background preloader

Nao, un petit robot révolutionnaire

Facebook Twitter

Moi, Nao, le robot made in France. Du haut de ses soixante centimètres, capable de marcher et de parler huit langues, cet humanoïde vendu 6.000 euros compte bien conquérir le monde.

Moi, Nao, le robot made in France

Philip K. Dick et Isaac Asimov, écrivains de science-fiction, l’avaient prédit : le XXIe siècle devait être celui des robots humanoïdes, domestiques des hommes. «Depuis toujours, l’homme cherche des compagnons et une interaction avec autrui. La fonction du robot sera celle-ci», explique Marine Fabre, directrice de la communication d’Aldebaran Robotics. Avec 5.000 robots Nao déjà vendus dans le monde et un chiffre d’affaires de 18,83 millions d’euros en 2013 (pour 5 millions de pertes), cette start-up ­parisienne s’est imposée comme le leader mondial du robot. On a testé Nao et Pepper, les robots humanoïdes. Nao Robot ()° .°) (@NaoRobot) Nao the Robot. Le robot français Nao fait ses premiers pas chez Darty.

VIDÉO - Aldebaran entamme une nouvelle phase de son développement.

Le robot français Nao fait ses premiers pas chez Darty

Après avoir placé ses robots dans l'éducation, il les déploie dans la grande distribution. Il ressemble a un jouet pour enfant, avec ses yeux ronds et ses 60 cm de haut. Les Japonais prennent le contrôle du robot français Nao. François Hollande l’avait tenu dans ses bras tel un nouveau-né.

Les Japonais prennent le contrôle du robot français Nao

Symbole du « made in France », le robot Nao passe désormais sous pavillon japonais. Départ du fondateur Le groupe nippon SoftBank a annoncé une hausse de sa participation dans le groupe français Aldebaran, fondé en 2005, tandis que le fondateur et PDG de la firme, Bruno Maisonnier, quitte son poste. > Lire aussi : Ces petites entreprises qui inventent le monde d’après C’est un Japonais, Fumihide Tomizawa, actuel PDG de SoftBank Robotics et présent dans le groupe depuis 2000 qui va prendre les commandes d’Aldebaran. Le robot Nao n'a pas réussi à devenir le meilleur ami de l'homme. Les plans de Bruno Maisonnier de faire du robot humanoïde le meilleur ami de l'homme ont pris du retard.

Le robot Nao n'a pas réussi à devenir le meilleur ami de l'homme

Sa société, Aldebaran, nourrit de nouveaux espoirs maintenant qu'elle appartient à SoftBank. Aldebaran est l'étoile la plus rayonnante de la constellation du Taureau et aussi l'une des entreprises les plus brillantes de France. C'est elle qui donne naissance en 2008 au robot Nao, 58 cm et 4,8 kg. Pour son géniteur, Bruno Maisonnier, il incarne une « nouvelle espèce bienveillante à l'égard des humains ». Dix ans plus tard, la société est rachetée par l'opérateur japonais SoftBank et l'inventeur quitte son poste. Nao, le robot qui vient en aide aux enfants autistes - Le journal de 20h.

Un robot au service des pensionnaires d'une maison de retraite en France. Pour la première fois en France, une maison de retraite d'Issy-Les-Moulineaux a recruté un humanoïde pour distraire et s'occuper des résidents.

Article rédigé par Eugénie Bastié. Comme pour l'aide aux enfants autistes. cet article présente l'aide qu'il apporte aux personnes âgées. – vbogdan

Une méthode de « gérontechnologie » promise à un bel avenir.

Un robot au service des pensionnaires d'une maison de retraite en France

«Bonjour madame, comment vous-appelez-vous», demande la voix électronique. «Geneviève» répond une vieille dame. 58 centimètres de haut, deux bras deux jambes, deux yeux: Nao, le robot de la société Aldebaran Robotics est devenu le nouveau «coach pour seniors» de l' établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes» (EHPAD) de Lasserre à Issy-Les-Moulineaux. Nao, un robot de compagnie investit une maison de retraite. C'est une révolution.

Nao, un robot de compagnie investit une maison de retraite

Un petit robot humanoïde, appelé Nao, vient de faire son apparition dans une maison de retraite, à Issy-les-Moulineaux. "Je n’ai pas l'impression qu'il fait peur. Au contraire, celui qui a trouvé ça, il a bien travaillé", estime Charlotte Legembre, pensionnaire centenaire, face à la caméra de France 3. World Premiere: 20 Nao Robots Dancing in Synchronized Harmony.

Cette vidéo présente un événement qui consistait à faire danser 20 robots Nao dans une synchronisation parfaite. Cela permet aussi de démontrer ses capacités techniques. – vbogdan

Nao, robot 100% français, succède à Aïbo à la Robocup. Une petite digression paraît nécessaire.

Nao, robot 100% français, succède à Aïbo à la Robocup

Commençons avec les jeux d'échecs par quelques rappels : le premier ordinateur capable de jouer aux échecs date des années 40. Le relais est repris en 90 par les équipes d'IBM, dont la machine Deep Blue perdit face à Kasparov en 1996, puis gagna l'année suivante. Depuis un nouveau défi a été lancé par les fans de technologie (un peu allumés, c'est indispensable même) : monter une équipe de football entièrement composée de robots... capable de battre l'équipe humaine championne du monde de foot d'ici 2050. Des échecs au football La principale compétition mettant en situation une compétition de robots est la Robocup, à qui l'un des principaux membres faisait défaut depuis l'an dernier, depuis l'abandon par Sony de son chien robot Aïbo. Nao le robot, le héros de la "french tech" devenu japonais. Nao est sans conteste le robot le plus people de France : il a posé à l’Elysée, dans les bras de François Hollande.

Cet article du "Nouvel Obs" présente les inconvénients que le rachat d'Aldebaran par la société Japonaise SoftBank. – vbogdan

Il anime "Salut les Terriens" avec Thierry Ardisson, sous le pseudo de Jean-Mi.

Nao le robot, le héros de la "french tech" devenu japonais

Il a été invité, fin février, au Grand Journal de Canal+. Il joue avec les enfants autistes, dispute des matchs de foot, danse et s’exprime lors de tous les événements robotiques du globe. Au fil de ses shows médiatiques, ce petit humanoïde convivial, conçu en 2006 par la start-up française Aldebaran, est devenu l’emblème du savoir-faire robotique tricolore. Un vrai héros de la "french tech" ! Mais les apparences sont trompeuses : car en réalité, Nao est japonais… depuis déjà trois ans.

Divorce inattendu. Robotique humanoïde et robot programmable.