background preloader

Orsay Commons

Facebook Twitter

81937 de M. Patrick Beaudouin (UMP - Val-de-Marne) M.

81937 de M. Patrick Beaudouin (UMP - Val-de-Marne)

Patrick Beaudouin attire l'attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur la possibilité de prendre des photographies dans les musées et monuments nationaux. Voici quelques années, le musée du Louvre avait édicté une interdiction partielle de photographier les oeuvres d'art, avant d'y renoncer. Le musée d'Orsay vient de mettre en place une interdiction générale. Ces interdictions sont généralement présentées comme inspirées par le souci du confort du visiteur et de la fluidité des visites, même si beaucoup y voient aussi, sinon davantage, des motivations pécuniaires. Photos dans les musées : il est interdit d'interdire. Pour un débat sur la pratique photographique au musée. Accueil > Musées > Musée d’Orsay > No photo au musée d’Orsay Hélène Leroy | 20/03/2011 | 16:36 | 4 commentaires Reçu en commentaire de notre dossier sur l’interdiction de la photo au musée d’Orsay, nous avons demandé à l’auteur de ce texte, une jeune aspirant conservateur, l’autorisation de le publier ici comme contribution au débat.

Pour un débat sur la pratique photographique au musée

Pas seulement du fait de sa longueur mais surtout pour sa qualité, la finesse de ses réflexions, l’intérêt des questions qu’il pose, des reproches qui nous sont adressés sans animosité, des perspectives qu’il ouvre. Quand l’auteur nous interpelle, nous lui répondons en note. OrsayCommons | ©BH 20.03.11 | EN TANT QU’ASPIRANT CONSERVATEUR de musée, je souhaite réagir à vos articles sur la photographie à Orsay et dans les musées en général.

J’ai constaté moi-même ce phénomène en observant au musée d’Orsay pendant un certain temps les allers-venues des visiteurs-photographes. :: Hélène Leroy | 20/03/2011 | 16:36 | 4 commentaires Voilà qui est très intéressant. #MuseumPics « Jim Richardson – Digital thinking for the Arts. Un musée peut-il interdire de photographier ? Interdiction de photographier : pour combien de temps encore ? « Option Culture. La photo au musée, ou l’appropriation. Courbet, Le Combat de cerfs (restauration), Musée d'Orsay.

La photo au musée, ou l’appropriation

Ah! Si seulement la culture restait l’affaire de quelques-uns, esthètes raffinés à même de profiter de la délectation des œuvres! Manque de chance, la populace aussi aime les musées, et s’y précipite en «cohortes», quand ce n’est pas en «hordes». Et pire du pire, ces pique-assiettes qui ont l’audace de prendre Malraux au mot se promènent habituellement munis de sandwiches au pâté et d’appareils photos derrière lesquels ils s’abritent, au lieu de s’abîmer dans la contemplation d’Un enterrement à Ornans.

MuseumPics. Mixeum : mixer les gens, l'art et les musées. Livre d'or. Photographie, musée et pouvoir : formes, ressorts et perspectives. 1Verra-t-on encore longtemps cette énième invective de l’institution placardée sur les murs de nos musées ?

Photographie, musée et pouvoir : formes, ressorts et perspectives

Prenant le relais des pressions des visiteurs, nombreux sont aujourd’hui les professionnels qui défendent l’autorisation de la prise de photographie(s) dans le cadre muséal, vantant notamment ses qualités d’agent de médiation. Musée du Louvre, Paris, 2008 © Louise Merzeau. Musées: plaidoyer pour le no photo. Ainsi, Orsay voudrait interdire qu’une cohorte de touristes armés de smartphones photographie à tout va ses Degas.

Musées: plaidoyer pour le no photo

Une liberté essentielle serait menacée. Par esprit mercantile, souffle-t-on. Pourtant, imaginer qu’il s’agit de développer le business des cartes postales est tout simplement grotesque. Oublions et allons à l’essentiel: il serait temps que le «no photo» devienne la règle. Pourquoi? Orsay Commons : contre l'interdiction de photographier au musée d'Orsay. Interdire les photographies dans un lieu public, qui plus est dans un musée, lieu de la pulsion scopique par excellence, où l'on vient pour voir, est-ce une décision valable, voire applicable ?

Orsay Commons : contre l'interdiction de photographier au musée d'Orsay

Il y a quelques mois, la direction du musée d'Orsay prenait la décision aberrante d'interdire toute prise d'image dans l'institution, photographique ou filmée — il n'est pas le seul, il en est de même par exemple au Prado, à Madrid, où le commerce d'affiches et de cartes postales « à la demande » est très rentable. Raison invoquée par le musée : le confort des visiteurs. Mais comme le souligne Bernard Hasquenoph sur le site Louvrepourtous.fr, cette décision va à rebours de l'évolution actuelle des musées (ainsi le British Museum a engagé un partenariat avec Wikipédia, et le Château de Versailles organise des concours de photo avec FlickR) et du partage d'images qui, quoi qu'on fasse, est de plus en plus difficile à restreindre.

Par Magali LesauvageFollow @MagLesauvage. Internet, lieu du partage de l'expérience muséale. Mus?e d'Orsay: la carte postale contre le t?l?phone portable. Un parfum de liberté a soufflé dans les travées du musée d'Orsay dimanche 6 février.

Mus?e d'Orsay: la carte postale contre le t?l?phone portable

Un groupe de visiteurs a commis l'impensable: ils ont pris des photos. Scandale. Immédiatement, une discussion assez vive s'engage avec le service de sécurité du musée. «Si c'était pour faire des belles photos, je veux bien, lâche une responsable très énervée. Mais là vous êtes ridicules à shooter les statues avec vos portables». Je m'approche pour filmer la discussion. Espace de liberté temporaire Avec seulement 10 participants, l'opération n'a pas fait mieux que la première édition du "Orsay Commons" organisée en décembre. Mais comment peut-on sentir un sentiment de libération pour un acte aussi banal que prendre en photo un tableau? Le Louvre avait tenté en 2005 d'interdire complètement les photos, avant de se raviser devant l'impossibilité pratique de la mesure.