background preloader

Pédagogie inversée

Facebook Twitter

Présentation | Classe Inversée. Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée : plus qu’une méthode, une philosophie Professeur guidant un groupe de travail Il s’agit donc davantage d’une philosophie que d’une méthode à proprement parler. Un modèle plus humain Les interactions deviennent plus conviviales Les avantages de ce modèle sont multiples, mais le principal est la liberté qu’il procure.

La pédagogie inversée:bouleversons nos manières d’enseigner! | BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu NDL. La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. La séance en classe est alors un grand brainstorming de ce qui a été construit ou pour le moins étudié. On travaille en groupe, on bâtit un projet, on s’entraine autour de tâches complexes. Un immense bouleversement des pratiques enseignantes. Détaillons un peu cette pédagogie innovante. Pourquoi est-ce un GRAND bouleversement? La pédagogie inversée chamboule les rôles traditionnels à l’école. En effet dans la pédagogie inversée ou classe inversée « (flip classroom » en anglais) la notion est d’abord étudiée seul par l’élève. Il y a donc d’abord transfert de l’information: l’enseignant communique le savoir ensuite l’élève doit être capable de l’assimiler et de le réinvestir!

2. 3. Je vous invite à consulter ses sources, articles, vidéos et pratiques enseignantes. Et si on inversait la classe ? Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée, Florent Berthet y croit très fort, aide ceux qui veulent s’y mettre et nous en parle. Comment décririez-vous le principe de la classe inversée ? Le principe est simple : l’élève visionne des cours en vidéo chez lui au moment des devoirs, et le temps de classe est utilisé pour les exercices et du soutient personnalisé. Ce modèle a deux avantages : d’une part, les élèves peuvent mettre en pause les vidéos et revenir en arrière dès que nécessaire, ils avancent à leur rythme, ce qui est impossible quand le cours est donné en classe.

D’autre part, ils vont pouvoir profiter de la présence du professeur et des autres élèves pour s’entraider et travailler ensemble. Qu’est-ce qui vous a intéressé dans cette manière de faire apprendre ? Khan flipped classroom FLE. L’autre jour, au cours d’un dîner, une amie m’a demandé ce que je pensais de la pédagogie inversée.

J’ai tout de suite fait le rapprochement avec l’approche actionnelle telle que je la préconise dans mes ateliers. Pourtant, j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup d’autres choses derrière ce concept. J’ai donc eu envie de creuser un peu plus cette idée que je maitrisais mal : j’ai trouvé une somme de documents passionnants sur la question que j’ai mantenant envie partager avec les lecteurs de ce blog. En effet, quand on parle d’approche actionnelle dans la classe de langue, on se rend compte rapidement que les problèmes que pose cette mise en place sont sont nombreux. Certains très pratiques (l’espace classe), d’autres plus institutionnels mais beaucoup sont aussi en rapport avec nos croyances sur l’apprentissage et qu’ont nos élèves sur la façon d’enseigner de leur prof pour qu’ils apprennent.

Samuel Bernard explique la classe inversée Témoignages de profs Like this: Pédagogie inversée. Faut-il "flipper" ? Flipping Classroom On parle de tectonique des plaques, de tremblement de territoires, de changement de paradigme, de grand switch dans l'organisation de nos sociétés et voici que l'univers bien clos de la classe (n'évoquait-on pas en France il n'y a pas si longtemps une école sanctuaire construite sur des fondamentaux ?) Se renverse avec ce « nouveau » concept de « Flipping class ». Vraiment si renversant ? Pour de nombreux enseignants la notion n'a rien de bien nouveau : afin d'échapper à la « leçon » magistrale, ou ce qu'on appelle la lecture en université, il y a mille façons de mettre en activité un groupe d'élèves ou d'étudiants : recherches en bibliothèque ou sur internet, projets, discussions, travail en ateliers à partir de documents de tous types qui peuvent avoir été consultés préalablement à la séance.

Le travail en amont, avant d'arriver en cours, s'il n'est pas très familier en France est plus courant dans les pays anglo-saxons. De quoi parle-t-on au juste ? Présentation du projet - La Classe Inversée - MrProfdechimie. MédiaKiosque Université de Pau et des Pays de l'Adour - Visualisation de l'enregistrement IUTICE-Des dispositifs pédagogiques pour les compétences transversales... Ca va flipper!

The Flipped Classroom: Turning the Traditional Classroom on its Head. Salman Khan: Let's use video to reinvent education. The Flipped Classroom: Pro and Con. I recently attended the ISTE conference in San Diego, CA. While I was only there for about 36 hours, it was easy for me to pick up on one of the hottest topics for the three-day event. The "flipped classroom" was being discussed in social lounges, in conference sessions, on the exhibit floor, on the hashtag and even at dinner. People wanted to know what it was, what it wasn't, how it's done and why it works. Others wanted to sing its praises and often included a vignette about how it works in their classroom and how it transformed learning for their students. Still others railed that the model is nothing transformative at all and that it still emphasizes sage-on-the-stage direct instruction rather than student-centered learning.

I engaged in a few of these discussions offline and online, and while I'm still on the fence about my feelings toward the model, I can offer some insight and interpretation. What It Is What It Isn't Why It Works Why It Doesn't Work Why It's Nothing New Why It Matters. Part 1: Flipping The Classroom? … 12 Resources To Keep You On Your Feet. Welcome to another post rich in resources. If you have come here looking for links that will guide you to videos and multimedia to use in a Flipped Classroom that is coming in a future post.

Perhaps you have tried a little Flip of your own and want to learn more. If you are beginning to investigate what a Flipped Classroom is, with the thought of possibly trying some kind of Flip yourself… then this is also the right place. I have researched and tried to find you the very best resources to get educators in all positions thinking about what a Flipped Classroom” really is”? I know that if you take a look at the resources provided you will walk away with a better understanding, and a well thought out implementation. Many educators are beginning to become aware of the growing teaching method referred to as “Flipping The Classroom”.

You see, at first this definition does make a lot of sense, and like so many “best practices” I see great value in the idea. Like this: Like Loading... Dispositif Hybride, flipped classroom ... M Lebrun. Dans un précédent billet, je définissais la notion d’hybridation … pour être bref, un mélange fertile d’enseignement et d’apprentissage traditionnels et d’enseignement et d’apprentissage à distance. Complétons cette première approche trop rapide et revenons rapidement sur cette définition : En ce qui nous concerne, nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources (matérielles et humaines), de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but. Le but du dispositif pédagogique est de faire apprendre quelque chose à quelqu’un ou mieux (peut-on faire apprendre ?) De permettre à « quelqu’un » d’apprendre « quelque chose » (Lebrun, 2005b).

Hier soir, jeudi 27 octobre 2011, tout à mon travail de curation, je tombais par effet de sérendipité sur une conférence de TED donnée par Salman Kahn. Avec la vidéo : le « cours traditionnel » à la maison, chez soi et le devoir à la maison (homework) en classe … Simple comme tout ? La pédagogie inversée... Au Calhoun Community College, en Alabama, les étudiants sont responsables de connaître la matière avant d’arriver en classe. Sur place, ils travaillent ensemble sur des projets leur permettant de progresser dans leurs apprentissages, tout en menant des discussions significatives avec l’enseignant. Bienvenue à l’ère de la classe inversée! Le concept de classe inversée est très populaire ces temps-ci. L’idée a notamment fait du chemin avec la popularité grandissante de la Khan Academy, un espace Web qui fait la promotion de l’apprentissage libre et gratuit pour tous.

Au Calhoun Community College, c’est la réalité de plusieurs groupes. Dans les dernières années, le Calhoun Community College a vu sa clientèle augmenter de 25 % en raison de l’explosion démographique. La dynamique de classe inversée s’y est imposée naturellement. « C’est une philosophie et non une méthodologie, note Bobbi Jo Carter, coordonnatrice de l’apprentissage numérique au collège. À lire aussi : Pour suivre l'auteur : Dispositif Hybride, flipped classroom ... M Lebrun.

L'apprentissage inversé : avancée ou régression ? Si vous fréquentez les sites américains de pédagogie, vous aurez sans doute été surpris de constater l'engouement des enseignants pour le « flipped learning », que l'on traduit par "apprentissage inversé". La tendance est lourde et les articles sur le sujet attirent de nombreuses visites et presque autant de commentaires.

C'est la Khan Academy, un site qui offre des milliers de leçons gratuitement en vidéo, qui a déclenché le mouvement. Nous-mêmes avons parlé de l'apprentissage inversé depuis plus d'un an, et encore tout récemment. L'expression "flipped learning" est due à deux professeurs de sciences, Jonathan Bergmann et Aaron Sams, qui ont utilisé cette méthode d'enseignement dès 2006. En fait, pour eux, l'apprentissage inversé tient plus du principe, voire même de l'idéologie, comme ils le disent dans un récent article, que d'une méthode à appliquer mécaniquement. Rappelons les grandes lignes de ce principe d'apprentissage : Les enseignants aiment l'apprentissage inversé. The Flipped Classroom Model: A Full Picture. Due to Khan Academy’s popularity, the idea of the flipped classroom has gained press and credibility within education circles.

Briefly, the Flipped Classroom as described by Jonathan Martin is: Flip your instruction so that students watch and listen to your lectures… for homework, and then use your precious class-time for what previously, often, was done in homework: tackling difficult problems, working in groups, researching, collaborating, crafting and creating. Classrooms become laboratories or studios, and yet content delivery is preserved. Flip your instruction so that students watch and listen to your lectures… for homework, and then use your precious class-time for what previously, often, was done in homework: tackling difficult problems, working in groups, researching, collaborating, crafting and creating.

Classrooms become laboratories or studios, and yet content delivery is preserved ( The Flipped Classroom Model Summary Bridge-It.