Physique - Théories

Facebook Twitter
Chaos quantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme « chaos quantique » désigne un champ de recherches ouvert dans les années 1970 qui est issu des succès de la théorie du chaos en dynamique hamiltonienne classique ; il tente essentiellement de répondre à la question : Résultats principaux[modifier | modifier le code] Les recherches ont montré que : il n'existe pas de « chaos quantique » au sens strict du terme, c'est-à-dire qu'il n'existe pas de divergence exponentielle des états quantiques au cours du temps dans l'espace de Hilbert qui serait l'analogue de la divergence exponentielle des orbites dans l'espace des phases classique. Chaos quantique
Mixing (physics) Mixing (physics) In physics, a dynamical system is said to be mixing if the phase space of the system becomes strongly intertwined, according to at least one of several mathematical definitions. For example, a measure-preserving transformation T is said to be strong mixing if Mixing in a ball of colored putty after consecutive iterations of the Smale horseshoe map (i.e. squashing and folding in two) The mathematical definitions of mixing are meant to capture the notion of physical mixing.
Uncertainty principle where ħ is the reduced Planck constant. The original heuristic argument that such a limit should exist was given by Heisenberg, after whom it is sometimes named the Heisenberg principle. This ascribes the uncertainty in the measurable quantities to the jolt-like disturbance triggered by the act of observation.

Uncertainty principle

QUESTIONS DE COSMOLOGIE
Chromodynamique quantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La QCD montre, par exemple, qu'un Méson est composé d' un Quark et un Antiquark, et le champ des Gluons (en rouge resp. en vert; M. Cardoso et al., [1]) Chromodynamique quantique
Histoire de la théorie quantique des champs Histoire de la théorie quantique des champs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article résume l'histoire de la théorie quantique des champs. Historique[modifier | modifier le code] Les premiers pas[modifier | modifier le code] En 1925 à Göttingen, peu de temps après la naissance de la mécanique des matrices, Jordan essaie de quantifier le champ électromagnétique créé par une particule chargée en suivant les nouvelles règles introduites par Heisenberg pour les particules.
Chapitre 1/4 : Cette étude comparative a pour but de souligner les points de concordance d’une science millénaire méconnue du monde occidental, science qui décrit l’univers et ses lois fondamentales, et d’une science très récente puisqu’il s’agit de la mécanique quantique. Les fondamentaux de la relativité générale et de la mécanique quantique sont parfaitement vulgarisés dans ce documentaire. Les hypothèses sur lesquelles repose cette nouvelle science Différence essentielle entre microcosme (monde des particules subatomiques) et macrocosme (forces qui régissent l’univers) : L’INFINIMENT GRAND : Einstein est le premier à imaginer que les trois dimensions de l’espace plus celle du temps sont liées dans une même structure : le tissu quadridimensionnel de l’espace-temps. Tous les corps évoluant dans cette structure sont soumis à la déformation de ce « tissu » et se retrouvent ainsi liés par la gravitation : les planètes suivent les courbes du tissu spatial qu’elles déforment. Hypothèses de la mécanique quantique » Voyage vers la connaissan Hypothèses de la mécanique quantique » Voyage vers la connaissan
Physique théorique moderne

Physique élémentaire

Les trois axiomes de la mécanique quantique Les trois axiomes de la mécanique quantique Page(s) en rapport avec ce sujet : ... de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan.... en trois axiomes. Enfin, ces trois nouveaux axiomes sont énormément plus...