background preloader

Révéler les autres richesses

Facebook Twitter

L'activité pollinisatrice des insectes dans le monde estimée à 153 milliards d'euros par an. © C.

L'activité pollinisatrice des insectes dans le monde estimée à 153 milliards d'euros par an

Magdelaine / notre-planete.info Une étude de chercheurs français, de l'INRA et du CNRS, et allemand, permet de chiffrer la valeur de l'activité pollinisatrice des insectes, abeilles principalement, à 153 milliards d'euros en 2005 pour les principales cultures dont l'homme se nourrit. Ce chiffre représente 9,5% de la valeur de l'ensemble de la production alimentaire mondiale. Les résultats de cette étude sur l'évaluation économique de la vulnérabilité de l'agriculture mondiale confrontée au déclin des pollinisateurs sont publiés dans la revue "ECOLOGICAL ECONOMICS". Le gène du bonheur est-il québécois. (Photo: Oliver Rossi/Getty Images) Méditez tous les matins si ça vous chante.

Le gène du bonheur est-il québécois 

Cet homme a calculé combien devrait gagner une mère au foyer par mois, si elle était rémunérée... Et la facture est plutôt salée ! Vous risquez d’ être surpris en voyant la taille de la facture !

Cet homme a calculé combien devrait gagner une mère au foyer par mois, si elle était rémunérée... Et la facture est plutôt salée !

Steven Nelms, jeune papa d'un petit garçon de deux ans, a décidé de mener une expérience plutôt intéressante sur son blog. Il a ensuite écrit un petit texte, intitulé "Voila pourquoi vous n'avez pas les moyens de vous payer une mère au foyer". Parce que le couple ne pouvait pas se permettre financièrement de faire venir quelqu’un pour s’occuper de leur jeune enfant dans le cas où les deux parents travaillaient, Steven et son épouse Glory se sont mis d’accord pour qu’elle fasse ce travail elle-même, et qu’elle devienne donc mère au foyer. Comme le métier de mère au foyer est souvent malheureusement méprisé, il a voulu montrer à sa femme à quel point cela avait de la valeur à ses yeux, en calculant combien elle devrait gagner, si elle était rémunérée pour son travail… Et la note de frais finale est plutôt salée ! @Facebook Steven Nelms. Combien vaut le travail d’une mère au foyer ?

« Combien vaut le travail d’une mère au foyer ?

Combien vaut le travail d’une mère au foyer ?

», c’est le titre de l’enquête annuelle réalisée par le site américain Salary. En 2013, plus de 6000 mamans ont détaillé sur le site combien de temps par semaine elles consacraient à l’accomplissement des diverses taches domestiques. Alors ? Cela représente 94 heures de travail hebdomadaire pour une mère au foyer américaine, en moyenne. Ce qui équivaudrait, d’après les calculs de Salary, à un revenu annuel de 83 006,85 euros, soit 6917 euros par mois. Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères aux foyer. Janvier 8th, 2014 | by imane Actualité Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères aux foyer Interrogée par le quotidien Les Echos du 11/12/2013 sur les mesures envisagées par le rapport Lemière sur l’emploi des femmes, le ministre des Droits des femmes condamne la conjugalisation et la familialisation de la fiscalité.

Najat Vallaud-Belkacem prête à pénaliser fiscalement les mères aux foyer

Objectif en clair : pénaliser les ménages mono-actifs, autrement dit, imposer le parent 2 (suivez mon regard) au foyer… Le ministre des Droits des femmes et de la Communication d’État du régime, Najat Vallaud-Belkacem, nature généreuse mais d’un ton sans réplique, veut organiser le bonheur des femmes selon un modèle rénové, qu’elles le veuillent ou non. La production intellectuelle entre dans le PIB. Nous avons sous-évalué la créativité et la recherche.

La production intellectuelle entre dans le PIB

Alors que notre économie repose de plus en plus sur le savoir, les statistiques officielles ne reflètent pas correctement cette réalité. C’est tout particulièrement le cas du chiffre qui résume à lui seul la taille de l'économie, à savoir le produit intérieur brut (PIB). C’est du moins l’avis de Steve Landefeld, directeur du Bureau de l'analyse économique (BEA) du ministère du Commerce des Etats-Unis, qui est chargé de mesurer le PIB. “On essaie de comprendre les sources de la croissance dans le PIB, explique-t-il. La culture contribue sept fois plus au PIB que l'industrie automobile. Une dépense à perte la culture en France ?

La culture contribue sept fois plus au PIB que l'industrie automobile

Ce n'est pas ce que montre le dernier rapport conjoint des ministères de l'Economie et de la Culture. Selon ce rapport, la culture contribue à hauteur de 57,8 milliards d'euros au PIB (valeur ajoutée). Il s'agit de la valeur ajoutée directe, c'est à dire du seul fait des activités culturelles. Ce qui équivaut à 3,2% du PIB, soit sept fois la valeur ajoutée de l'industrie automobile. Ces chiffres sont basés sur les calculs de l'Insee. Le chiffre ne paraît pas exagéré puisqu'une autre étude du cabinet privé Ernst & Young parue en novembre avait évalué le chiffre d'affaires direct des industries culturelles et créatives à 61,4 milliards d'euros. 670.000 emplois directs Les choses sont dites : la culture rapporte au pays.

A cela s'ajoutent les 870.000 professionnels de la culture qu'emploient les entreprises non culturelles. Une étude inédite qui lie économie et culture L'intervention de l'Etat compte pour 13,9 milliards sur les 57,8 milliards.