Leurs problèmes ?

Facebook Twitter
Dysgraphie Dysgraphie L’écriture est un geste complexe. L’écriture est une activité motrice fixe, complexe, qui se construit dans la durée. La dysgraphie est un dans l’acquisition ou l’exécution de l’écriture.
Lémos Dedys
EIP et dys - Dysmoi, V.DUBAND
Les enfants intellectuellement précoces peuvent, comme tous les enfants, souffrir par ailleurs de troubles et de dysfonctionnements divers. Souvent, ceux-ci sont masqués ou disparaissent derrière des mécanisme de défense ou d’adaptation. Voilà pourquoi il est également important d’en parler ici. Dyslexie et enfants précoces | Enfants précoces info

Dyslexie et enfants précoces | Enfants précoces info

L'enfant et la dysgraphie

L'enfant et la dysgraphie Il est maintenant admis que bien des EIP connaissent des troubles de l'apprentissage. Outre ceux liés au comportement tels que inhibition, isolement, instabilité, ils peuvent également présenter des troubles instrumentaux : la dysgraphie, les troubles de la coordination motrice et l'hyperactivité. Dans cet article, nous aborderons le premier d'entre eux, que bien des parents connaissent et qui pose souvent problème lors de la scolarité élémentaire, la dysgraphie. Le contenu de ce document est tiré d'une conférence donnée par Jacqueline Claveries. Nous la remercions ici pour sa contribution et son apport au site. La conception que l'enfant se fait de l'écriture se construit graduellement et le conduit à la compréhension de notre système alphabétique.

Enfants "surdoués"

Enfants "surdoués" Voici un condensé d'article trouvé sur internet et qui, me semble-t-il, est très clair. Il n'est évidemment pas exhaustif et ne couvre pas l'intégralité de la question, mais il a l'avantage de la clarté et je trouve le fait qu'il ait été écrit par un professeur de écoles intéressant. "L'enfant précoce et la scolaritéIdentification et solutions.
Cogitoz-Des chiffres inquiétants
De l’enfant à l’adulte : Surdon, perfectionnisme et estime de soi | talentdifferent La célèbre étude longitudinale de Terman qui, depuis les années 1920, a suivi une cohorte de 1500 enfants (les « Termites ») montrait une image somme toute assez idéalisée d’enfants surdoués qui faisaient preuve d’un ajustement social et émotionnel supérieur à celui de leurs pairs non surdoués. Des études menées à partir des années 1980 sur le même sujet ont eu des résultats qui relativisaient cet ajustement. Dans un précédent article ( Les adultes surdoués ont d’abord été des enfants dont les besoins ont souvent été niés ), je faisais part d’une recherche effectuée par Déborah Ruf et qui montrait combien leur enfance avait pesé sur les enfants surdoués qui venaient en consultation : bien que beaucoup aient souffert de violences (souvent morales mais aussi parfois physiques) caractérisées, ils consultaient parce qu’ils se sentaient incompris et seuls. De l’enfant à l’adulte : Surdon, perfectionnisme et estime de soi | talentdifferent

Difficultés scolaires, échec scolaire, précocité intellectuelle, enfant surdoué, test QI adulte - Cogitoz-Les surdoués-L'enfant surdoué le paradoxe de l'intelligence

De nombreuses caractéristiques marquent le fonctionnement intellectuel de l’enfant surdoué dont le seul aspect quantitatif, « plus intelligent » ne rend pas compte. > L’enfant surdoué pense en réseau : confronté à une tâche, à un problème, à une question, l’enfant active tout une arborescence de pensée qui se déploie dans plusieurs directions simultanément. Sa pensée s’active sur le mode "global", dans un réseau associatif qui s’active à grande vitesse. Source importante de créativité et d’idées originales cette forme de pensée perturbe l’enfant dans les applications scolaires. Difficultés scolaires, échec scolaire, précocité intellectuelle, enfant surdoué, test QI adulte - Cogitoz-Les surdoués-L'enfant surdoué le paradoxe de l'intelligence