports solaires ou par les calories émises par les apports internes (matériel électrique et habitants). Pour être qualifiée de « passive » une maison doit réduire d'environ 80 % ses dépenses d'énergie de chauffage par rapport à une maison neuve construite selon les normes allemandes d'isolation thermique de 1995, normes déjà très exigeantes. On parle alors de bâtiment à énergie passive ou BEPAS, pendant du « bâtiment à énergie positive » ou « BEPOS ». Le programme CEPHEUS (Cost Efficient Passive Houses as EUropean Standards) a contribué à développer le concept de bâtiment passif.

Dans ce cadre, l’Europe a financé des réalisations faites dans cinq pays : en Allemagne, en Autriche, en France, en Suisse et en Suède. Historique du concept[modifier | modifier le code] Prof. La définition de la Maison Passive. Une maison passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction existante.

La définition de la Maison Passive

Et 50% de moins qu’une maison nouvellement construite selon la réglementation thermique actuelle (RT 2012). Quels que soient son mode de construction et sa situation géographique, une maison passive, avec tout le confort actuel, n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m² et par an (soit 1,5 litre par m² et par an d’équivalent pétrole) en chauffage. Les réalisations passives actuelles montrent que cette définition est valable pour des régions au climat rude ou au climat méridional ; soit toute la zone comprise entre Madrid et Stockholm.

Une maison passive ne coûte qu’entre 10 à 25 euros par mois en chauffage. Ce qui est nettement plus faible qu’une maison basse énergie (entre 40 à 65 kWh/(m²a), selon la zone climatique). Pour se chauffer, la maison passive utilise toutes les sources de chaleur disponibles (soleil, habitants, électroménager, etc. . ) . • Étanchéité de l’enveloppe : n50 ≤ 0,6 h-1 1. 2. Amélioration de l’habitat : Construction Jan (Bretagne Morbihan), sa méthode pour une renovation passive. Maison passive et eau chaude sanitaire. L'énergie dépensée pour l'eau chaude sanitaire d'une famille s'élève entre 1500 et 5000 kWh par an, à cela s'ajoute les déperditions de chaleur du réservoir et de la tuyauterie, soit 1000 à 3000 kWh par an de plus.

maison passive et eau chaude sanitaire

Afin de limiter ces pertes, il est préférable d'inclure le ballon d'eau, fortement isolé, dans l'enveloppe isolante. Le réseau de conduits doit être conçu le plus court possible et s'inclure au maximum dans l'enveloppe. Si les tuyaux passent par l'extérieur de celle-ci, ils sont à recouvrir d'une couche de cent millimètres d'isolation. Au niveau du plan de la maison, cela se traduit par un regroupement des pièces nécessitant de l'eau : salle de bain, cuisine, toilettes, etc. Toujours dans cette optique de développement durable, le système de chauffage doit utiliser des énergies dites renouvelables, comme les capteurs solaires par exemple. Les_maisons_passives_plaquette-2.