background preloader

A garder

Facebook Twitter

Théorie de l'engagement et de la dissonance. Persuasion (wikipedia)

A garder mais pas à résumer (peut servir pour l'analyse d'une situation) – eridelfram

Faire face au refus d’aide d’une personne âgée. L’intervention d’une aide à domicile peut être perçue par votre proche âgé comme une intrusion dans son quotidien.

Faire face au refus d’aide d’une personne âgée

Comment le convaincre d'accepter de se faire aider ? Il n’est pas facile de dépendre d’un tiers dans les actes de la vie quotidienne. Amener une personne dépendante à accepter de se faire aider. La loi du 24 janvier 1997 créant le Prestation Spécifique Dépendance (PSD), définit la dépendance comme “l’état de la personne qui, nonobstant les soins qu’elle est susceptible de recevoir, a besoin d’être aidée pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie ou requiert une surveillance régulière“.

Amener une personne dépendante à accepter de se faire aider

Cette définition a d’ailleurs été reprise dans la loi du 1er janvier 2002 remplaçant la PSD par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Qu’est ce que la relation d’aide et pourquoi se faire aider ? La manipulation "au quotidien" L'art d'influencer et d'obtenir sans imposer "Un homme averti en vaut deux", dit le proverbe.

La manipulation "au quotidien"

C'est la raison pour laquelle, il est toujours intéressant de connaître les techniques de manipulation que l'on rencontre le plus fréquemment dans toutes les situations de la vie quotidienne, dans les relations horizontales (non hiérarchiques), entre collègues, entre amis, entre parents, entre vendeur et acheteur. Faire face aux refus de soins des personnes âgées - 3ème âge - Vieillissement - Gérontologie - Formation continue professionnelle. Pistes de réflexion à l'intention des professionnels du domicile. Faisant face au refus d'aide/de soins de la part des personnes âgées à domicile.

Vieillir chez soi est le souhait de la plupart des personnes avec l’espoir que la qualité de vie sera conservée le plus longtemps possible.

Pistes de réflexion à l'intention des professionnels du domicile. Faisant face au refus d'aide/de soins de la part des personnes âgées à domicile

Au grand âge, conserver son indépendance et une vie sociale représente l’objectif principal de la qualité de vie. En fonction de l’évolution de leur santé ou de leur environnement social, les personnes âgées peuvent avoir besoin d’aide de professionnels du social ou de la santé. La qualité de leur vie va alors dépendre des relations intersubjectives avec les intervenants à leur domicile (Bungener M., 2006). Mais les professionnels sont de plus en plus souvent confrontés à des situations complexes, mêlant problèmes médicaux, psychologiques et sociaux qui nécessitent souvent la planification et la coordination de nombreux services d’aides et de soins.