background preloader

Covid -19 : Médiation familiale

Facebook Twitter

Les parents, des partenaires particuliers de l’école. L’équipe Veille & Analyses s’interroge dans la période actuelle sur la façon dont les relations entre les parents et l’école se reconfigurent, et publie dans les prochaines semaines (avril et mai 2020) une série d’articles consacrés à ces relations. En se basant notamment sur le Dossier de veille d’Annie Feyfant publié en janvier 2015 « Coéducation : quelle place pour les parents ? » et en proposant des lectures de travaux de recherche plus récents, les articles aborderont les thématiques suivantes : qu’entend-on par « continuité pédagogique » et comment ce dispositif s’inscrit-il dans la notion de coéducation ?

La continuité pédagogique à la recherche d’une véritable coéducation dans cet article, les parents sont a priori les premiers partenaires de l’école, formant avec elle le fondement d’une communauté éducative, mais comment ce partenariat se construit-il ? Les parents, des partenaires particuliers de l’école De façon générale, un partenariat avec l’école suppose : Pour aller plus loin. Mediation familiale : l'UDAF et l'ADSEAM restent à l'ecoute des parents séparés | UDAF 50.

Des médiateurs familiaux à l’ecoute des parents séparés : Les deux services de médiation familiale de la Manche (UDAF et ADSEAM) proposent d’assurer sur tout le département, un service d’écoute pour les parents séparés. Le confinement actuel peut mettre à l’épreuve les relations et notamment celles de parents séparés. L’ADSEAM et l’UDAF de la Manche, ont décidé de mobiliser leur service de médiation familiale dans le cadre du confinement auquel sont soumises les familles.

Ainsi, les deux services de médiation familiale de la Manche (UDAF et ADSEAM) proposent, sur tout le département, d’être à l’écoute de parents séparés, en difficulté de dialogue et n’arrivant pas, ou plus, à se mettre d’accord et prendre des décisions communes concernant les visites des enfants chez chacun d’eux. Le confinement actuel peut mettre à l’épreuve les relations et notamment celles de parents séparés.

REAAP (Réseau d'Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents) de la Manche. Au-delà de susciter les occasions de rencontre et d’échanges entre les parents, les REAAP ont pour objectif de mettre à leur disposition des services et moyens leur permettant d’assumer pleinement, et en premier, leur rôle éducatif. Les REAAP mettent en réseau tous ceux qui contribuent à conforter les parents dans leur rôle structurant vis-à-vis de leurs enfants. Dans ce cadre, les partenaires du REAAP et les responsables des actions de soutien à la parentalité adhérant à cette charte s’engagent à : 1.

Valoriser prioritairement les rôles et les compétences des parents : responsabilité et autorité, confiance en soi, transmission de l’histoire familiale, élaboration de repères, protection et développement de l’enfant… 2. Veiller à la prise en compte de la diversité des structures familiales, des formes d’exercice de la fonction parentale et de la reconnaissance de la place de chacun des parents en tant qu’éducateur de son enfant. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Liste des actions parentalité accessibles dans la Manche. Promeneurs du Net de la Manche - 50 - Home.

Fnepe - ALLO, PARENTS CONFINÉS. La Fnepe et le réseau des Écoles des parents et des éducateurs (EPE) se mobilisent auprès des familles, des jeunes et des professionnels pour continuer à les accompagner pendant la période de confinement ! Pour faire face aux conséquences familiales du confinement, la Fédération nationale des Écoles des parents et des éducateurs avec le soutien de la CNAF met en service un numéro national d’appel gratuit en lien avec les membres de son réseau sur le terrain, les EPE, qui permet aux parents, aux jeunes et aux professionnels, d’échanger avec des psychologues et des professionnels de l’accompagnement parental: 0 805 382 300du lundi au samedi de 10h à 22hService et appel gratuits Si vous avez besoin de parler à un médiateur familial merci de vous diriger sur cette page. Liste des structures joignables : EPE Corse du Sud (2A) : Rendez-vous téléphoniques pour les parents. EPE Haute-Corse (2B) : Rendez-vous téléphoniques pour les parents. Je suis un parent - monenfant.fr.

La MADO (Maison des Adolescents) : Ressources et contacts

#solidavir#us : les promeneurs du net mobilisés auprès des jeunes. A l’heure où la quasi-totalité des enfants et des jeunes sont connectés, Internet devient un nouveau territoire d’action et de vie. Il faut alors y penser la présence des acteurs éducatifs et, par extension, repenser le métier de ces derniers à l’aune de cette évolution. En période de confinement, nos promeneurs du net sont plus que jamais mobilisés pour répondre aux questions des adolescents ! Ils constituent des atouts certains pour repenser le métier d'animateur... à distance ! Un défi solidaire ouvert à tous Ainsi, dans le Gers, les promeneurs du net de la Ligue de l'enseignement sont à l'initiative du défi #solidavir#us : il s'agit de proposer aux jeunes de créer et poster sur les réseaux sociaux un message positif ayant trait au confinement. Un message pour remercier les soignants, une idée d'activités, une oeuvre originale... tout est possible et l'initiative fait appel à la créativité des jeunes !

Retrouvez ici la vidéo de présentation du projet : #éducateurs, #numérique. "Prendre soin de ma famille" (Facebook) Terra Psy - Psychologues sans frontières : Plateforme d'écoute psychologique. Ressources bibliographiques Interprétariat en santé : "La médiation en santé pour les personnes éloignées des systèmes de prévention et de soins de la Haute Autorité de Santé" : Interprétariat en santé mentale : CHAMBON Nicolas, ZEROUG-VIAL Halima, CARBONEL Natacha, L’interprétariat en santé mentale : les enjeux de la formation, L'Autre, volume 18, 2017-03, pp.362-368 ARDIET Guy, CHAMBON Nicolas, CHOBEAUX François (et al.), L'interprétariat en santé mentale Cahiers de Rhizome, n°55, 98 p.

Outils téléchargeables pour l’interprétariat en santé Les livrets de santé bilingues, Santé publique France, s.d. (Source : Masexualite.ch) Guide à l'attention des parents « Comment gérer son stress en période de confinement ? » (Psychologues de L'Education Nationale, CIO de Dijon) Confinement : des conseils d'experts pour aider les parents | UDAF 50. Guide des parents confinés : 50 astuces de pro. Une routine pour la période de confinement : Des activités « coup de cœur » approuvées par les parents. Guide des parents en période de confinement (UDAF 35)

Période de confinement et protection de l'enfance | Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse. Enfant en danger ? En cette période de confinement, tu ne peux ni aller à l’école, ni sortir de chez toi. Tu dois rester à la maison et il faut que tout le monde puisse s’adapter pour vivre au mieux ensemble : toi, tes frères et soeurs, tout comme tes parents. Il y a les cours ou les devoirs à la maison, les amusements, les tâches du quotidien (se laver, manger, dormir, etc.), parfois la nécessité de t’isoler aussi, dans ta chambre par exemple.

C’est important de t’exprimer sur tes besoins. Tes parents sont présents pour t’écouter à ce sujet. Cependant, le confinement peut créer de nouvelles difficultés ou les accentuer. Si tu te sens en difficulté chez toi, tu peux t’exprimer en toute confiance auprès notamment de ton professeur avec lequel tu travailles à distance actuellement. Si tu te sens en insécurité, si tu as peur, tu ne dois pas rester seul face à cela. Ce sont des professionnels de l’enfance qui sont à ton écoute pour te conseiller et t’aider. Une alerte = un signalement. Coronavirus : six conseils pour mieux vivre le confinement avec vos enfants. Pour prévenir la propagation du coronavirus, de nombreuses familles sont amenées à demeurer à domicile pendant plusieurs semaines. La perspective de vivre une situation de confinement avec des proches peut être source d’angoisse et d’anxiété, surtout dans un contexte d’épidémie où des informations anxiogènes peuvent circuler (consultez notre article pour déceler les intox et trouver des sources fiables).

Dans cette configuration, les insomnies sont courantes et constituent une réaction normale au stress ressenti. Le fait d’être en famille et de continuer à pratiquer diverses activités peut jouer un rôle-clé dans la prise en charge de ces difficultés. Pour les enfants comme pour les adultes, retrouvez ci-dessous les conseils d’UNICEF pour vivre au mieux le fait d’être confiné. Être stressé, c’est normalIl est absolument normal de se sentir oppressé ou anxieux lorsque l’on doit rester chez soi pendant plusieurs jours. Coronavirus : comment parler du confinement à son enfant ? (Télérama)

Rassurer l’enfant sans passer sous silence la situation ni l’anxiété qu’elle peut générer, lui montrer que l’on peut rester acteur de son quotidien, puis mettre en place des rituels… La pédopsychiatre Marie-Noëlle Clément donne des clés pour instaurer un dialogue constructif avec les plus jeunes et organiser au mieux la cohabitation dans les semaines à venir. Restez chez vous », a martelé, lundi soir, Emmanuel Macron dans son allocution télévisée. Enfermés à la maison ou dans l’appartement, il faut occuper les enfants. Avec interdiction de sortir.

Gérer l’anxiété des uns et la nervosité des autres, sans parler des siennes. Voilà le quotidien anxiogène qui attend chaque famille dans les semaines à venir. Comment aborder le confinement avec son enfant, le rassurer et organiser le quotidien pour que la cohabitation se passe au mieux ? Entretien avec Marie-Noëlle Clément, pédopsychiatre, autrice de Comment te dire ? Mon enfant est angoissé. Comment rendre le confinement moins anxiogène ? Le coronavirus expliqué aux enfants : La mallette des parents / Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse. #ConfinezUtile : comment parler du Covid aux enfants et aux jeunes – La Ligue de l’enseignement. Dans cette période extraordinaire qui s’est ouverte le 17 Mars 2020 avec l’annonce de la restriction des libertés de déplacement des citoyens, appelée « période de confinement », les enfants et les jeunes ont été confrontés à une myriade d’images, d’informations et discours bien souvent anxiogènes.

Avec la fermeture des établissements scolaires, pour une durée incertaine, les enfants et les jeunes peuvent se retrouver à la maison avec des interrogations et des peurs, relayés par les adultes ou par les nombreux écrans présents dans le foyer. D’autant plus que le traitement médiatique de la pandémie, présentée de manière brute et insistant souvent sur les aspects les plus tragiques, impliquent une manière de se représenter les faits qui invitent aux jugements pessimistes. C’est rarement le nombre de personnes guéries qui font la Une de l’actualité du moment. Et garder le contrôle sur les informations dont les enfants et les jeunes ont connaissance. Comment parler à votre enfant de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) : 8 conseils pour vous aider à rassurer et à protéger vos enfants (Unicef)

1. Posez des questions ouvertes et écoutez. Commencez par inviter votre enfant à parler du problème. Évaluez ses connaissances sur le virus en le laissant mener la conversation. S’il est particulièrement jeune et qu’il n’a pas entendu parler de l’épidémie, il n’est pas nécessaire de lui en parler – contentez-vous de lui rappeler les bonnes pratiques d’hygiène à chaque fois que vous en avez l’occasion sans pour autant l’effrayer. Assurez-vous d’être dans un environnement sûr et laissez votre enfant parler librement. Surtout, ne minimisez pas ses inquiétudes et ne les ignorez pas. 2. Si les enfants ont le droit d’être informés de ce qu’il se passe dans le monde, les adultes ont toutefois la responsabilité de les protéger de la détresse. Si vous ignorez la réponse à ses questions, n’inventez pas. 3. L’une des meilleures manières de protéger votre enfant du coronavirus et d’autres maladies est très simple : il suffit de l’encourager à se laver régulièrement les mains. 4. 5. 6. 7. 8. 1. 2.

Le Coronavirus expliqué par mon pédopsychiatre. Trucs et astuces pour un confinement moins difficile à l’adolescence pendant la pandémie au COVID-19 (CHU Sainte-Justine, Québec) COVID-19 : Comment parler à vos enfants, à votre famille ? (Maison des adolescents et Hôpitaux universitaires de Strasbourg) Enfance & Covid. "Mon Enfant et les écrans" : Guide pour vous aider à trouver un équilibre familial autour des usages des écrans.

Nos ressources pour un bon usage des écrans - CanoTech. Comment maîtriser le temps d’écran de vos enfants et adolescents, comment les aider à bien le doser en cette période particulière de confinement et de poursuite des enseignements à la maison ? Comment bien les utiliser ? Plusieurs de nos supports répondent à ces problématiques. Nous vous proposons également des ressources en ligne qui permettront à vos enfants d’utiliser les écrans tout en développant leurs connaissances. Pour répondre à vos interrogations sur les usages des écrans et aborder cette question avec vos enfants vous pouvez consulter : Le Guide de la famille Tout-Écran. Rédigé pour les parents et les familles en particulier, il vous apporte des éclairages et des conseils pour un usage maîtrisé des écrans.

Des chapitres sont consacrés à la maîtrise du temps dédié aux écrans, aux conseils que vous pouvez donner à vos enfants quant à leur usage des réseaux sociaux, à la manière dont vous pouvez les aider à bien s’informer, etc. Lumni. #2/5 Le Confinement, les écrans et nous ! - Mutualité Française Normandie. Durant cette période de confinement, les écrans sont une fenêtre sur le monde extérieur. Ils sont de plus très utiles voire nécessaires dans la poursuite des activités scolaires ou professionnelles. Comment en garantir un usage raisonné durant cette période ? Nous vous proposons une petite série ludique pour interroger leur utilisation en famille. Accompagnons le développement de l’enfant Accompagner son enfant qui grandit, c’est l’aider à faire face aux défis qu’il rencontre.

C’est le soutenir, lui apporter du sens et des explications, s’intéresser à lui et à ce qu’il aime. C’est aussi lui montrer les limites et interdire. Ce qu’il faut savoir : Les jeux vidéo, Internet et la télévision font partie de la culture des enfants mais ils ont besoin d’être aidés et accompagnés pour comprendre comment utiliser ces supports, sans danger. Plus d’informations ici. Coloriage interactif "Les écrans et nous!" - Mutualité Française Normandie. Chers parents, nos équipes ont le plaisir de vous proposer une nouvelle activité à réaliser avec vos enfants : le coloriage interactif « Les écrans et nous » ! Ce support a été créé afin de permettre un dialogue avec les enfants sur la place des écrans dans la vie de l’enfant et de son entourage… L’idée est très simple, proposer à l’enfant de colorier tout en ayant une discussion avec vous autour des écrans présents dans ce poster. « A quoi servent-ils ?

Combien de temps sommes-nous exposés ? Quel impact sur les relations avec les autres ? Existe-t-il des pictogrammes spécifiques présents sur le dessin (PEGI, CSA) ? Vous pourrez aborder plusieurs notions : les temps d’écran, les contenus inappropriés parfois choquants (jeux vidéo, cinéma…), l’impact des écrans sur la santé et la vie de famille… Libre à vous d’utiliser cet outil comme vous le souhaitez ! Un support de sensibilisation est à votre disposition en cliquant sur ce lien. A vous de jouer ! Les écrans... et nous! (Supports téléchargeables gratuitement) Ressources pour les familles et les éducateurs restant à domicile pendant la COVID-19. Mon accueil de loisirs à la maison - monenfant.fr. YakaChezNous • 2 | Propositions d'activités (Yakamedia : La médiathèque éduc'active des Ceméa) Exercices sportifs et séances de méditation : le duo gagnant - CanoTech. Carnets d'activité Yaka'ChezNous : Pendant le confinement, découvrez une diversité d'activités à réaliser avec enfants et ados| Yakamedia.

Les fondamentaux : des vidéos plébiscitées par les familles ! La continuité pédagogique : quand on est parent. Confin'et vous ? (@prives_de_sortie) • Instagram photos and videos. La famille Déconfinée en 10 repères (Mutualité Française Normandie) Guide pour l’animateur-Ateliers Post-confinement : Un parcours pour dialoguer avec les enfants et les jeunes. Le cartable des compétences psychosociales : Parcours "Après le confinement" (IREPS Pays de la Loire) 5 activités pour impliquer les enfants à pratiquer les gestes barrières !